Le demi-monde, hiver

Couverture du livre « Le demi-monde, hiver » de Rod Rees aux éditions J'ai Lu
Résumé:

Aucun résumé n'est disponible pour cet ouvrage actuellement...

Donner votre avis

Avis(2)

  • lecture vraiment étonnante mais passionnante! un mélange de sf, steampunk et d'histoire avec des personnages attachants et complexes, qui evoluent en fonction de cet univers improbable : un jeu de simulation de guerre où les grands méchants sont des personnages historiques de notre époque!
    Un...
    Voir plus

    lecture vraiment étonnante mais passionnante! un mélange de sf, steampunk et d'histoire avec des personnages attachants et complexes, qui evoluent en fonction de cet univers improbable : un jeu de simulation de guerre où les grands méchants sont des personnages historiques de notre époque!
    Un mélange d'univers qui est accrochant et déroutant!
    Hâte de lire la suite!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Quel gros morceau celui-ci ! Dur de trouver par où l'attraper !
    ... A première vue, les deux plus grandes qualités du Demi-Monde sont aussi ses deux plus grands défauts : la couverture sublime et la densité du bouquin.

    La superbe couverture du Demi Monde fera craquer n'importe quel amateur...
    Voir plus

    Quel gros morceau celui-ci ! Dur de trouver par où l'attraper !
    ... A première vue, les deux plus grandes qualités du Demi-Monde sont aussi ses deux plus grands défauts : la couverture sublime et la densité du bouquin.

    La superbe couverture du Demi Monde fera craquer n'importe quel amateur de Fantasy, de beau livre, ou de steampunk, avec ses dorures, sa carte et son aspect ancien, presque enluminé...
    Par contre, elle ne donne pas la bonne indication sur ce qu'est le livre : un récit de SF. Les amateurs du genre risquent de passer malheureusement si vite leur chemin en voyant cette couverture loin de celles de leurs lectures ! Avec cette couverture, et son contenu, le livre se perd dans les genres, et on ne sait où l'inscrire. On partira d'un côté SF, d'avantage anticipation (un avenir très proche de nous) avec une technologie encore inédite (ou alors l'armée nous cache bien des trucs gores !) pour aller vers une société de 1870, en mode révolution industrielle, chevaux, vapeurs.. mélangés à des M4 des plus récentes !
    Au fil des pages, j'ai vu ce mélange des genres comme un atout pour qui s'est plongé avec beaucoup de bonheur dans le Demi-monde, comme moi, mais aussi comme un inconvénient des fans de SF, qui n'y trouveront très vite par leur compte... (au plaisir des adeptes du Steampunk, néanmoins!)

    Deuxième point, et celui qui m'effrayait beaucouuuuuuup avant de l'entamer : la DENSITÉ et la complexité de l'univers imaginé ! Un côté jeu-vidéo, un gros côté historique avec les personnages plus ou moins célèbres, les religions, les zones inspirées de notre monde pour n'en former qu'un... Quel esprit fou a eu Rod Rees pour inventer tout ça ! Ce récit, entièrement basé sur ce monde si dense, pourra paraître pour beaucoup comme moi, très compliqué avant même de l'avoir ouvert ! En plus, ne vous y trompez pas avec sa petite taille, le Demi-Monde, avec ses pages si fines, est un vrai pavé !
    Heureusement pour moi, pour vous... Cet univers imaginé est génial. Malgré les pages très fines qui donnent l'impression de ne pas avancer, on entre très vite dans le récit, grâce aux explications qui tiennent la route, les personnages bien imaginés (entre l'armée, les jeunes filles à fort caractère, et les méchants bien développés...) avec tous les détails de leur personnalité, et surtout les paratextes donnant des informations, comme si elles étaient extraites de revues scientifiques tout ce qu'il y a de plus normales et existantes, sur le Demi-Monde avant chaque chapitre, finalement, il était assez facile de vitre comprendre cette simulation et d'intégrer toutes les informations. Le monde complexe qui me faisait peur, n'a au final pas été un frein du tout, au contraire, il m'a emballée et impressionnée !

    Comme je l'ai dit, on accroche très vite au monde, et on se laisse porter, mais il faut plus de temps pour être accro, plus que pour être adhérent aux concepts. Une fois passé la moitié, tout s'emballe, et on ne veut plus qu'une chose : savoir la suite. Savoir ce que va devenir Ella, si Vanka va l'aider, comment va évoluer Trixie Dashwood et quel sera l'avenir de Norma... Les personnages sont tous géniaux et bien construits. Il y a des grandes chances que vous soyez fans d'Ella, notre héroïne, comme je l'ai été, Norma vous énervera peut être et Trixie vous étonnera... Sans parler de Vanka qui est ... bouleversant par toutes ses facettes de gentilhomme ! A vous de tous les découvrir, je ne veux pas trop vous en dire, ils sont si complexes... Les personnages créés informatiquement (les "Dupes") m'ont semblé maintes fois bien plus consistants que les héros humains ! Car ils évoluent tous de manière dures, presque humaine bien souvent, surtout pur Trixie et Heydrich (LE grand méchant...)

    Très vite, le côté jeu vidéo est (malheureusement) oublié alors qu'il faisait peur au début (l'entrée dans le Demi Monde peut paraître effrayante...), au profit de l'entrée dans un univers virtuel plongé en 1860 : complet, intéressant, cohérent... Tout y est pour plaire, même si les Dupes n'ont aucun défaut technique (ce qui aurait renforcé le côté jeu vidéo parmi tout ce XIXème) on comprend que cela serve au mieux leur part de personnage de roman, et laisse des idées à exploiter pour les 3 tomes suivants (Printemps, Été, Automne)...

    Pour conclure, et finir de vous convaincre (je l'espère) ce livre est une expérience inédite, qui m'a bien plus convaincue et emportée que la fameuse dernière sortie parlant de jeu vidéo dans un monde anticipé, même si c'est difficilement comparable vu qu'ils sont très différents... le Demi-Monde me laisse un bien meilleur souvenir. Je le qualifierai de "livre-expérience" car j'ai cru vivre l'aventure avec les personnages, une fois vraiment entraînée dans leur histoire. Récit bien abouti, mais un peu trop lourd par ses détails, il ne me manquait qu'un important côté sentimental, qui pourrait très bien apparaître aux tomes suivants, que je lirai à coup sur ! Mais en me préparant mentalement à me lancer à nouveau dans une histoire complexe, mais étonnante !

    Encore un bémol qui aurait pu être un avantage : il y avait un glossaire à la fin avec tous les termes inventés du demi monde... Ça m'aurait bien aidé si j'avais vu/su avant qu'il y était, mais non,je n'avais pas feuilleté la fin, et ce n'était pas indiqué au début ("un glossaire se trouve à la fin pour expliquer les termes blablabla...) c'est bien dommage ! Pour vous qui le lirez, servez-vous du glossaire !!!!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions