Le fond de la jarre

Couverture du livre « Le fond de la jarre » de Abdellati Laabi aux éditions Gallimard
  • Date de parution :
  • Editeur : Gallimard
  • EAN : 9782070438372
  • Série : (non disponible)
  • Support : Poche
Résumé:

Qu'y a-t-il dans le fond de la jarre ? C'est le mystère des vieux pots, ou plutôt du flacon magique : on ne sait ce qu'il contient, mais on l'ouvre avec un frisson délicieux. Et qu'en sort-il ? Une vraie cour des miracles, avec ses personnages extravagants, doux marginaux ou folles de Dieu au... Voir plus

Qu'y a-t-il dans le fond de la jarre ? C'est le mystère des vieux pots, ou plutôt du flacon magique : on ne sait ce qu'il contient, mais on l'ouvre avec un frisson délicieux. Et qu'en sort-il ? Une vraie cour des miracles, avec ses personnages extravagants, doux marginaux ou folles de Dieu au verbe acéré. Une curieuse nuit de noces, où l'on ne brandit pas le seroual taché de sang. Un oncle fugueur amateur de kif, se transformant la nuit en un auguste Homère. Un pique-nique initiatique où un enfant fait d'un radis une madeleine. Et l'âme d'une ville, ou ses tripes. Fès, en l'occurrence, mais le Fès d'un Maroc disparu, sur fond de protectorat français et de lutte pour l'indépendance.
Au centre de ce théâtre à ciel ouvert, un enfant, pris dans une tourmente de découvertes ébouriffantes et de déconvenues cuisantes. En ombre tutélaire, Ghita, la mère, jamais à court d'imprécations et de réparties truculentes, une tendre furie, féministe avant l'heure.
Fiction ou autobiographie ? Ce récit brosse un tableau surprenant d'une ville et d'une époque.

Donner votre avis

Les derniers avis

  • Novembre 1989 la chute du mur de Berlin défile en images sur un téléviseur dans un foyer à Fès.
    Ce foyer c’est celui de l’auteur, qui est en visite dans sa famille alors qu’il a quitté le Maroc suite à plusieurs années d’emprisonnement pour opposition au régime.
    Les images qui défilent...
    Voir plus

    Novembre 1989 la chute du mur de Berlin défile en images sur un téléviseur dans un foyer à Fès.
    Ce foyer c’est celui de l’auteur, qui est en visite dans sa famille alors qu’il a quitté le Maroc suite à plusieurs années d’emprisonnement pour opposition au régime.
    Les images qui défilent n’intéressent personne, le sujet est l’aîné de la fratrie Si Mohammed qui oublie de venir voir sa famille « Ni lettre ni tiliphoune ». Ainsi Abdellatif, du point de vue de Namouss « le moustique », se revoit à l’âge de huit ans dans les années cinquante.
    Le lecteur va y retrouver une famille vivant à Fès, les parents Driss « un sage » : « Personne n’en veut à un écervelé. Que Dieu lui rende le bon sens et le guide vers le droit chemin. Je vous bénis tous, mes enfants, et lui aussi. » et la mère Ghita, qui pratique le féminisme, comme Monsieur Jourdain la prose, sans le savoir : « On nous tue avec ce voile. Nous autres femmes, on ne nous laisse respirer ni dehors ni dedans. Que Dieu nous vienne en aide. »
    Le récit du choix de l’épouse de Si Mohammed, de la nuit de noces et de ses déboires font du poids de la tradition des moments de vie cocasses et hauts en couleur.
    C’est un récit qui nous fait revivre l’auteur enfant, sa famille et tout le petit peuple des souks, une ville fourmillante en pleine mutation.
    Mais l’auteur évite l’écueil du récit façon « carte postale ».
    Du ramadan aux matchs de football en passant par l’école et la vie culturelle, c’est la vie tout simplement qui se déroule devant nos yeux.
    Le lecteur conçoit parfaitement comment Abdellatif Laâbi a modelé sa sensibilité de poète et est devenu militant.
    Une lecture aux milles saveurs et parfums.
    ©Chantal Lafon-Litteratum Amor 05 avril 2017.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Ils ont lu ce livre

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions