Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Le bûcher des vanités ; un homme, un vrai

Couverture du livre « Le bûcher des vanités ; un homme, un vrai » de Tom Wolfe aux éditions Bouquins
  • Date de parution :
  • Editeur : Bouquins
  • EAN : 9782221240014
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Le Bûcher des vanités est le premier roman de Tom Wolfe. Paru en 1987, il est considéré comme l'un des plus grands romans des années 1980. Entièrement situé à New York, ce roman décrit la chute vertigineuse d'un des « Maîtres de l'Univers », golden boy parvenu au sommet du prestige social qui... Voir plus

Le Bûcher des vanités est le premier roman de Tom Wolfe. Paru en 1987, il est considéré comme l'un des plus grands romans des années 1980. Entièrement situé à New York, ce roman décrit la chute vertigineuse d'un des « Maîtres de l'Univers », golden boy parvenu au sommet du prestige social qui perdra tout à la suite d'un accident de voiture dans le Bronx et du coma fatal de la jeune victime noire. Tout au long de cette chute se déploie une fresque violente et drôle de la société américaine, centrée sur les ambitions déçues ou accomplies de ses protagonistes : journalistes, aristocrates de Manhattan, politiciens, juges et avocats, ghetto noir du Bronx, monde de l'art. Ce premier roman amorce les thèmes explosifs de l'oeuvre de Tom Wolfe : le poids des statuts, les inexorables tensions sociales et raciales, accompagnés d' une profonde interrogation philosophique sur l'essence même de la justice.
Onze ans plus tard, en 1998, paraît le deuxième roman de Tom Wolfe, Un homme, un vrai. Ce roman, fruit d'une décennie de recherches et d'écriture quotidienne (à raison de dix feuillets par jour, interligne triple), plonge le lecteur dans les plis de la haute société d'Atlanta. Son héros, Charlie Crocker, est une ancienne vedette de football devenue magnat de l'immobilier.À l'âge de soixante ans, remarié à une femme à peine plus âgé que son propre fils, il tente désespérément de conserver son pouvoir social malgré la banqueroute programmée de sa compagnie et la hargne des banquiers chargés de recouvrer ses emprunts. Son destin croise ceux d'autres personnages hors norme, dans un rythme homérique à couper le souffle. Ce deuxième roman par son ambition, son rythme, le déploiement de l'intrigue dépassaient tout ce qui avait été tenté jusque-là. Et, aujourd'hui, cette démesure semble être incarnée par la réalité même de l'Amérique de Donald Trump : Tom Wolfe, avec Un homme, un vrai, a décrit mieux que quiconque le ver au coeur de l'Amérique, et dépeint avec acuité ceux qui savent en tirer partie.

Donner votre avis