Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Le cannibale de Crumlin Road

Couverture du livre « Le cannibale de Crumlin Road » de Sam Millar aux éditions Points
  • Date de parution :
  • Editeur : Points
  • EAN : 9782757856895
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

Cet été-là, la vague de chaleur accablant Belfast n'est pas ce qui perturbe le plus Karl Kane. Le privé est confronté aux meurtres atroces de jeunes femmes marginalisées, retrouvées mutilées, sans foie ni reins. Mais le principal suspect est un membre de l'establishment. et l'enquête piétine.... Voir plus

Cet été-là, la vague de chaleur accablant Belfast n'est pas ce qui perturbe le plus Karl Kane. Le privé est confronté aux meurtres atroces de jeunes femmes marginalisées, retrouvées mutilées, sans foie ni reins. Mais le principal suspect est un membre de l'establishment. et l'enquête piétine. Lorsque Katie, la fille de Kane disparaît, celui-ci ne peut compter que sur sa fureur pour empêcher l'irréparable.

Donner votre avis

Avis (3)

  • Deuxième tome avec Karl Kane, l'archétype du privé : divorcé, deux enfants, une ex avec laquelle les rapports sont tendus, pareil pour les flics du coin, toujours à la recherche d'une affaire juteuse car les finances sont systématiquement au plus bas, joueur, louant un bureau qui lui sert...
    Voir plus

    Deuxième tome avec Karl Kane, l'archétype du privé : divorcé, deux enfants, une ex avec laquelle les rapports sont tendus, pareil pour les flics du coin, toujours à la recherche d'une affaire juteuse car les finances sont systématiquement au plus bas, joueur, louant un bureau qui lui sert d'appartement et entretenant une relation très suivie et parfois houleuse avec sa secrétaire. Une fois que l'on a dit cela, on pourrait croire que l'on se trouve dans un énième roman de détective, mais c'est sans compter avec le talent de Sam Millar qui connaît et décrit les bas-fonds de Belfast comme personne et aime plus que tout autre mettre en ses histoires des personnages hors normes telle Ivana, transsexuelle pilier du bar gay le Billy Holiday's, voisin du bureau de Karl et grande amie du couple Karl-Naomi. Il y a l'histoire aussi bien sûr et les difficultés qu'éprouve Karl à enquêter dès lors que la police lui met des bâtons dans les roues ou que lui-même fonce sans réfléchir et donc mesurer les conséquences de ses emportements. Si l'on connaît le présumé coupable assez vite, Karl le sait au fond de lui, le suspense est maintenu par son machiavélisme, son aptitude incroyable à se sortir de toutes les situations et les doutes quant à la possibilité du détective à le confondre.

    Et puis, il y a le franc-parler de Karl, ses réparties cinglantes, sarcastiques, ironiques et drôles :

    -"Tu soupçonnes tout le temps quelqu'un de quelque chose. C'est ta nature qui est soupçonneuse, Hicks.

    - De quoi s'agissait-il ? demanda Naomi qui avait attendu que Karl mette fin à la communication.

    - C'était Hicks. On dirait que Belfast a un serial killer sur les bras, et que la merde ne va pas tarder à percuter le ventilateur." (p. 74)

    L'écriture de Sam Millar est un pur bonheur et est magnifiquement traduite par Patrick Raynal, lui-même auteur de polars. Franchement, j'en redemande, c'est pourquoi j'ai déjà le tome 3 en stock...

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Le meilleur de Sam Millar. Du génie et de l'effroi. Sam Millar est un grand artisan du suspense. Je conseille ce roman policier original.

    Le meilleur de Sam Millar. Du génie et de l'effroi. Sam Millar est un grand artisan du suspense. Je conseille ce roman policier original.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Belfast, un tueur en série anthropophage se régale de ses victimes. Alternant scènes d'une violence inouïe et dialogues corrosifs, Sam Milar réussit à faire sourire son lecteur même empêtré dans un monde de ténèbres.
    Alors que la ville de Belfast fait face à une canicule (à l'irlandaise...
    Voir plus

    Belfast, un tueur en série anthropophage se régale de ses victimes. Alternant scènes d'une violence inouïe et dialogues corrosifs, Sam Milar réussit à faire sourire son lecteur même empêtré dans un monde de ténèbres.
    Alors que la ville de Belfast fait face à une canicule (à l'irlandaise entendons nous bien) et à une série de crimes odieux (les corps des victimes sont retrouvés mutilés et des organes prélevés), les journaux font l'impasse et l'administration ne semble pas prompte à voir l'affaire se résoudre.
    Protection active du tueur ou ignorance volontaire des institutions ?
    Serait-ce le fait que notre méchant, très méchant soit un riche notable même déséquilibré ou bien que les jeunes filles victimes soient junkies pour la plupart ?
    Dans tous les cas je vous laisse découvrir le point commun entre le foie gras de Strasbourg (c'est le meilleur) et les victimes.
    C'est la deuxième enquête du détective privé Karl Kane et de ses hémorroïdes. Privé irlandais dur à cuire, cabossé par la vie intuitif et cinéphile est un homme forcément attachant, typique et rebelle.
    Homme qui n'hésite pas à se transformer en ange exterminateur quand sa propre fille est enlevée.
    Les chapitres s'alternent, s'enchaînent comme dans un bon vieux rock : simple, efficace allant à l'essentiel en quelques riffs rageurs. Roman noir très noir qui nous entraîne de la Prison de Crumlin Road, au bas-fonds de l'Irlande du Nord toujours hantée par l'occupation anglaise et l'influence de l'IRA à laquelle l'auteur a appartenu. Mais aussi de l'humour et des phrases à l'emporte pièce bien sentie.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.