Larmes blanches

Couverture du livre « Larmes blanches » de Hari Kunzru aux éditions Jc Lattes
  • Nombre de pages : (non disponible)
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : (non disponible)
  • Thème : Littérature Anglo-Saxonne
  • Prix littéraire(s) : (non disponible)
Résumé:

Aucun résumé n'est disponible pour cet ouvrage actuellement...

Donner votre avis

Avis(1)

  • Carter et Seth sont amis. Leur amitié particulière repose sur leur amour fou pour la musique. Un jour, ils créent un faux enregistrement de blues et le mettent en ligne. Ils sont immédiatement contactés par un homme qui leur apprend que ce morceaux et son interprète ont existé.
    Seth et Carter...
    Voir plus

    Carter et Seth sont amis. Leur amitié particulière repose sur leur amour fou pour la musique. Un jour, ils créent un faux enregistrement de blues et le mettent en ligne. Ils sont immédiatement contactés par un homme qui leur apprend que ce morceaux et son interprète ont existé.
    Seth et Carter sont 2 amis que tout oppose sauf leur passion pour la musique, en particulier la musique noire, le blues mais surtout les très vieux blues méconnus. Ils se sont rencontrés à l'université et rien ne les destinait à être amis : Seth est un gars introverti, sans amis et désargenté tandis que Carter est la star, il attire les gens comme des mouches et c'est un gosse de riche.Ils vont faire de leur passion, leur métier et vont créer leur propre studio d'enregistrement avec l'argent de Carter.
    Tout roule jusqu'au jour où Carter est obnubilé par un air enregistré par Seth. Un air de blues aux paroles sombres. Il trouve une musique et décide de créer un faux enregistrement avec un faux nom d'interprète. Dès lors, leur vie à tout 2 sera une succession d'accidents et leur descente aux enfers.
    La narration est faite uniquement par Seth. Seth raconte sa passion, sa rencontre avec Carter et le déchaînement d'événements violents.La première moitié du livre, que j'ai trouvé plutôt longue se consacre principalement à la passion des 2 amis pour la musique,et surtout pour les sons. A la 2 ème moitié, l'histoire s'enclenche enfin et les événements s'enchaînent très vite. Rapidement le passé et le présent s'entremêlent au point de se confondre.
    Au-delà de la musique et du blues où les références sont pointues et nombreuses, l'auteur nous entraîne dans un univers de racisme et de violence incroyable. Nous sommes projetés dans le passé où règne la suprématie des blancs dans une Amérique profonde et surtout dans le Mississipi où les crimes raciaux étaient légions. C'est d'ailleurs de ce lourd passé, que gémissent les notes de blues!
    Musique, racisme, haine, pouvoir, vengeance et une certaine forme de vaudou : tous les ingrédients sont réunis pour faire de Larmes Blanches un roman explosif! Cependant, bien que ce soit bien écrit, j'ai trouvé quelques longueurs et je me suis perdue dans la compréhension des événements. J'ai eu quelques sursauts de frayeur mais je ne me suis pas projetée. J'ai choisi ce livre pour son résumé et je dois dire que mon avis sur cette lecture est mitigé. Les faits ne sont pas assez clairs et trop sous-entendus. Ce livre n'est ni un thriller, ni un policier ni même un roman paranormal...Quand la musique réveille les morts, quand la vengeance et la haine sont plus fortes que la mort, les enfants payent pour les crimes de leurs ancêtres...

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Ils ont lu ce livre

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions