Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Le cycle du soleil noir t.1 ; le triomphe des ténèbres

Couverture du livre « Le cycle du soleil noir t.1 ; le triomphe des ténèbres » de Eric Giacometti et Jacques Ravenne aux éditions Lattes
  • Date de parution :
  • Editeur : Lattes
  • EAN : 9782709656085
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

1938. Dans une Europe au bord de l'abîme, une organisation nazie, l'Ahnenerbe, pille des lieux sacrés à travers le monde. Ils cherchent à amasser des trésors aux pouvoirs obscurs destinés à établir le règne millénaire du Troisième Reich. Son maître, Himmler, envoie des SS fouiller un sanctuaire... Voir plus

1938. Dans une Europe au bord de l'abîme, une organisation nazie, l'Ahnenerbe, pille des lieux sacrés à travers le monde. Ils cherchent à amasser des trésors aux pouvoirs obscurs destinés à établir le règne millénaire du Troisième Reich. Son maître, Himmler, envoie des SS fouiller un sanctuaire tibétain dans une vallée oubliée de l'Himalaya. Il se rend lui-même en Espagne, dans un monastère, pour chercher un tableau énigmatique. De quelle puissance ancienne les nazis croient-ils détenir la clé ?
À Londres, Churchill découvre que la guerre contre l'Allemagne sera aussi la guerre spirituelle de la lumière contre l'occulte.

Ce livre est le premier tome d'une saga où l'histoire occulte fait se rencontrer les acteurs majeurs de la Seconde Guerre mondiale et des personnages aux destins d'exception : Tristan, le trafiquant d'art au passé trouble, Erika, une archéologue allemande, Laure, l'héritière des Cathares...

Donner votre avis

Articles (2)

Avis (11)

  • Emporté par la plume toujours experte et fluide, technique et abordable, entrainante et saisissante de Giacometti et Ravenne, je suis en pleine lecture, je vous laisse et replonge dans leur monde....

    Emporté par la plume toujours experte et fluide, technique et abordable, entrainante et saisissante de Giacometti et Ravenne, je suis en pleine lecture, je vous laisse et replonge dans leur monde....

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Absolument jubilatoire que ce thriller ébouriffant sur un scénario entre Indiana Jones ( et la Dernière croisade ) et Blake & Mortimer ( album La Malédiction des trente deniers ) : en pleine Deuxième guerre mondiale, Nazis et Alliés se livrent à une course poursuite pour récupérer quatre...
    Voir plus

    Absolument jubilatoire que ce thriller ébouriffant sur un scénario entre Indiana Jones ( et la Dernière croisade ) et Blake & Mortimer ( album La Malédiction des trente deniers ) : en pleine Deuxième guerre mondiale, Nazis et Alliés se livrent à une course poursuite pour récupérer quatre swastikas reliques aux pouvoirs aussi puissants qu'obscurs qui pourraient faire basculer la victoire du côté du camp qui en possédera le plus.

    Habituellement, je ne suis pas du tout amatrice de polars ambiance ésotériques, mais là je plussoie car la dose de « surnaturel » reste légère et surtout rendue suffisamment crédible pour faire chavirer un esprit rationnel. Tout le talent des deux auteurs réside en leur capacité à trouver un équilibre parfait entre roman d' aventures – ésotérique – historique.

    Le scénario est échevelé, maitrisé au millimètre pour nous embarquer du Tibet à l'Espagne, du château de Montségur en France au château de Wewelsburg d'Himmler, sur les traces personnages fictifs forts ( coup de coeur pour le trafiquant d'art opportuniste et charmeur Tristan, l'ambitieuse et brillante Erika l'archéologue allemande au service des Nazis , la jeune héritière cathare Laure, Mallorley l'agent des services secrets britanniques du SOE entre autre ) qui côtoient des personnages eux bien réels comme Churchill ou des dignitaires nazis ( Himmler, Goebbels, Hess … ). On se régale de leurs confrontations dans des dialogues souvent savoureux et des situations très romanesques qui s'enchaînent sur un rythme soutenu.

    Mais ce qui pimente le plus ce thriller assez magistral, c'est tout son riche contexte historique : en arrière-plan, on suit ainsi les différentes étapes de la Deuxième guerre mondiale jusqu'à l'opération Barbarossa d'invasion de l'URSS par la Wehrmacht, de façon très rigoureuse et sans écart avec la réalité. Surtout, Giacometti et Ravenne éclairent sur les liens très forts entre nazisme et ésotérisme : la bibliographie ( non fantaisiste ) qu'ils proposent à la fin révèle toute l'étendue du sérieux de leur recherche pour étayer une intrigue captivante.

    J'ai notamment découvert que les Nazis avaient fondé en 1935 l'Ahnenerbe ( « héritage des ancêtres » ) , sans doute la plus étrange des organisations dépendant de la SS de Himmler. Cet institut de recherches pluridisciplinaires avaient pour but de retrouver toutes traces de la « race » germanique, de son origine aryenne tout en prouvant sa supériorité sur les autres hommes. L'Ahnenerbe a ainsi financé de nombreuses expéditions, certaines servant de points de fixation à l'intrigue, par exemple les fouilles nazies au château de Montségur en Ariège, un des centres de l'hérésie cathare médiévale, source des très nombreuses légendes et autres mystères ésotériques.

    On sait depuis longtemps que la croix gammée n'a pas été inventée par les Nazis mais que la swastika existe depuis des millénaires dans de nombreuses civilisations, tout particulièrement en Asie, auréolée d'une signification positive de paix – harmonie – rotation des forces cosmiques : de leur expédition au Tibet en 1938, les Nazis de l'Ahnenerbe ont ainsi emporté une statue de Bouddha ornée d'une swastika, vieille d'un millénaire et façonnée à partir d'un météorite tombée il y a 10.000 ans. Himmler l'a placée dans son musée du château de Wewelsburg, centre de formation idéologique et ésotérique de la SS, encore un lieu placé sur la route des différents protagonistes du livre dans leur quête des reliques.

    Quand la fantaisie rejoint l'histoire, quand le véridique incroyable fusionne avec des aventures trépidantes, le lecteur se régale ! J'ai également lu le tome 2, La Nuit du mal, à la recherche d'une nouvelle swastika, toujours aussi réjouissant mais nettement en dessous de l'opus initial car n'ayant pas son intensité et tombant dans des facilités scénaristiques très clichés.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Au travers de cette lecture, je découvre l'Ahnenerbe, institut universitaire nazie. L'histoire, l'archéologie, l'ethnologie et la religion furent ses domaines de recherches ( elle les élargira aux inadmissibles expérimentations médicales dans les camps de concentration).
    Dans ce premier volume...
    Voir plus

    Au travers de cette lecture, je découvre l'Ahnenerbe, institut universitaire nazie. L'histoire, l'archéologie, l'ethnologie et la religion furent ses domaines de recherches ( elle les élargira aux inadmissibles expérimentations médicales dans les camps de concentration).
    Dans ce premier volume de "La saga du Soleil noir" , je retrouve avec plaisir le talent conjugué de Giacometti et Ravenne : un mélange époustouflant de faits historiques et de fiction. On ne rencontre pas leur héros habituel Antoine Marcas mais vous croiserez avec surprise ( voire effroi ! ) Churchill, Himmler, Goering... Hitler.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Au Tibet, à l’aube de la Seconde Guerre mondiale, la SS s’empare d’une Swastika (croix gammée). Elle est l’un des quatre éléments qui, selon une prophétie, permettra à celui qui s’en emparera de contrôler le monde. Parallèlement à cela, dans l’Espagne de 1939, Tristan, un aventurier français,...
    Voir plus

    Au Tibet, à l’aube de la Seconde Guerre mondiale, la SS s’empare d’une Swastika (croix gammée). Elle est l’un des quatre éléments qui, selon une prophétie, permettra à celui qui s’en emparera de contrôler le monde. Parallèlement à cela, dans l’Espagne de 1939, Tristan, un aventurier français, cambriole un monastère qui va attirer sur lui le regard des nazis. En 1940, les ténèbres ont triomphé : les nazis règnent sur l’Europe, semant la terreur. S’engage alors une course contre la montre, entre les Anglais et les Allemands, pour récupérer les swastikas…

    Cette série, la saga du Soleil noir, inspirée de faits réels, nous plonge dans un aspect méconnu de la Seconde Guerre mondiale, à savoir la dimension occulte et ésotérique du nazisme. Si j’ai eu un peu de mal à rentrer dans le roman, j’ai finalement été séduite par la plume de Giacometti et de Ravenne. Dans ce premier tome, les figures historiques côtoient des personnages fictifs qui s’insèrent parfaitement dans l’Histoire. Thriller historique, roman d’aventure, roman d’espionnage, ce roman a également un côté littéraire, avec une certaine dimension artistique. Les personnages sont attachants ou repoussants. Les rebondissements sont nombreux, jusqu’à la toute dernière page. J’ai beaucoup aimé le décalage entre la fureur des combats en Europe et les explorations archéologiques nazies, qu’un service d’espionnage anglais tente de contrecarrer. J’ai également adoré suivre l’évolution des personnages, d’abord incrédules et dubitatifs, puis convaincus de la nécessité de gagner la course aux reliques magiques.

    C’était la première fois que je lisais du Giacometti-Ravenne. Une belle découverte.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Bonjour , 1938 , Himmler a les mais libres pour réunir un groupe de chercheurs , paléonthologues et passionnés à l'idée de pouvoir vérifier l'existence des "mythes" ...Leur but , réunir , grâce à l'acquisition d'un livre , les pièces permettant la domination du monde par le nazisme . Nous...
    Voir plus

    Bonjour , 1938 , Himmler a les mais libres pour réunir un groupe de chercheurs , paléonthologues et passionnés à l'idée de pouvoir vérifier l'existence des "mythes" ...Leur but , réunir , grâce à l'acquisition d'un livre , les pièces permettant la domination du monde par le nazisme . Nous suivons les protagonistes dans leurs pérégrinations à travers le monde . Nous aussi voulons savoir si le trésor existe et nous courons avec la CIA , creusons avec les SS , luttons avec les français . Nous tremblons que les nazis aient gain de cause et maintenant , il me faut à tout prix le deuxième tome pour savoir si le monde de l'horreur va disparaître bel et bien ou si ceux qui se croient investis d'une mission pour leur"race" ont réussi .Belle journée

    thumb_up J'aime comment Commentaires (3)
  • Le duo d’auteurs Eric Giacometti – Jacques Ravenne est réputé pour écrire des romans historiques d’aventures, dont l’idée principale prend souvent racine dans l’un ou l’autre fait/événement réel du passé. Dans le livre qui nous intéresse « Le triomphe des ténèbres », ils se sont penchés sur la...
    Voir plus

    Le duo d’auteurs Eric Giacometti – Jacques Ravenne est réputé pour écrire des romans historiques d’aventures, dont l’idée principale prend souvent racine dans l’un ou l’autre fait/événement réel du passé. Dans le livre qui nous intéresse « Le triomphe des ténèbres », ils se sont penchés sur la seconde guerre mondiale et plus particulièrement, l’intérêt que les nazis portaient à l’occultisme.

    Dimension très peu connue du nazisme, je me suis laissée emportée par ce bouquin malgré la noirceur de ce pan d’histoire. En plus d’être un véritable roman d’aventures, ce roman noir se vit aux côtés des membres de l’Ahnenerbe (institut qui a pour recherches l’occultisme et l’ésotérisme) à la recherche des Swastika disséminées aux quatre coins du globe ainsi que des résistants qui mettront tout en oeuvre pour contrecarrer les plans des SS et ainsi éviter qu’ils ne puissent remporter la seconde guerre mondiale.

    Les figures historiques côtoient des personnages fictifs dont on pourrait douter qu’ils aient existé, tant leur réalisme est flagrant. Je me rends compte au fil de mes lectures que j’aime encore assez bien ce genre littéraire de romans d’aventures. Ici en plus du côté historique, les auteurs y ont inséré une bonne dose d’espionnage.

    Deuxième livre de la sélection de juillet pour la catégorie « polar » en lice pour le Prix des Lecteurs du Livre de Poche, au côté de « Hook » de Michelle Miller, mon choix fut difficile, tant je les ai trouvés de grande qualité tous les deux. Peu importe celui qui l’emportera, ce sont deux lectures qui m’ont beaucoup appris, sans que ça ne soit rébarbatif et j’ai passé de très bons moments de lecture !

    A titre d’information, sachez que « Le triomphe des ténèbres » est le premier tome de la nouvelle trilogie des écrivains Giacometti et Ravenne : « Soleil noir ». Le deuxième volet « La nuit du mal » est déjà paru aux éditions JC Lattès. Comme j’ai apprécié la mise en place de cette trilogie, j’ai déjà acheté le second tome. Bien entendu, je vous en dirai plus une fois celui-ci lu.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Il me semble avoir lu, il y a quelques années, un ou deux livres de ce duo d'auteurs mais je n'avais pas de souvenirs de ces lectures un peu trop éloignées. J'ai donc ouvert ce roman sans a priori, d'autant plus que la quatrième de couverture me donnait plutôt envie.

    Le thème n'est pas...
    Voir plus

    Il me semble avoir lu, il y a quelques années, un ou deux livres de ce duo d'auteurs mais je n'avais pas de souvenirs de ces lectures un peu trop éloignées. J'ai donc ouvert ce roman sans a priori, d'autant plus que la quatrième de couverture me donnait plutôt envie.

    Le thème n'est pas original, loin de là, mais il est bien traité par les auteurs. Les personnages sont sympathiques bien que pas toujours totalement exploités, il y a du potentiel. D'ailleurs le rythme est plutôt lent par moment (il faut bien avoir des choses à dire durant les 2 livres qui vont suivre), pour autant, je ne me suis pas ennuyé, loin de là, c'est même assez prenant comme histoire.

    Pas toujours simple de démêler le vrai du faux dans ce roman, des recherches ont été faites c'est indéniables et le lecteur peut découvrir à la fin du roman un bonus permettant de détailler un certains nombres d'éléments de l'ouvrage sous l'angle historique, expliquer les recherches...Bref, on arrive à faire le trimestre fiction et réalité grâce à cette partie du apportant une réelle plus-value et donnant une autre dimension à cette lecture.

    C'est donc un bon roman, qui se lit facilement et assez rapidement avec son petit fond historique intéressant, bien que déjà vu, et son histoire prenante. Après, ce n'est pas un coup de cœur. Il m'a manqué la petite étincelle dans l'écriture où dans le fond qui m'aurait vraiment embarqué. Il n'empêche que je lirai les deux romans suivants avec plaisir.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Ce premier volet de la saga Soleil noir est excellent !
    Mêlant faits historiques et fiction à la perfection, ces deux auteurs romancent la Seconde Guerre Mondiale d’un point de vue ésotérique. Versant assez peu commun de l’histoire, on passe du Tibet, à la France en passant par l’Espagne,...
    Voir plus

    Ce premier volet de la saga Soleil noir est excellent !
    Mêlant faits historiques et fiction à la perfection, ces deux auteurs romancent la Seconde Guerre Mondiale d’un point de vue ésotérique. Versant assez peu commun de l’histoire, on passe du Tibet, à la France en passant par l’Espagne, durant des fouilles archéologiques atypiques que le Troisième Reich a engagé.

    Gros point positif : plusieurs pages listent les faits réels où non et recensent les sources utilisées.

    Fichtre, j’achète la suite de ce pas !

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.