Le déchet, c'est les autres

Couverture du livre « Le déchet, c'est les autres » de Gerard Bertolini aux éditions Eres
Résumé:

« Chacun de nous est ce qu'il jette. Si tu évites de regarder ta poubelle en face, si tu te bouches le nez, c'est parce que tu ne veux pas te voir, te sentir » (citation empruntée à l'artiste Arman). Les déchets sont source de psycho-socio-pathologies. Ils sont objets de répulsion pour beaucoup... Voir plus

« Chacun de nous est ce qu'il jette. Si tu évites de regarder ta poubelle en face, si tu te bouches le nez, c'est parce que tu ne veux pas te voir, te sentir » (citation empruntée à l'artiste Arman). Les déchets sont source de psycho-socio-pathologies. Ils sont objets de répulsion pour beaucoup (pouvant aller jusqu'à des phobies et des troubles obsessionnels compulsifs), mais aussi, à l'inverse, d'attraction pour d'autres. Ce livre vise à montrer : - qu'il peut s'agir de vrais ou de faux déchets, que le déchet « absolu » n'existe pas, qu'il faut relativiser, et que le rebut est susceptible d'être transformé en ressource ; - que la répulsion résulte d'un ordre social et mental construit, qui comporte une part d'arbitraire, et que l'attraction, lorsqu'elle n'est pas instinctive, s'inscrit en réaction contre cet ordre. L'enjeu consiste à rendre le déchet tolérable, acceptable, ce qui passe par une réappropriation psychosociologique. Gérard Bertolini, directeur de recherche au CNRS (Laboratoire d'analyse des systèmes de santé, Lyon).

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions