L'aube appartient aux pies

  • J'ai su, au titre prometteur de cet album jeunesse, que j'allais retrouver la plume poétique de Thomas Vinau que j'ai découverte dans le roman « Le camp des autres ».

    Cette lecture ne fait que confirmer mon admiration pour cet auteur talentueux. Le texte est un vrai poème dont chaque double page est composée de plusieurs vers (le plus souvent des tercets) et d'une illustration.

    Le thème évoqué est celui de la nature, des animaux, mais aussi de l'enfance et de la nostalgie.

    L'univers poétique, onirique et mélancolique de l'auteur est renforcé par les illustrations de Bertrand Sallé. En effet, ce dernier a choisi d'utiliser la technique du collage d'anciennes photos en noir et blanc représentant des enfants sur des dessins de paysage aux teintes sépias qui donnent un petit côté vintage.

    Les illustrations sont remplies d'humour et de petits détails et je me suis surprise à sourire tendrement à la lecture de ses vers.

    Finalement, nous sommes bien peu de chose face à cette magnifique nature. L'homme se doit d'être humble face à elle. Nous ne possédons rien car la vraie richesse ne réside pas dans les biens matériels. Le bonheur peut se trouver dans les petites choses simples de la vie (les couleurs de l'automne, les souvenirs, les jeux, les rires)
    Un album d'une grande sensibilité dont la douceur m'a enveloppée. Une jolie parenthèse dans notre quotidien à 100 à l'heure qui amène à réfléchir.

    Un énorme Merci aux Éditions Motus qui m'ont permis de découvrir ce très bel album !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Ils ont lu ce livre

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions