Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

L'amour et les forêts

Couverture du livre « L'amour et les forêts » de Eric Reinhardt aux éditions Gallimard
  • Date de parution :
  • Editeur : Gallimard
  • EAN : 9782070468157
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

À l'origine, Bénédicte Ombredanne avait voulu le rencontrer pour lui dire combien son dernier livre avait changé sa vie. Une vie sur laquelle elle fit bientôt des confidences à l'écrivain, l'entraînant dans sa détresse, lui racontant une folle journée de rébellion vécue deux ans plus tôt, en... Voir plus

À l'origine, Bénédicte Ombredanne avait voulu le rencontrer pour lui dire combien son dernier livre avait changé sa vie. Une vie sur laquelle elle fit bientôt des confidences à l'écrivain, l'entraînant dans sa détresse, lui racontant une folle journée de rébellion vécue deux ans plus tôt, en réaction au harcèlement continuel de son mari. La plus belle journée de toute son existence, mais aussi le début de sa perte.
Récit poignant d'une émancipation féminine, L'amour et les forêts est un texte fascinant, où la volonté d'être libre se dresse contre l'avilissement.

Donner votre avis

Articles (1)

Avis (29)

  • J’ai volontairement laissé un peu de temps s’écouler après la lecture de ce roman avant de rédiger un avis. En effet, la lecture m’en avait été chaleureusement conseillée par plusieurs amies lectrices, un livre choc pour elles et j’avais le sentiment que le temps allait pondérer mon ressenti,...
    Voir plus

    J’ai volontairement laissé un peu de temps s’écouler après la lecture de ce roman avant de rédiger un avis. En effet, la lecture m’en avait été chaleureusement conseillée par plusieurs amies lectrices, un livre choc pour elles et j’avais le sentiment que le temps allait pondérer mon ressenti, laisser une chance à ce roman fort bien accueilli à sa sortie.
    Hélas, je me rends à l’évidence, je n’ai pas du tout aimé.
    J’ai trouvé le temps très long. Le style est lourd, redondant, les phrases interminables. (l’échange sur Meetic au début du roman est d’un ennui mortel).
    Le personnage central, Bénédicte Ombredane, n’est guère attachante. D’ailleurs pourquoi utiliser systématiquement son patronyme ? Le mari est tellement odieux, haïssable qu’on frôle la caricature, même le comportement de la fille est surprenant.
    Pourtant je me suis accrochée, la séance de tir à l’arc était plutôt inattendue et empreinte de poésie.
    Quant à la dernière partie, elle est sans intérêt, incohérente et excessive.
    Bref, je me suis accrochée et j’ai perdu mon temps… un sujet sensible pourtant …

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Excellent moment sur le thème du harcèlement psychologique dans le couple, narré par deux personnages (pas les protagonistes)
    Très bien écrit, un incontournable...

    Excellent moment sur le thème du harcèlement psychologique dans le couple, narré par deux personnages (pas les protagonistes)
    Très bien écrit, un incontournable...

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Je ne m'étendrai pas trop sur ce roman.

    Il m'a plu, m'a touchée, m'a chamboulée...

    L'emprise des hommes sur les femmes, le harcèlement, ect sont des sujets sur lesquels je suis particulièrement sensible.

    L'histoire de Bénédicte Ombredanne m'a serrée le coeur d'un bout à l'autre.
    Le...
    Voir plus

    Je ne m'étendrai pas trop sur ce roman.

    Il m'a plu, m'a touchée, m'a chamboulée...

    L'emprise des hommes sur les femmes, le harcèlement, ect sont des sujets sur lesquels je suis particulièrement sensible.

    L'histoire de Bénédicte Ombredanne m'a serrée le coeur d'un bout à l'autre.
    Le comportement, de plus en plus ignoble, de son mari ( de ses enfants aussi... gloups...) m'a broyé les entrailles...
    C'est juste immonde !

    Un roman qui restera longtemps gravé dans ma mémoire.

    Une histoire poignante, tragique... pour laquelle j'ai envie de crier "Pourquoi ?"...
    Le bonheur était là, sans doute, à portée de main !
    Alors, pourquoi...

    R., tu as bien fait d'insister (un peu... beaucoup ! lol) pour que je sorte ce livre du fond de ma pal.
    Merci !

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • L'écriture est belle, l'histoire un peu lente reste néanmoins prenante... roman sensible, parfois un peu poétique, mais aussi bouleversant quant au harcèlement moral que Bénédicte vit... la force d'un amour parallèle

    L'écriture est belle, l'histoire un peu lente reste néanmoins prenante... roman sensible, parfois un peu poétique, mais aussi bouleversant quant au harcèlement moral que Bénédicte vit... la force d'un amour parallèle

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • j'ai été submergé par ce livre

    j'ai été submergé par ce livre

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • ce recit, d'un dialogue imaginaire entre un écrivain et une de ses lectrice (intelectuelle idéaliste) emprisonnée dans un mariage catastrophique dont elle ne semble pas vouloir sortir, est fait dans un style bavard compliqué ampoulé.La description des émotions et du harcèlement moral ressentis...
    Voir plus

    ce recit, d'un dialogue imaginaire entre un écrivain et une de ses lectrice (intelectuelle idéaliste) emprisonnée dans un mariage catastrophique dont elle ne semble pas vouloir sortir, est fait dans un style bavard compliqué ampoulé.La description des émotions et du harcèlement moral ressentis par le personnage est compliquée à suivre dans la première partie. la deuxieme partie est en effet pluis explicite mais l'intérêt du sujet traité a faibli.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • A la page 40, j’ai failli abandonner.
    Un texte pompeux, sans aucune aération dans la mise en page, de longues phrases pleines d’autosatisfaction de la part de l’auteur.
    Puis ça a eu l’air de s’arranger et j’ai continué, jusqu’au bout, 413 pages quand même, et je le regrette.
    C’est beaucoup...
    Voir plus

    A la page 40, j’ai failli abandonner.
    Un texte pompeux, sans aucune aération dans la mise en page, de longues phrases pleines d’autosatisfaction de la part de l’auteur.
    Puis ça a eu l’air de s’arranger et j’ai continué, jusqu’au bout, 413 pages quand même, et je le regrette.
    C’est beaucoup trop long. Beaucoup de choses m’ont déplu, comme cette manière de toujours nommer l’héroïne « Bénédicte Ombredanne », ça établit une distance superflue, et puis ce nom est vaguement ridicule.
    Seul le phénomène de harcèlement moral est bien rendu, encore qu’on se demande comment Bénédicte s’y enlise à ce point. Mais bon, c’est le propre du harcèlement moral que de phagocyter ses proies.
    Quand à la dernière partie, racontée par la sœur jumelle surgie de nulle part, c’est vraiment la moins bien écrite du texte.
    Me reste de ce roman un sentiment de verbiage prétentieux.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Je ne m'attendais pas à une histoire pareille ! La violence psychologique au sein du couple est un sujet que l'on rencontre moins souvent ou que l'on évoque peu. Quand on parle de violence conjugale, on pense généralement et plus spontanément à la violence physique.
    Je me suis laissée emporter...
    Voir plus

    Je ne m'attendais pas à une histoire pareille ! La violence psychologique au sein du couple est un sujet que l'on rencontre moins souvent ou que l'on évoque peu. Quand on parle de violence conjugale, on pense généralement et plus spontanément à la violence physique.
    Je me suis laissée emporter et convaincre par cette histoire bouleversante. J'avais lu auparavant quelques critiques où certains lecteurs ne comprenaient pas la soumission de Bénédicte et reprochaient à l'auteur une histoire un peu « tirée par les cheveux ». Peut-être n'ont-ils pas lu ce livre jusqu'à la fin ? Les derniers chapitres livrent à mon sens les raisons de cette servilité et de cet abandon.
    J'ai trouvé dans cet ouvrage une analyse psychologique pertinente ainsi que beaucoup de sensibilité. J'ai partagé avec beaucoup d'émotion les épreuves de Bénédicte pour me laisser submerger page 328…
    J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre ainsi que le style de l'auteur. Un grand merci Eric.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.