Le Déchronologue

Couverture du livre « Le déchronologue » de Stéphane Beauverger aux éditions La Volte
Résumé:

Au XVIIe siècle, sur la mer des Caraïbes, le capitaine Henri Villon et son équipage de pirates luttent pour préserver leur liberté dans un monde déchiré par d'impitoyables perturbations temporelles. Leur arme?: le Déchronologue, un navire dont les canons tirent du temps.
Qu'espérait Villon en... Voir plus

Au XVIIe siècle, sur la mer des Caraïbes, le capitaine Henri Villon et son équipage de pirates luttent pour préserver leur liberté dans un monde déchiré par d'impitoyables perturbations temporelles. Leur arme?: le Déchronologue, un navire dont les canons tirent du temps.
Qu'espérait Villon en quittant Port-Margot pour donner la chasse à un gallion espagnol?? Mettre la main, peut-être, sur une maravilla, une des merveilles secrètes, si rares, qui apparaissent quelquefois aux abords du Nouveau Monde. Assurément pas croiser l'impensable?: un Léviathan de fer glissant dans l'orage, capable de cracher la foudre et d'abattre la mort?!
Lorsque des personnages hauts en couleur, au verbe fleuri ou au rugueux parler des îles, croisent objets et intrus venus du futur, un souffle picaresque et original confronte le récit d'aventures maritimes à la science-fiction. De quoi être précipité sur ces rivages lointains où l'Histoire éventrée fait continûment naufrage, où les marins affrontent tous les temps. Car avec eux, on sait : qu'importe de vaincre ou de sombrer, puisque l'important est de se battre?!
L'ouvrage aux cinq prix?! Le Déchronologue a reçu le Grand Prix de l'Imaginaire 2010, le Prix européen Utopiales 2009, le Nouveau Grand Prix de la Science-Fiction française (Prix du lundi) 2010 ainsi que le prix Bob Morane 2010 et le Prix Imaginales des Lycéens 2012.

Donner votre avis

Avis(2)

  • Un livre que j'ai mis une éternité à lire et qui est vraiment très difficile à chroniquer. Mais, dans tous les cas, ce que je peux commencer par vous dire, c'est que je suis ressortie de ma lecture avec un goût amer dans la bouche, et le sentiment d'avoir perdu mon temps.

    La quatrième de...
    Voir plus

    Un livre que j'ai mis une éternité à lire et qui est vraiment très difficile à chroniquer. Mais, dans tous les cas, ce que je peux commencer par vous dire, c'est que je suis ressortie de ma lecture avec un goût amer dans la bouche, et le sentiment d'avoir perdu mon temps.

    La quatrième de couverture est pourtant alléchante, les histoires de pirates, on ne peut qu'adorer, et si vous voulez de la bonne piraterie, de superbes virées et attaques en mer, vous serez servi ! le côté science-fiction du livre reste très mystérieux, mais prometteur. Mais voila, je suis restée sur ma faim.

    Le récit décousu peut être difficile à suivre, voir super agaçant pour certains, mais moi ça m'a vraiment donné envie de continuer, de savoir ce qui allait se passer ; et pouvoir remettre petit à petit les morceaux du puzzle ensemble c'était plutôt plaisant. Mais je crois que ça m'a donné trop d'attentes quant à la fin, et au final ça a fait un gros plouf (et c'est le cas de le dire pour ceux qui ont lu le livre et savent la fin comme moi ahah)

    Les personnages haut en couleur m'ont vraiment plu aussi. Je n'oublierai jamais les insultes incroyables du héros, Henri Villon, ni tous ces camarades tous plus loufoques et attachants les uns que les autres. J'ai cependant toujours eu beaucoup de mal avec les récits à la première personne, et je pense qu'avec un peu plus de recul, et avec un tout petit plus d'informations, ce livre aurait été vraiment meilleur.

    On est vraiment laissé dans le flou pendant plus du 3/4 du livre à cause du récit décousu, mais aussi à cause de tous les mystères amenés par les perturbations temporelles. Et j'ai trouvé qu'au bout du compte, on ne nous donnait pas assez de réponses. Ce flou est pourtant parfois assez sympathique, on se plait à deviner à quel objet de notre temps les personnages font référence, et ce mélange des temps est plutôt marrant !

    Mais voila, les choix de Stéphane Beauverger quant à la construction de son livre ne m'ont pas vraiment plu, et ont un peu gâché l'histoire selon moi, me donnant beaucoup d'attentes qui ont final n'ont pas été satisfaites. le Déchronologue reste une sympathique histoire de pirates, un peu trop compliquée sans que ce soit vraiment nécessaire, mais sympathique.

    http://bookshowl.blogspot.fr/2014/09/le-dechronologue-stephane-beauverger.html

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Par où commencer dans ce livre absolument unique en son genre ?

    «Je suis le capitaine Henri Villon et je mourrai bientôt.
    Non, ne ricanez pas en lisant cette sentencieuse présentation. N’est-ce pas
    l’ultime privilège d’un condamné d’annoncer son trépas comme il l’entend ? »

    Nous voilà...
    Voir plus

    Par où commencer dans ce livre absolument unique en son genre ?

    «Je suis le capitaine Henri Villon et je mourrai bientôt.
    Non, ne ricanez pas en lisant cette sentencieuse présentation. N’est-ce pas
    l’ultime privilège d’un condamné d’annoncer son trépas comme il l’entend ? »

    Nous voilà donc plongé dans un roman de piraterie, reprenant les codes de flibuste à coup de duel à l'épée, en y mêlant un langage inspiré du XVIIe. Des événements et des personnages historiques, des lieux réels, des noms en espagnols, qui poussent les curieux à chercher plus d'informations, mais dont l'absence de connaissance n'empêche pas la progression du lecteur dans un univers mêlant réel et science-fiction.
    En effet, s'entremêle à cette histoire de piraterie de la science-fiction temporelle, et voici que le journal de bord du pirate, se trouve être celui du commandant d'un vaisseau capable de tirer du temps ! La retranscription des événements nous parvient ainsi en désordre (les chapitres ne suivent pas l'ordre chronologique de l'action) et pourtant pas si difficile à suivre (jamais je n'ai du revenir en arrière pour comprendre un passage). Nous ne savons pas toujours où nous en sommes, et encore moins où l'on va : bref, le voyage est total !
    Laissez vous donc porter par l'apparente déconstruction de ce roman en compagnie du capitaine Henri Villon et de son équipage : dépaysement garantit ! Si vous aimez les histoires de pirates, d'honneur, de batailles, et si vous n'avez pas peur de tester quelque chose de hors du commun, n'hésitez plus !

    Citation : « L'âme humaine est ainsi faite que nous préférons nous rappeler des victoires les plus audacieuses aux dépens d'autres moins épiques... Depuis David, notre espèce aspire à lui ressembler, mais c'est pourtant à l'ombre des Goliath qu'elle aime à se rêver héroïque. »

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions