Le chat de Schrodinger

Couverture du livre « Le chat de Schrodinger » de Philippe Forest aux éditions Gallimard
  • Date de parution :
  • Editeur : Gallimard
  • EAN : 9782070459681
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

Aucun résumé n'est disponible pour cet ouvrage actuellement...

Donner votre avis

Articles (2)

  • Des chats entre les pages : des livres et des matous
    Des chats entre les pages : des livres et des matous

    Un ami éditeur me disait, "Les livres sur les chats se vendent toujours, on ne peut pas en dire autant des livres sur les chiens", aussi les librairies proposent des rayonnages entiers pour comprendre ceux que Cocteau, lui-même amoureux des chats, appelait "l'âme visible de la maison" et dont Aldous Huxley disait : "Si vous voulez devenir écrivain, ayez des chats".  

  • La sélection des trente livres en lice pour le Prix Orange du Livre 2013
    La sélection des trente livres en lice pour le Prix Orange du Livre 2013

    Jeudi 4 avril 2013, le Jury du Prix Orange du Livre s'est réuni pour sélectionner les trente livres en lice pour la sélection du 13 mai qui retiendra au final 5 titres avant la désignation du lauréat en juin.

Avis(7)

  • Ce livre basé sur une histoire simple, scientifique a un côté ésotérique hors normes. Je découvre Philippe Forest et je dois dire que son histoire de chat m'a intimement amené à la méditation, à la reconnection à l'univers, ou pourquoi pas aux univers parallèles qu'il décrit.
    Tout dans cet...
    Voir plus

    Ce livre basé sur une histoire simple, scientifique a un côté ésotérique hors normes. Je découvre Philippe Forest et je dois dire que son histoire de chat m'a intimement amené à la méditation, à la reconnection à l'univers, ou pourquoi pas aux univers parallèles qu'il décrit.
    Tout dans cet ouvrage nous invite à nous ouvrir à notre environnement, à mieux voir, mieux entendre, mieux ressentir car si effectivement cette réalité que nous pensons percevoir était en fait infinie....
    Sur un fond dramatique, le protagoniste se détache de son moi pour revivre des sensations passées, douloureuses... Je me suis sentie proche de ce protagoniste, je conseillerais cet ouvrage à quiconque souhaiterait s'ouvrir au monde, à la nature et redécouvrir des sensations non dictées par un ordre établi.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • LE CHAT DE SCHRÖDINGER de Philippe FOREST
    Extrait :
    «Attraper un chat noir dans l'obscurité de la nuit est, dit-on, la chose la plus difficile qui soit. Surtout s'il n'y en a pas.
    Je veux dire : surtout s'il n'y a pas de chat dans la nuit où l'on cherche.
    Ainsi parle un vieux proverbe...
    Voir plus

    LE CHAT DE SCHRÖDINGER de Philippe FOREST
    Extrait :
    «Attraper un chat noir dans l'obscurité de la nuit est, dit-on, la chose la plus difficile qui soit. Surtout s'il n'y en a pas.
    Je veux dire : surtout s'il n'y a pas de chat dans la nuit où l'on cherche.
    Ainsi parle un vieux proverbe chinois à la paternité incertaine. Du Confucius. Paraît-il. J'aurais plutôt pensé à un moine japonais. Ou bien à un humoriste anglais. Ce qui revient à peu près au même.
    Je crois comprendre ce que cette phrase signifie. Elle dit que la sagesse consiste à ne pas se mettre en quête de chimères. Que rien n'est plus vain que de partir à la chasse aux fantômes. Qu'il est absurde de prétendre capturer de ses mains un chat quand nul ne saurait discerner, même vaguement, sa forme absente dans l'épaisseur de la nuit. »

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Malgré un désir profond de m'instruire sur le sujet, je n'ai rien compris non plus ... j'ai pourtant essayé (mon chat sur les genoux) mais rien à faire ... j'a-ban-donne !

    Malgré un désir profond de m'instruire sur le sujet, je n'ai rien compris non plus ... j'ai pourtant essayé (mon chat sur les genoux) mais rien à faire ... j'a-ban-donne !

    comment Commentaire (1) flag Signalez un abus
  • "L'expérience du chat de Schrödinger fut imaginée en 1935 par le physicien Erwin Schrödinger, afin de mettre en évidence des lacunes supposées de l'interprétation de Copenhague de la physique quantique, et particulièrement mettre en évidence le problème de la mesure."
    "Erwin Schrödinger a...
    Voir plus

    "L'expérience du chat de Schrödinger fut imaginée en 1935 par le physicien Erwin Schrödinger, afin de mettre en évidence des lacunes supposées de l'interprétation de Copenhague de la physique quantique, et particulièrement mettre en évidence le problème de la mesure."
    "Erwin Schrödinger a imaginé une expérience dans laquelle un chat est enfermé dans une boîte avec un dispositif qui tue l'animal dès qu'il détecte la désintégration d'un atome d'un corps radioactif ; par exemple : un détecteur de radioactivité type Geiger, relié à un interrupteur provoquant la chute d'un marteau cassant une fiole de poison — Schrödinger proposait de l'acide cyanhydrique, qui peut être enfermé sous forme liquide dans un flacon sous pression et se vaporiser, devenant un gaz mortel, une fois le flacon brisé.
    Si les probabilités indiquent qu'une désintégration a une chance sur deux d'avoir eu lieu au bout d'une minute, la mécanique quantique indique que, tant que l'observation n'est pas faite, l'atome est simultanément dans deux états (intact/désintégré). Or le mécanisme imaginé par Erwin Schrödinger lie l'état du chat (mort ou vivant) à l'état des particules radioactives, de sorte que le chat serait simultanément dans deux états (l'état mort et l'état vivant), jusqu'à ce que l'ouverture de la boîte (l'observation) déclenche le choix entre les deux états. Du coup, on ne peut absolument pas dire si le chat est mort ou non au bout d'une minute.
    La difficulté principale tient donc dans le fait que si l'on est généralement prêt à accepter ce genre de situation pour une particule, l'esprit refuse d'accepter facilement une situation qui semble aussi peu naturelle quand il s'agit d'un sujet plus familier comme un chat."
    Merci Wikipédia!

    Prenons maintenant une lectrice d'une quarantaine d'années, ni brillante, ni complètement stupide, bref une lectrice normale (c'est à la mode) et enfermons-la dans une boite (ou dans son salon, elle aime son petit confort) avec ce livre entre les mains...Nul besoin de gaz mortel ou autre poison à l'état solide, liquide ou gazeux pour savoir qu'elle est morte. Car, oui, ne rien comprendre tue! Aussi sûrement qu'un marteau relié à un interrupteur lui-même relié à un compteur Geiger, etc. Et la lectrice ne comprend rien. Elle s'accroche pourtant. Elle lit, revient en arrière, relit, mais rien y fait, elle est totalement hermétique, imperméable, bouchée quoi! Alors dans un réflexe de survie bien naturel, elle pose le livre et abandonne là une lecture qui tenait plus de la torture que du plaisir.
    Le chat de Schrödinger ou le livre qui explique pourquoi on n'a jamais pris 5 minutes pour s'intéresser à la physique quantique. Parce que c'est c..... tout simplement!

    PS. Le livre ne se concentre pas autour de l'expérience de Schrödinger. Il y a aussi un homme dans son jardin, le soir, qui observe un chat surgi de l'ombre, enfin plus spécialement quelque chose "qui a pris la forme d'un chat" et qui certains soirs sort de l'obscurité du fond du jardin....

    comment Commentaires (4) flag Signalez un abus
    • Sandrine Fernandez le 26/03/2013 à 20h04

      Bonsoir Nina,

      Me voilà rassurée moi aussi! Je l'aime ce Feynman, il ne me réconcilie pas avec la physique quantique mais il me redonne confiance.
      Bonne soirée
      Sandrine

      thumb_up J'aime flag Signalez un abus
    • Nina Capuchon le 26/03/2013 à 19h08

      Bonsoir Sandrine

      Je me suis beaucoup amusée aussi à lire votre avis.
      Je me suis frottée à la physique quantique dans mon précédent bouquin et plus particulièrement au principe d'incertitude, et j'en suis sortie un peu alarmée quant à mes facultés de compréhension. Mais comme Feynman, l'un des plus grands théoriciens spécialistes de la physique quantique de la seconde moitié du XXe siècle, a écrit :
      « Personne ne comprend vraiment la physique quantique. » Je suis rassurée. L'expérience a été trop éprouvante pour que je la renouvelle, je ne lirai donc pas ce livre et que son auteur me pardonne !
      Amicalement, Nina.

      thumb_up J'aime flag Signalez un abus
    • Sandrine Fernandez le 26/03/2013 à 12h23

      Ouille! Ma migraine a failli me reprendre!
      Merci pour ce savant rebond Jean-Michel et bonne journée à vous aussi.

      thumb_up J'aime flag Signalez un abus
    • Jean-michel Palacios le 26/03/2013 à 11h34

      J'adore votre présentation de la physique quantique à la maison. Et sur le même ton, je souhaiterai rebondir.

      "Etes-vous là ou pas ou ailleurs et ici et maintenant ?" C'est peut-être de là que vient l'expression "avoir le c.. entre deux chaises" ou deux fauteuils, confort oblige.

      Quand on représente un atome avec son noyau au centre et ses électrons autour, on parle de "nuage électronique". En fait, ces électrons ont des "chances" ou des "potentialités" de se trouver à une certaine distance et à un certain moment et non moins de "chances" encore de se trouver plus près et plus nombreux à un autre moment. Ce côté aléatoire fait que le chat est peut-être mort ou vivant au même instant tant que l'on a pas vérifié.

      C'est à mon sens pas exclus de le comprendre dans la mesure où c'est une caractéristique très humaine de nos choix et de nos comportements rationnels ou irrationnels. Nous sommes nous aussi quantiques. "Oui, non, peut-être, pourquoi pas, pas sûr" et j'en passe sont autant de réactions qui dépassent la simple assertion binaire (O/N).

      Et encore, faudrait-il nous séparer entre homme et femme car "parait-il", les femmes savent faire plusieurs choses en même temps et nous une seule. Ce n'est pas une vision réductrice mais un simple constat. Elles se positionnent à plusieurs endroits au même instant au risque de les rendre insuivables...Et nous à un seul, ce qui nous rend plus simple à observer.

      Bref, tout cela nous amene à la théorie du chaos, au battement d'aile d'un papillon qui déclenche un cyclone à l'autre bout du monde, à l'effet domino, aux effets de sympathie... Ce monde est étonnant !!!

      Bonne journée Sandrine et merci pour votre très belle et très drôle présentation.
      Amicalement
      JM

      thumb_up J'aime flag Signalez un abus
    • Vous souhaitez réagir ? Identifiez-vous ou rejoignez la communauté de lecteurs.com
  • Une sorte de méditation philosophique qui l'a laissée perplexe. L'auteur résume assez bien lui-même son roman: "une histoire, n'importe laquelle, insignifiante, sans queue ni tête, où rien de se passe". Un style hermétique, de longues phrases absconces... Quelque chose de plus intelligent que...
    Voir plus

    Une sorte de méditation philosophique qui l'a laissée perplexe. L'auteur résume assez bien lui-même son roman: "une histoire, n'importe laquelle, insignifiante, sans queue ni tête, où rien de se passe". Un style hermétique, de longues phrases absconces... Quelque chose de plus intelligent que moi a dû l'échapper.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • très complexe, personnellement beaucoup trop. Certainement une dimension métaphysique, une certaine profondeur de réflexion mais sur une distance que je n'ai pas tenue. Dommage car certains passages m'ont plu, le style est alors plus accessible.

    très complexe, personnellement beaucoup trop. Certainement une dimension métaphysique, une certaine profondeur de réflexion mais sur une distance que je n'ai pas tenue. Dommage car certains passages m'ont plu, le style est alors plus accessible.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Résumer ce livre tiendrait de la même utopie qu'expliquer l'univers aux nuls. Il y est question de tranches d'une vie, celle de l'auteur (littérature d'expérience dit-il), passées au crible des principes qu'enseigne la mécanique quantique, notamment celui qui édicte qu'un atome (qu'un objet)...
    Voir plus

    Résumer ce livre tiendrait de la même utopie qu'expliquer l'univers aux nuls. Il y est question de tranches d'une vie, celle de l'auteur (littérature d'expérience dit-il), passées au crible des principes qu'enseigne la mécanique quantique, notamment celui qui édicte qu'un atome (qu'un objet) peut revêtir simultanément un état et son état contraire (principe de superposition). Le fil rouge est un chat. Virtuel celui d'une expérience de la pensée que mène un certain Erwin Schrödinger (1887-1961) pour borner les élucubrations que génère la théorie quantique à l'élaboration de laquelle il a lui-même participé (un chat simultanément mort et vivant) ; et tigré celui perdu, adopté par l'auteur au cours d'une longue villégiature balnéaire (son "année du chat"). Noir celui de Confucius (ou d'un autre) exprimant qu'"attraper un chat noir dans l'obscurité de la nuit, est la chose la plus difficile qui soit. Surtout s'il n'y a pas de chat."

    Vous ne comprenez rien à mon explication ! Je vous comprends. Mais lisez ce roman... Ou plus précisément : lisez-le si vous êtes (comme moi) adepte de Philippe Forest. Si vous découvrez ce romancier majeur, ne commencez pas par ce dernier, le plus exigeant ; passez d'abord par le plus narratif, Le Siècle des nuages (un chef d'œuvre) ou par le plus bouleversant, L'Enfant éternel, premier de ses livres dédiés à la mort de son enfant unique, une petite fille de quatre ans (deux autres suivent sur le même sujet et toute son œuvre y revient, inéluctablement).
    Vous découvrirez un style pétri d'intelligence qui vous enveloppera dans les spirales infinies de sa pensée et de son écriture ; virtuose au gré des opus, de l'exploration de ses tourments intimes, du récit épique du siècle de l'aviation, du compte-rendu de sa méditation métaphysique. Enroulez-vous d'une volupté féline dans les plis de cette littérature de l'esprit... Le vôtre, bouleversé ou flatté, ronronnera d'aise !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Présent dans les listes

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions