Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Le crime de l'albatros ; Célestin Louise, flic et soldat

Couverture du livre « Le crime de l'albatros ; Célestin Louise, flic et soldat » de Thierry Bourcy aux éditions Gallimard
  • Date de parution :
  • Editeur : Gallimard
  • EAN : 9782070449866
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

Printemps 1919, l'armistice a été signé six mois plus tôt. Célestin Louise, démobilisé, rejoint Paris et les célèbres Brigades du Tigre. Tandis que ses collègues enquêtent sur un certain Landru, Célestin est chargé d'éclaircir les circonstances de la mort d'Alexandre Mekinoff, un producteur de... Voir plus

Printemps 1919, l'armistice a été signé six mois plus tôt. Célestin Louise, démobilisé, rejoint Paris et les célèbres Brigades du Tigre. Tandis que ses collègues enquêtent sur un certain Landru, Célestin est chargé d'éclaircir les circonstances de la mort d'Alexandre Mekinoff, un producteur de cinéma russe retrouvé poignardé dans ses studios de l'Albatros. Très riche et grand amateur de femmes, Mekinoff avait de nombreux ennemis. Mari jaloux, maîtresse délaissée ? Célestin n'y croit pas. Son intuition lui souffle que la vérité se trouve dans le passé militaire de la victime. Il va devoir revenir sur les champs de bataille dévastés et affronter les souvenirs de cette guerre qu'il essaie d'oublier.

Donner votre avis

Avis (1)

  • Il y a quelques années, j'ai découvert Célestin Louise, le policier des tranchées imaginé par Thierry Bourcy. Une façon d'allier deux de mes centres d'intérêt, le polar et le conflit mondial de 14-18.
    Dans le crime de l'Albatros, au printemps 1919, Louise, démobilisé et de retour à Paris où il...
    Voir plus

    Il y a quelques années, j'ai découvert Célestin Louise, le policier des tranchées imaginé par Thierry Bourcy. Une façon d'allier deux de mes centres d'intérêt, le polar et le conflit mondial de 14-18.
    Dans le crime de l'Albatros, au printemps 1919, Louise, démobilisé et de retour à Paris où il a rejoint les fameuses brigades du tigre, se voit confier une enquête à la suite de l'assassinat d'un producteur de cinéma, poignardé dans les décors d'une de ses productions.
    Chez Bourcy, j'aime me retrouver en immersion dans son récit.
    Dans les pas de ce flic qui ne peut pas oublier les années qu'il vient de vivre et au hasard de ses rencontres, l'époque, comme les personnages, leurs costumes, les lieux ou les décors, sont évoqués avec le plus grand réalisme.
    Ici par exemple, on se rend compte qu'en 1919 la guerre n'est pas complètement terminée.
    Tous les soldats ne sont pas démobilisés. Tout est à reconstruire. Les villes et villages, les campagnes, mais aussi les hommes, les familles. Il y a tant de questions sans réponses. Tant d'incompréhension. Il y a ces morts qu'on cherche. Il y a ces terres qui tuent ceux qui veulent y redonner la vie. Il y a ces blessures, physiques ou morales qui ne se referment pas, qui hantent chacun.
    Sous la plume de l'auteur, nous embarquons à bord d'une magnifique Chenard & Walcker, (bon, là, j'avoue que je me suis fait plaisir, je vous imagine en train de consulter votre navigateur favori à la recherche d'information) pour circuler entre Paris et l'Allemagne, au travers de champs de ruines et de pays à reconstruire.
    Une enquête complexe qui conduira notre fin limier à s'interroger sur son propre avenir.
    Il me reste des épisodes de cette série à découvrir, je sais que je vais me les procurer, je suis sûr que Thierry Bourcy a encore plein de choses à m'apprendre...

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Récemment sur lecteurs.com