Le cri de l'ange

Couverture du livre « Le cri de l'ange » de Carole Brugge Lawrence aux éditions Ma Editions
Résumé:

"Le corps nu d´une jeune fille est retrouvé sur l´autel de la chapelle d´une université du Bronx. Sur son buste est gravé le premier verset du Notre Père. Lee Campbell - un psychologue devenu profiler - est appelé par la police new-yorkaise pour participer à l´enquête. Malgré ses propres... Voir plus

"Le corps nu d´une jeune fille est retrouvé sur l´autel de la chapelle d´une université du Bronx. Sur son buste est gravé le premier verset du Notre Père. Lee Campbell - un psychologue devenu profiler - est appelé par la police new-yorkaise pour participer à l´enquête. Malgré ses propres défaillances dues à la disparition inexpliquée de sa soeur, Lee accepte. Il a rapidement le pressentiment que le meurtrier n´en est pas à son premier crime et que d´autres sont en préparation. Son intuition se confirme lorsqu´une nouvelle jeune fille est retrouvée morte dans une église. Sur son corps dénudé, la prière se poursuit... Lee est alors convaincu d´assister à la naissance d´un tueur en série de la pire espèce. Le temps est compté. Une troisième victime vient d´être choisie. Lee doit alors affronter les méandres les plus sombres de l´âme humaine - et son propre passé - pour empêcher que le massacre se poursuive. "

Donner votre avis

Le courrier des auteurs

Carole Brugge Lawrence répond à nos questions ! (27/09/2012)

1) Qui êtes-vous ? ! Carole Bugge (C. E. LAWRENCE) est l'auteur de huit romans, six textes courts et une douzaine de nouvelles, ainsi que de poèmes. Son oeuvre a obtenu d'excellentes critiques dans des revues littéraires telles que Kirkus, The Library Journal, Publisher's Weekly, Booklist, Ellery Queen, ainsi que dans le Boston Herald, et bien d'autres. Ses textes courts ont été publiés dans de nombreuses anthologies et un bon nombre de magazines. Elle a remporté le prix du concours de poésie Euphoria, ainsi que le concours de poésie Eve of St. Agnes. Elle est également la première à avoir remporté le prix de la dramaturgie Maxim Mundazar, le prix de fiction littéraire Chronogram, le prix de la nouvelle Jerry Jazz Musician, et le prix Jean Paiva Memorial dans le domaine de la fiction, pour lequel elle a obtenu une bourse qui incluait la lecture de ses textes de fiction et de poésie au Lincoln Center. Elle a également été finaliste des prix de la dramaturgie McClaren, MSU et Henrico, et elle a lu ses textes dans les librairies Barnes and Nobles, dans le club de musique new-yorkais The Knitting Factory, à l'université Mercy College, chez Merrit Books, au Colony Cafe et dans les librairies Gryphon. Elle a reçu des bourses du magazine Poets and Writers, ainsi que de la commission de subvention à la création artistique de l'État de New York. Sa nouvelle A day in the life of Comrade Lenin (Une journée dans la vie de Comrade Lenin) a reçu une mention honorable au concours Best Fantasy and Horror Stories, et elle a remporté le concours Writer's Digest, à la fois dans les catégories dramaturgie et essai. Ses pièces de théâtre et comédies musicales ont été jouées à New York, dans les salles The Players Club, Mahnattan Punchline, Pulse Theatre, The Van Dam Street Playhouse, Love Creek, Playwrights Horizons, HERE, The Episcopal Actors' Guild, The Jan Hus Theatre, Lakota Theatre, The Open Book, The 78th Street Theatre, Genesius Guild, The 14th Street Y et Shotgun Productions, ainsi qu'au Alleyway Theatre de Buffalo, au Bay Street Theatre de Sag Harbor, au Actors and Writers d'Olivebridge, et au Byrdcliffe Theatre de Woodstock, dans l'État de New York. Elle a reçu une aide du théâtre The Paper Mill Playhouse après avoir reçu le prix TGC de la dramaturgie pendant deux années consécutives, et a été finaliste du prix de la dramaturgie du Manhattan Theatre Club. Elle vient juste de terminer un séjour en tant qu'écrivain en résidence à l'International Writers Retreat d'Hawthornden Castle, près d'Edimbourg, en Écosse. Elle fait également partie des écrivains résidents de la colonie d'artistes de Byrdcliffe, située à Woodstock. Sa pièce de théâtre intitulée Strings (Cordes), qui porte sur la théorie des cordes, a été saluée par l'éminent auteur et critique de théâtre John Simon, selon qui il s'agit de «la pièce la plus captivante actuellement à New York.» C. E. Lawrence a également été la principale scénariste de la série de sketchs télévisés Human Relations 101, et elle fait partie du jury qui décerne le prix Scholastic National Achievement dans les domaines du théâtre et de la fiction, qui récompense chaque année des étudiants. Elle a obtenu un diplôme universitaire en Anglais ainsi qu'en Allemand à l'université de Duke. Elle enseigne dans des ateliers d'écriture de l'Université de New York, ainsi qu'au Gotham Writers Workshop. Elle a une formation d'actrice, de chanteuse, pianiste et dans le domaine de l'improvisation et continue à se produire à New York et aux environs. Parmi ses centres d'intérêt, on peut citer la cuisine, la randonnée, le vélo, la cueillette des champignons, le tennis et le yoga, auquel elle a fini par céder, avant de s'y adonner pleinement. 2) Quel est le thème central de ce livre ? La perte, la trahison et le courage. 3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ? Lee regarda par la fenêtre les voitures et les passants qui se précipitaient dans la 10ème Avenue - se bousculant, klaxonnant, se frayant un passage à l'heure de pointe, tous très pressés d'aller quelque part, de prendre part à l'agitation perpétuelle de la ville de New York. Il se rappela avoir fait partie de ces gens, avant la dépression qui l'avait déstabilisé et mis à terre. Une fois à terre, on voyait les choses différemment. Il était étrange de lever les yeux et de voir les gens qui se pressaient encore, leur vie intacte, alors que pour lui, le seul fait de se lever de son lit était un acte qui demandait une volonté démesurée. Maintenant, en les regardant dans la rue en contrebas, il avait la même impression de distance, d'être un étranger dans un monde où tous, sauf lui, semblaient savoir où ils allaient. Il les envia, mais il eut aussi la sensation de connaître quelque chose qu'ils ne connaîtraient jamais. Il avait été jusqu'au coeur des choses, au bout de l'enfer, et était revenu en vie - abîmé peut-être, mais en vie. 4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ? La Première Valse-Mephisto de Franz Listz. 5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ? L'idée que tout le monde a quelque chose à surmonter, que la souffrance est ce que nous avons tous en commun, et que nous avons le choix de la laisser nous unir ou nous séparer.

Contenu proposé par lechoixdeslibraires.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions