Le dahlia noir

Couverture du livre « Le dahlia noir » de James Ellroy aux éditions Rivages
Résumé:

Aucun résumé n'est disponible pour cet ouvrage actuellement...

Donner votre avis

Articles (3)

Avis(20)

  • J'ai bien aimé, mais ce n'était pas le livre du siècle. Un peu déçue par ce classique dont j'ai entendu que du bien. Les premiers chapitres étaient très longs... il faut s'accrocher.

    On rencontre Bleichert et Blanchard, deux champions de boxe dans leur catégorie. Ils doivent s'affronter lors...
    Voir plus

    J'ai bien aimé, mais ce n'était pas le livre du siècle. Un peu déçue par ce classique dont j'ai entendu que du bien. Les premiers chapitres étaient très longs... il faut s'accrocher.

    On rencontre Bleichert et Blanchard, deux champions de boxe dans leur catégorie. Ils doivent s'affronter lors d'un combat qui décidera s'ils font équipe dans leur travail de policier ou non. Puis arrive le meurtre du Dahlia Noir. Qui va les rapprocher. Ou peut-être pas...

    Je suis tout de même rentrée dans l'histoire, malgré un début difficile. Bon roman, je le conseille pour les amateurs de polar, mais pas hardcore.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Il a fallu que je m'accroche, les premiers chapitres m'ont paru longs ... et enfin, le charme a opéré sur moi. le dahlia noir figure désormais sur ma liste des très grands romans noirs. Difficile d'accès en raison du moment de l'action qui n'est pas une période qui m'attire particulièrement (les...
    Voir plus

    Il a fallu que je m'accroche, les premiers chapitres m'ont paru longs ... et enfin, le charme a opéré sur moi. le dahlia noir figure désormais sur ma liste des très grands romans noirs. Difficile d'accès en raison du moment de l'action qui n'est pas une période qui m'attire particulièrement (les Etats Unis après la seconde guerre mondiale), mais finalement l'étude des personnages m'a emporté : amour, amitié, jalousie, mal-être côtoient violence, corruption, prostitution et folie. Un roman dont il m'est encore difficile de parler. Mais une lecture que je conseille à tous les amateurs de polars.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Quand un auteur torturé s'attache à un des faits divers les plus horribles du 20ème siècle cela donne « le dahlia noir », un roman/polar crade, trash, malsain, poisseux mais somptueusement bien écrit.
    Un petit rappel des faits : la découverte d'une jeune femme assassinée de façon épouvantable,...
    Voir plus

    Quand un auteur torturé s'attache à un des faits divers les plus horribles du 20ème siècle cela donne « le dahlia noir », un roman/polar crade, trash, malsain, poisseux mais somptueusement bien écrit.
    Un petit rappel des faits : la découverte d'une jeune femme assassinée de façon épouvantable, le corps coupé en deux, déchiré, torturé, devient l'affaire numéro 1 de la police de LA.
    Dans ce livre, on suit un duo de policiers hantés par leurs fantômes personnels, deux anciens boxeurs, des cassés physiquement un peu intérieurement beaucoup…. L'un, obnubilé par la disparition de sa soeur des années auparavant, se jette corps, âme et raison dans cette affaire, son coéquipier le suit, le lâche, se sentant perdre pied.
    La police décrite dans ce bouquin fait plus peur encore que les escrocs, meurtriers, violeurs qu'on y croise. Les policiers sont borderline, usent d'une violence sans nom, sont quelquefois abrutis (mais avec de bons poings). Les preuves sont cachées, les pouvoirs politique abjects et au milieu de toute cette fange il y a Elizabeth, le Dahlia noir, salie, utilisée, usée.
    C'est magnifique comme bouquin, compliqué aussi, il y a beaucoup de personnages, de situations abruptes, de « lecture » de cerveaux tournant en roue libre.
    Un de mes coup de coeur !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Pour moi son meilleur mais c'était également le premier, j'avais 18 ans et n'avais lu qu'Agatha Christie . Quel délicieux choc de découvrir un tel roman, j'ai enfin compris ce qu'était un polar.

    Pour moi son meilleur mais c'était également le premier, j'avais 18 ans et n'avais lu qu'Agatha Christie . Quel délicieux choc de découvrir un tel roman, j'ai enfin compris ce qu'était un polar.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions