Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Le crime du comte Neville

Couverture du livre « Le crime du comte Neville » de Amélie Nothomb aux éditions Lgf
  • Date de parution :
  • Editeur : Lgf
  • EAN : 9782253070672
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

« Ce qui est monstrueux n'est pas nécessairement indigne. » Une clarté d'expression qui fait mouche. Cette fois encore, on se régale. Isabelle Potel, Figaro Madame.

Faussement léger, drôle, et terriblement malin. Jeanne Ferney, La Croix.

Donner votre avis

Avis (35)

  • « J'ai plus de tolérance pour le parricide et le matricide que pour l'infanticide » (p.22).

    Amélie Nothomb revient sur le devant de la scène, comme chaque année, avec un roman plutôt plaisant à lire et qui, pour une fois, a une vraie fin. Je dis cela sans ironie aucune. Il faut avouer que les...
    Voir plus

    « J'ai plus de tolérance pour le parricide et le matricide que pour l'infanticide » (p.22).

    Amélie Nothomb revient sur le devant de la scène, comme chaque année, avec un roman plutôt plaisant à lire et qui, pour une fois, a une vraie fin. Je dis cela sans ironie aucune. Il faut avouer que les fins des romans d'Amélie ont une tendance à être un peu bâclées ou rapides du moins (surtout ceux des années 2000-2010, depuis Robert des noms propres en fait). Là, l'ensemble est plutôt homogène et l'histoire plaisante. Après, on aime le style Amélie ou pas.

    Pour résumer, sans trop déflorer, Amélie nous transporte dans les Ardennes belges, dans le monde des aristocrates. Henri Neville, héritier de la prestigieuse famille Neville, fait face à des difficultés : une fille, Sérieuse, assez mystérieuse et semblant hors du monde, et la perte du domaine familiale, Le Pluvier, pour laquelle il donne une dernière garden-party. L'élément déclencheur est la prédiction par une voyante, Rosalba Portenduère, d'un drame lors de cette dernière fête au Pluvier. Cette prédiction torture Henri Neville qui ne souhaite pas son accomplissement... mais c'est sans compter sur sa fille qui s'en mêle... on n'est pas « Sérieuse » quand on a dix-sept ans...

    Pour les grands amateurs, comme moi, d'Amélie, on y retrouve des éléments très familiers de son univers. Par exemple, la relation que Sérieuse a avec sa sœur Électre, rappelle la relation d'Amélie avec sa propre sœur Juliette.

    http://www.leslecturesdumouton.com/archives/2015/08/30/32555959.html

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Un très bon Nothomb, avec une fin vraiment surprenante.

    Un très bon Nothomb, avec une fin vraiment surprenante.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Décevant ce nouveau Nothomb... très décevant...
    Et c'est un crève-coeur pour moi de le dire ! :(

    Mon avis complet sur http://www.arthemiss.com/le-crime-du-comte-neville-de-amelie-nothomb/

    Décevant ce nouveau Nothomb... très décevant...
    Et c'est un crève-coeur pour moi de le dire ! :(

    Mon avis complet sur http://www.arthemiss.com/le-crime-du-comte-neville-de-amelie-nothomb/

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.