L'amie prodigieuse t.3 ; celle qui fuit et celle qui reste

Couverture du livre « L'amie prodigieuse t.3 ; celle qui fuit et celle qui reste » de Elena Ferrante aux éditions Gallimard
  • Date de parution :
  • Editeur : Gallimard
  • EAN : 9782070178407
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Après L'amie prodigieuse et Le nouveau nom, Celle qui fuit et celle qui reste est la suite de la formidable saga dans laquelle Elena Ferrante raconte cinquante ans d'histoire italienne et d'amitié entre ses deux héroïnes, Elena et Lila.
Pour Elena, comme pour l'Italie, une période de grands... Voir plus

Après L'amie prodigieuse et Le nouveau nom, Celle qui fuit et celle qui reste est la suite de la formidable saga dans laquelle Elena Ferrante raconte cinquante ans d'histoire italienne et d'amitié entre ses deux héroïnes, Elena et Lila.
Pour Elena, comme pour l'Italie, une période de grands bouleversements s'ouvre. Nous sommes à la fin des années soixante, les événements de 1968 s'annoncent, les mouvements féministes et protestataires s'organisent, et Elena, diplômée de l'École normale de Pise et entourée d'universitaires, est au premier rang. Même si les choix de Lila sont radicalement différents, les deux jeunes femmes sont toujours aussi proches, une relation faite d'amour et de haine, telles deux soeurs qui se ressembleraient trop. Et, une nouvelle fois, les circonstances vont les rapprocher, puis les éloigner, au cours de cette tumultueuse traversée des années soixante-dix.
Celle qui fuit et celle qui reste n'a rien à envier à ses deux prédécesseurs. À la dimension historique et intime s'ajoute même un volet politique, puisque les dix années que couvre le roman sont cruciales pour l'Italie, un pays en transformation, en marche vers la modernité.

Donner votre avis

Les derniers avis

  • Ce livre est "de mon point de vue" assez différent des deux précédents.
    Il est au moins pour la grande partie du début, un livre très descriptif de l'environnement politique.
    J'avoue que j'ai eu la chance d'avoir attendu suffisamment pour enchainer la lecture des 4 tomes.
    Ce qui permet de ne...
    Voir plus

    Ce livre est "de mon point de vue" assez différent des deux précédents.
    Il est au moins pour la grande partie du début, un livre très descriptif de l'environnement politique.
    J'avoue que j'ai eu la chance d'avoir attendu suffisamment pour enchainer la lecture des 4 tomes.
    Ce qui permet de ne rien perdre de la profondeur et des liens entre les personnages.
    Le début est donc assez descriptif par contre la fin est très "romance", très affective, ... j'ai trouvé "amusant" ou "perturbant" au bon sens du mot la bascule entre les deux écritures et les deux rythmes.
    Je précise que j'ai lu ces livres en Audio avec une lectrice qui est vraiment parfaite pour cette lecture.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • 3ème volet et la magie opère toujours.
    Milan, Naples, Florence, Elena reprend le fil de son amitié avec Lila.
    C'est toujours aussi bien écrit, d'un réalisme saisissant , la vie quoi .....

    3ème volet et la magie opère toujours.
    Milan, Naples, Florence, Elena reprend le fil de son amitié avec Lila.
    C'est toujours aussi bien écrit, d'un réalisme saisissant , la vie quoi .....

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Bien loin de ses ambitions, de ses capacités et de son riche mariage, Lila vit désormais avec Enzo. Pour subvenir à ses besoins, elle travaille dans une usine de salaison. A l'opposé, Elena n'en finit pas de grimper les échelons de l'échelle sociale. Son livre connaît un succès inespéré, elle...
    Voir plus

    Bien loin de ses ambitions, de ses capacités et de son riche mariage, Lila vit désormais avec Enzo. Pour subvenir à ses besoins, elle travaille dans une usine de salaison. A l'opposé, Elena n'en finit pas de grimper les échelons de l'échelle sociale. Son livre connaît un succès inespéré, elle prépare son mariage avec Pietro et s'apprête à quitter Naples pour toujours en s'installant à Florence. Les années 60 emportent l'Italie dans le tourbillon de la contestation. La gauche et la droite s'affrontent dans une lutte sans merci qui fait naître des mouvements extrémistes. Lila, rebelle par essence, s'investit malgré elle dans les luttes ouvrières, surveillée de près par son éternel prétendant, le mafieux Michele Solara dont les hommes font le coup de poing pour les fascistes. Si elle semble au plus bas, Elena se reve écrivain, mais le mariage et la grossesse ne font pas bon ménage avec l'inspiration. Les deux amies se voient encore de loin en loin, ne se donnent plus beaucoup de nouvelles. Pourtant, le fil qui les relie depuis l'enfance est juste effiloché, rien ne semble pouvoir briser cette relation faite d'amour, de complicité, d'émulation, de jalousie , de haine parfois.

    Troisième opus et l'intérêt ne se relâche. Les deux amies sont maintenant trentenaires. Les années 60 sont troublées par les luttes ouvrières, l'extrémisme, les attentats. Parce qu'elle ne supporte pas que les enfants de bourgeois seuls plaident la cause des plus pauvres, Lila devient l'égérie des revendicateurs. Elle se préoccupe des conditions de travail, du droit des femmes obligées de se plier au droit de cuissage. Elle a quitté le quartier de son enfance mais ne s'est pas sorti de la misère, même si avec Enzo, elle croit en l'avenir des ordinateurs et, avec sa pugnacité et sa capacité à intégrer les connaissances et les savoirs, Lila apprend...Pour fuir Naples, Elena a choisi la voie des études et du mariage, un mariage bourgeois qui la laisse frustrée et malheureuse. Quand tout va mal reste l'amitié; une amitié aussi tourmentée que l'époque qu'elles traversent. Les deux femmes se jalousent, se disputent, se concurrencent, s'aiment envers et contre tout.
    Encore une fois, l'évocation de l'Histoire de l'Italie est savamment intégrée au récit des aventures de Lila et Elena. Et, comme depuis l'enfance, Lila reste le personnage le plus intéressant. Forte et fragile, rebelle, obstinée, elle est toujours là où on ne l'attend pas, se relève alors qu'on la croyait perdue, cache son jeu, calcule, obtient. A côté d'elle, Elena semble bien fade, coincée dans une vie aisée mais dénuée d'intérêt. L'enfant sage et appliquée est devenue une femme insatisfaite qui ne trouve pas la recette du bonheur. Mais il faut se méfier de l'eau qui dort et Elena ne va pas se cantonner à son rôle d'épouse et de mère. Pour une fois, elle va agir pour elle-même et choisir le plaisir, la folie, le pas de côté.
    Une saga magnifique et passionnante.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Troisième tome de l'Amie Prodigieuse d'Elena Ferrante..
    Je ne vais pas raconter la trame de l'histoire de ce troisième tome, tout le monde peut le lire partout car c'est un ouvrage très attendue en cette nouvelle année 2017.
    Elena Ferrante fait encore mieux que les deux précédents. le...
    Voir plus

    Troisième tome de l'Amie Prodigieuse d'Elena Ferrante..
    Je ne vais pas raconter la trame de l'histoire de ce troisième tome, tout le monde peut le lire partout car c'est un ouvrage très attendue en cette nouvelle année 2017.
    Elena Ferrante fait encore mieux que les deux précédents. le meilleur des trois est bien "Celle qui fuit et celle qui reste".

    Elena Ferrante n'en a pas fini avec le succès.
    Le livre une fois ouvert, il est impossible de le refermer et de ne pas penser a ce qu'il va se passer.

    Comme le dis le titre "Celle qui fuit et celle qui reste" ; Elena à Florence, Lila à Naples, deux mondes différents, deux styles de vie, mais l'histoire avance, rapidement, les évènements s'enchainent, l'histoire de l'Italie est en plein changement, mais que c'est bon !

    Si vous avez aimé les deux premiers tomes de la saga, vous allez tout simplement ne pas lâcher le troisième !
    Après l'avoir lu, qu'une envie : d'avoir le quatrième et dernier tome de la sage dans les mains.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Semaine italienne en lecture! Très agréable!
    Nouvelle escapade entre Naples, Milan et Florence avec le tome 3 de la saga prodigieuse d'Elena Ferrante Celle qui fuit et celle qui reste.
    Retrouver avec plaisir Lenu et Lila qui sont maintenant toutes les deux devenues femmes, épouses et mères...
    Voir plus

    Semaine italienne en lecture! Très agréable!
    Nouvelle escapade entre Naples, Milan et Florence avec le tome 3 de la saga prodigieuse d'Elena Ferrante Celle qui fuit et celle qui reste.
    Retrouver avec plaisir Lenu et Lila qui sont maintenant toutes les deux devenues femmes, épouses et mères dans l'Italie des années 70.
    Suivre ces deux amies bien différentes et à la relation très particulière qui cherchent chacune leurs voies et progressent dans la vie avec malgré tout le poids de leurs origines. On s'attache aux personnages et on a surtout très envie de connaître la suite!
    Il ne me reste plus qu'à me plonger dans le tome 4 L'enfant perdue, épilogue de la saga!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Autant j'avais eu du mal à lire les deux tomes précédents, autant celui-là m'a emballée au point de le dévorer en deux jours !

    On retrouve les deux amies des tomes précédents :

    - Elena diplômée de l'Ecole Normale Supérieure de Pise, qui vient de publier un roman à succès et est sur le...
    Voir plus

    Autant j'avais eu du mal à lire les deux tomes précédents, autant celui-là m'a emballée au point de le dévorer en deux jours !

    On retrouve les deux amies des tomes précédents :

    - Elena diplômée de l'Ecole Normale Supérieure de Pise, qui vient de publier un roman à succès et est sur le point de se marier avec un jeune professeur d'université

    - Lila, qui a quitté son mari, est devenue ouvrière dans une recette de salaisons où, harcelée, elle découvre la lutte des classes et le combat prolétaire.

    Un roman qui nous plonge dans l'histoire mouvementée de l'Italie de la fin des années 60, entre archaïsme et modernisme, où la mafia napolitaine voisine avec les ordinateurs IBM ...

    Il me tarde maintenant de lire le dernier tome ...

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • retrouver avec plaisir Lina et Lena; se plonger à nouveau dans leur vie c'est un régal. Lena est devenue un écrivain célèbre mariée à un riche intellectuel de gauche à Florence et Lina restée à Naples et travaillant dans une usine et élevant seule son enfant. L'écriture de H Ferrante nous...
    Voir plus

    retrouver avec plaisir Lina et Lena; se plonger à nouveau dans leur vie c'est un régal. Lena est devenue un écrivain célèbre mariée à un riche intellectuel de gauche à Florence et Lina restée à Naples et travaillant dans une usine et élevant seule son enfant. L'écriture de H Ferrante nous embarque toujours autant. On se prend tour à tour pour l'une ou l'autre de ses heroines. On les aime et parfois on les déteste mais on ne peut rester indifférents à leurs états d'âme. Elena la narratrice nous agace par son manque de confiance en elle, sa rivalité avec Lina, son insatisfaction chronique mais on se met à sa place et on finit par la comprendre.Impatiente de lire le dernier volume.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Fin des années 60, entre Naples, Milan et Florence. Lila et Elena, amies depuis l’enfance, sont à présent de jeunes adultes.
    Elena, diplômée de l’Ecole Normale Supérieure, découvre le succès avec la publication de son premier roman et une vie de famille bourgeoise avec Pietro, jeune et brillant...
    Voir plus

    Fin des années 60, entre Naples, Milan et Florence. Lila et Elena, amies depuis l’enfance, sont à présent de jeunes adultes.
    Elena, diplômée de l’Ecole Normale Supérieure, découvre le succès avec la publication de son premier roman et une vie de famille bourgeoise avec Pietro, jeune et brillant professeur d’université issu d’une grande famille italienne.
    Lila, restée à Naples, a quitté son mari et s’épuise à l’usine pour subvenir aux besoins de son fils.
    Toutes les deux vont, chacune à leur façon, prendre part aux luttes populaires qui agitent le pays.
    J’avais déjà beaucoup aimé les deux premiers tomes de cette saga et ce troisième opus ne m’a pas déçue. J’ai éprouvé beaucoup de plaisir à retrouver les deux héroïnes, toujours liées par une amitié aussi complexe qu’indestructible.
    Avec pour toile de fond les mouvements populaires des années 60 et 70, il est essentiellement question de déterminisme social et d’émancipation de la femme. Si les deux héroïnes affirment avec force leur liberté, le roman oppose toujours celle qui essaie de s’extraire de son milieu et celle qui se résigne à y rester; le choix de l’une et de l’autre semblant alternativement le plus favorable.
    Je lis très peu de sagas mais, une fois encore, je vous recommande celle-ci que je trouve particulièrement réussie. Et je file me plonger dans le dernier tome pour savoir enfin comment tout cela va terminer.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Une saga qui s'intensifie à chaque tome, j'ai laissé une critique plus détaillée sur le Tome 1. Impatiente du final à venir!

    Une saga qui s'intensifie à chaque tome, j'ai laissé une critique plus détaillée sur le Tome 1. Impatiente du final à venir!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Ahhhhh la saga d'Elena Ferrante et son petit goût d'Italie, cette amitié si unique, ce quartier typique Napolitain...voilà presque un an que je l'ai quitté et pourtant c'est toujours avec le même plaisir que de renouer le contact avec ses personnages et cette ambiance toute populaire. Après les...
    Voir plus

    Ahhhhh la saga d'Elena Ferrante et son petit goût d'Italie, cette amitié si unique, ce quartier typique Napolitain...voilà presque un an que je l'ai quitté et pourtant c'est toujours avec le même plaisir que de renouer le contact avec ses personnages et cette ambiance toute populaire. Après les deux premiers opus, l'un sur l'enfance et adolescence et l'autre sur la jeunesse, celui-ci aborde une époque intermédiaire, soit l'âge de la maturité. Plus politique, social et féministe, le troisième tome confirme les caractères dissociés et la rupture consommée entre Elena et Lina. Alors que l'une rêve encore à améliorer sa condition et soif de reconnaissance, l'autre se débat dans une éternelle recherche de soi. Alors qui reste et qui part? Celle qui fuit vaut-elle mieux que celle qui reste? Et si finalement les rôles étaient inversés? 

    De Milan à Naples en passant par Florence, Elena la narratrice reprend le fil de son amitié avec Lila dans une fresque qui cette fois-ci débute dans les années 60 pour se poursuivre pendant près de dix ans. Diplômée et fiancée elle poursuit sa quête de réussite et d'ascension sociale grâce à la publication de son livre qui jouit d'un succès retentissant. Travaillant toujours à l'usine de salaison, le destin de Lila bascule dans un marasme politique où Pasquale et Nadia l'entraîne malgré elle. Alors qu'Enzo ambitionne à devenir programmeur informatique et que Gennaro grandit, Lila semble plus fragile que jamais. Les deux jeunes femmes vont-elles retrouver leur complicité d'antan? Leur amitié survivra-t-elle au temps, aux unions et désunions, à la violence des mots et des actes? Dans un tourbillon d'amour et de haine, le quartier et ses habitants se transforment sous notre regard avide de curiosité.

    Dans la continuité de cette amitié sous haute tension si particulière, les liens se font et se défont, toujours. D'un réalisme des sentiments époustouflant et d'une plume lyrique, Elena Ferrante pousse ses personnages aux questionnements jusque dans leurs retranchements. La variation des personnages est saisissante, évoluant avec leur temps comme avec l'apparition de la pilule ou la libération sexuelle.

    La condition féminine, pan important de cet opus, souligne une volonté de l'auteure à faire entendre différentes opinions et libérer la parole de la femme. Le mariage, les enfants, le divorce comme la sexualité ont autant d'importances que le volet politique associé à la violence des situations. Fascinée par la liberté de penser et d'analyser la sexualité, le corps et le rapport aux hommes et la maternité dont fait preuve Elena, j'ai été séduite par sa clairvoyance comme ses malentendus.

    Roman sur l'échec et la réussite, la violence rurale, l'enfant devenu adulte, l'amitié bien sûr mais aussi l'inimitié, ce roman est à la hauteur de l'attente du lecteur! Le pouvoir politique, accentuant un sentiment de lenteur très présent au début, n’entache en rien cette lecture passionnante! Roman rare, l'attente du lecteur est toujours aussi vive...hâte de découvrir le dernier tome pour enfin savoir ce qu'est devenue la Lila vieillie? Elena sera-telle retrouver son amie? En attendant vous pouvez littéralement dévorer des petits beurres aux quatre épices et savourer un café latte...patience, sortie du quatrième et dernier tome courant janvier 2018!
    http://bookncook.over-blog.com/

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Récemment sur lecteurs.com