L'Arabe du futur T.4 ; une jeunesse au Moyen-Orient (1987-1992)

Couverture du livre « L'Arabe du futur T.4 ; une jeunesse au Moyen-Orient (1987-1992) » de Riad Sattouf aux éditions Allary
  • Date de parution :
  • Editeur : Allary
  • EAN : 9782370731258
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Âgé de neuf ans au début de ce volume, le petit Riad devient adolescent. Une adolescence d'autant plus compliquée qu'il est tiraillé entre ses deux cultures - française et syrienne - et que ses parents ne s'entendent plus. Son père est parti seul travailler en Arabie saoudite et se tourne de... Voir plus

Âgé de neuf ans au début de ce volume, le petit Riad devient adolescent. Une adolescence d'autant plus compliquée qu'il est tiraillé entre ses deux cultures - française et syrienne - et que ses parents ne s'entendent plus. Son père est parti seul travailler en Arabie saoudite et se tourne de plus en plus vers la religion... Sa mère est rentrée en Bretagne avec les enfants, elle ne supporte plus le virage religieux de son mari. C'est alors que la famille au complet doit retourner en Syrie...

Dans le premier tome (1978-1984), le petit Riad était ballotté, de sa naissance à ses six ans, entre la Libye de Kadhafi, la Bretagne de ses grands-parents et la Syrie de Hafez Al-Assad. Le deuxième tome (1984-1985) racontait sa première année d'école en Syrie. Le troisième tome (1985-1987) était celui de sa circoncision. Ce quatrième tome, exceptionnel par son format (288 pages) et par ce qu'il révèle (le coup d'État de son père), est le point d'orgue de la série.

Donner votre avis

Avis (5)

  • Le choc des cultures, qu'on pressentait dans les tomes précédents, arrive à son paroxysme : les parents se déchirent. La mère rentre vivre en France avec ses enfants ; elle y tombe malade, cancer. Le père part enseigner en Arabie Saoudite où il se radicalise. Même quand ils se retrouvent, en...
    Voir plus

    Le choc des cultures, qu'on pressentait dans les tomes précédents, arrive à son paroxysme : les parents se déchirent. La mère rentre vivre en France avec ses enfants ; elle y tombe malade, cancer. Le père part enseigner en Arabie Saoudite où il se radicalise. Même quand ils se retrouvent, en France où en Syrie, la communication ne passe plus. Jusqu'au drame final !

    Le dessin est toujours aussi simple et limpide. Le propos se fait plus grave. Riad Sattouf met en parallèle les déchirements des adultes, que les enfants subissent, et les premiers émois amoureux de son adolescence. Le texte reste clair, sans parti pris, factuel mais sans concession. On souffre avec le petit Riad et sa famille.

    Si le sujet n'était pas aussi grave, j'aurais dit : "jubilatoire" !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • https://dubonheurdelire.wordpress.com/2019/03/13/larabe-du-futur-tome-4-de-riad-sattouf/


    Reçu au pied du sapin à Noël, voici un cadeau dont je n'ai profité que récemment ! En même temps, j'ai bien fait d'attendre car je suis déjà impatiente de découvrir le prochain tome ! (même si en...
    Voir plus

    https://dubonheurdelire.wordpress.com/2019/03/13/larabe-du-futur-tome-4-de-riad-sattouf/


    Reçu au pied du sapin à Noël, voici un cadeau dont je n'ai profité que récemment ! En même temps, j'ai bien fait d'attendre car je suis déjà impatiente de découvrir le prochain tome ! (même si en attendant je patienterai avec Les Cahiers d'Esther, une autre BD que je dévore sans vergogne dès sa parution !).

    Dans ce tome, un peu plus long que les précédents mais aussi dont l'histoire est un peu plus difficile pour le jeune Riad et sa famille, on retrouve Riad, âgé de 10 ans en France. Après un séjour familial en Syrie pour le travail de son père, sa mère, ses frères et lui reviennent s'installer en Bretagne à proximité de la famille maternelle alors que le père travaille en Arabie Saoudite, pays où la mère refuse absolument d'aller !

    voici la présentation de l'éditeur :

    " Ce quatrième tome du succès mondial L'Arabe du futur couvre les années 1987-1992.
    Âgé de neuf ans au début de ce volume, le petit Riad devient adolescent. Une adolescence d'autant plus compliquée qu'il est tiraillé entre ses deux cultures – française et syrienne – et que ses parents ne s'entendent plus. Son père est parti seul travailler en Arabie saoudite et se tourne de plus en plus vers la religion... Sa mère est rentrée en Bretagne avec les enfants, elle ne supporte plus le virage religieux de son mari. C'est alors que la famille au complet doit retourner en Syrie...

    Dans le premier tome (1978-1984), le petit Riad était ballotté, de sa naissance à ses six ans, entre la Libye de Kadhafi, la Bretagne de ses grands-parents et la Syrie de Hafez Al-Assad. Le deuxième tome (1984-1985) racontait sa première année d'école en Syrie. Le troisième tome (1985-1987) était celui de sa circoncision. Ce quatrième tome, exceptionnel par son format (288 pages) et par ce qu'il révèle (le coup d'État de son père), est le point d'orgue de la série."

    Dans ce tome, Riad grandit, change, est plus conscient du monde qui l'entoure et surtout des relations de ses parents mais il n'est pas le seul à avoir d'autres aspirations : sa mère ne supporte plus la Syrie et le rôle de femme au foyer qu'elle endosse depuis des années, son père est du plus en plus religieuse. La tension est palpable...jusqu'au coup d'Etat de son père qui clôture ce tome. En dire plus de ce coup d'Etat reviendrait à ôter à tous les lecteurs le suspens de ce tome. Je ne dirai donc pas un seul mot mais je peux vous dire qu'il crée une attente intenable ! Vivement la parution du tome 5 !

    En résumé : comme les tomes précédents, j'ai dévoré ce roman graphique et j'attends avec impatience le prochain !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Quel bonheur de retrouver "L'arabe du futur 4" , un tome bien plus gros que les précédents.

    Dans cette série, Riad Sattouf nous raconte son enfance. Issu d'un mariage mixte; une mère française, un père syrien, avec ses deux frères Yahya et Fadi.

    Dans cet album, Riad a 10 ans, nous sommes...
    Voir plus

    Quel bonheur de retrouver "L'arabe du futur 4" , un tome bien plus gros que les précédents.

    Dans cette série, Riad Sattouf nous raconte son enfance. Issu d'un mariage mixte; une mère française, un père syrien, avec ses deux frères Yahya et Fadi.

    Dans cet album, Riad a 10 ans, nous sommes en 1988. On découvrira l'adolescence car il se termine en 1992.

    Après avoir passé cinq années en Syrie, Abdel son père compte accepter un poste de maître de conférence en Arabie Saoudite. Il est hors de question pour sa maman d'aller vivre là bas, retour en France, en Bretagne au cap Frehel. La famille s'éclate peu à peu.

    Abdel lors de ses passages en France se montre de plus en plus remonté contre les juifs, il en voit partout, il devient raciste.

    Riad perd ses notions d'arabe, son père Abdel, celles de français, il ne le pratique plus et lorsqu'il rentre il le baragouine plus que le parler.

    Il a fait son pèlerinage à La Mecque et la religion prend une place de plus en plus grande, il devient fanatique, voire intégriste.

    Saddam Hussein a pris le pouvoir, a envahi le Koweit, puis il sera vaincu ce qui anéantira Abdel. Son regard sur les femmes changera également.

    Riad lui devient adolescent, il devra s'adapter au collège en France, il change de look en se coupant les cheveux, il est partagé entre ses deux cultures.

    Heureusement qu'il y a autant d'humour dans les dessins car la situation n'est pas simple entre ses parents et Riad nous expose son point de vue avec son regard d'ado.

    Hâte à chaque fois de connaître la suite. Excellent roman graphique.

    Ma note : 9/10

    Les jolies phrases

    Dieu c'est le père Noël des adultes. Il existe pas mais ça fait du bien d'y croire, ça fait rêver c'est tout.

    C'est la vie, c'est comme ça, faut s'y faire, y a des gentils et des ordures , surtout des ordures en fait, mais l'humain est comme ça.

    https://nathavh49.blogspot.com/2019/01/larabe-du-futur-tome-4-riad-sattouf.html

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J'ai réservé L'arabe du futur tome 4 de Riad Sattouf à la bibliothèque et j'ai eu la chance de pouvoir le lire peu après les trois premiers tomes, je n'ai pas eu besoin d'attendre longtemps, ouf :)
    Ce quatrième tome couvre les années 1987-1992. Âgé de neuf ans au début de ce volume, le petit...
    Voir plus

    J'ai réservé L'arabe du futur tome 4 de Riad Sattouf à la bibliothèque et j'ai eu la chance de pouvoir le lire peu après les trois premiers tomes, je n'ai pas eu besoin d'attendre longtemps, ouf :)
    Ce quatrième tome couvre les années 1987-1992. Âgé de neuf ans au début de ce volume, le petit Riad devient adolescent. Une adolescence d'autant plus compliquée qu'il est tiraillé entre ses deux cultures – française et syrienne – et que ses parents ne s'entendent plus. Son père est parti seul travailler en Arabie saoudite et se tourne de plus en plus vers la religion... Sa mère est rentrée en Bretagne avec les enfants, elle ne supporte plus le virage religieux de son mari. C'est alors que la famille au complet doit retourner en Syrie...
    Ce quatrième tome est beaucoup plus long que les tomes précédents mais pourtant je ne me suis pas ennuyée une seconde. Il y a énormément de rebondissements, et ce jusqu'à la dernière page. Riad grandit, il a du mal à trouver sa place entre les deux cultures de ses parents. Son père, pourtant athée dans les tomes précédents, commence à devenir de plus en plus religieux.. ce qui laisse son fils perplexe...
    En Bretagne, l'école est très différente de la Syrie... Et quand l'adolescence arrive, Riad change de tête, les boutons poussent, ses cheveux sont moins blonds... Pas évident pour lui de faire face à tout ce qui lui arrive entre ses parents, ses frères, son apparence..
    Ce quatrième tome m'a encore plus intéressé que les précédents, il est encore plus abouti. Seul hic : la fin qui ... me laisse sur ma faim ! Et il va falloir attendre pour connaître la suite, snifff
    Je suis ravie d'avoir découvert cette série de romans graphiques et je mets un énorme cinq étoiles à ce tome quatre :) Hâte de lire la suite !!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Nettement plus long que les trois premiers, ce tome me semble aussi le plus personnel, si j’ose dire pour un ouvrage qui, depuis le tome I, se présente comme une autobiographie… Cet effet est sans doute provoqué par le regard plus aiguisé que le petit garçon porte sur son entourage, que ce soit...
    Voir plus

    Nettement plus long que les trois premiers, ce tome me semble aussi le plus personnel, si j’ose dire pour un ouvrage qui, depuis le tome I, se présente comme une autobiographie… Cet effet est sans doute provoqué par le regard plus aiguisé que le petit garçon porte sur son entourage, que ce soit en France ou en Syrie. On le voit grandir et devenir de plus en plus conscient des dysfonctionnements des uns et des autres.

    Le choc culturel que Riad éprouve en vivant tantôt en France, tantôt en Syrie n’est pas absent des trois premiers tomes, mais il devient un ressort dramatique dans celui-ci. Et que dire de la mère qui voit, impuissante, le brillant et moderne universitaire qu’elle a aimé se transformer en religieux rigoriste pour ne pas dire intégriste au fil des séjours dans son pays natal ! Elle s’affirme pourtant et réussit à se faire entendre mieux qu’avant. Elle refuse tout net d’aller en Arabie Saoudite et, même quand elle réside en Syrie, ce n’est plus la femme timide et parfois soumise que nous connaissions. Le couple ne peut que se défaire...

    La personnalité du père se révèle assez complexe. A la façon dont il s’isole ou dont il conduit sa voiture, entre autres choses, on se demande parfois s’il n’est pas en train de perdre la tête… Les premiers tomes montraient déjà son nationalisme, mais dans celui-ci, on le voit plonger et devenir une sorte de caricature de ce qu’il aurait voulu être. Il semble aimer sincèrement sa femme et ses enfants, mais un rien le fait basculer et son égoïsme resurgit aux dépens d’eux, souvent. Il a la générosité des avares : le voilà capable de dépenser beaucoup d’argent pour une futilité, mais incapable d’assurer un ordinaire décent à sa famille, non pas parce qu’il manque d’argent, mais parce qu’il économise… Violemment raciste, antisémite, antiféministe, mendiant la reconnaissance de ses concitoyens, mythomane et envieux, c’est par la pratique stricte de la religion qu’il gagnera l’estime et le respect de ses voisins, ce à quoi il tient beaucoup et qu’il n’a pas réussi à s’assurer dans les premiers tomes.

    Le jeune Riad, que l’on suit cette fois de ses 9 ans à ses 14 ans, vit pour sa part l’écartèlement qu’éprouvent beaucoup d’immigrés et de binationaux… sans doute encore plus exacerbé dans son cas puisque chaque parent incarne un pays différent. La scolarité se révèle une véritable épreuve dans les deux pays : bien que les motifs invoqués et les moyens employés soient différents selon le pays, on se moque de lui et on le maltraite. Ses relations avec les adultes sont assurément plus satisfaisantes en France qu’en Syrie. Il développe une véritable relation avec Charles, le compagnon de la grand-mère, qui s’est pris d’affection pour lui et qui est le premier à reconnaître son talent, et à le prendre au sérieux. L’éveil de la sexualité, les transformations physiques et physiologiques, le discours de son père sur les femmes viennent encore compliquer l’entrée dans l’adolescence.

    Riad Sattouf travaille en grand aplats de noir, blanc, bleu ou vert, et de différentes nuances de rouge. Avec cette palette restreinte et la sûreté de son trait, il réussit magnifiquement à rendre une large gamme d’émotions chez ses personnages et à nous les faire éprouver à notre tour. Vivement le cinquième tome : j’ai hâte de savoir comment va tourner le coup d’État du père !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions