Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

La violence sportive

Couverture du livre « La violence sportive » de Jean-Marie Brohm aux éditions Qs? Editions
Résumé:

Le sport compris comme la science expérimentale du rendement corporel et comme un mode de production de corps armés par et pour la compétition de tous contre tous, génère constamment des effets violents, destructeurs et autodestructeurs. L'apologie mortifère du dépassement indéfini des limites,... Voir plus

Le sport compris comme la science expérimentale du rendement corporel et comme un mode de production de corps armés par et pour la compétition de tous contre tous, génère constamment des effets violents, destructeurs et autodestructeurs. L'apologie mortifère du dépassement indéfini des limites, les diverses mythologies du surhomme, l'incitation permanente aux courses, défis, exploits, records suicidaires et la spectacularisation capitaliste des «?héros?» du stade engendrent une aliénation de masse et permettent ainsi de consolider les pouvoirs en place.
La Théorie critique du sport s'est donnée pour tâche de renverser les doxa de l'idéologie de la domination sportive. Ses interventions militantes contre la sportivisation du monde vécu, ses campagnes politiques contre les atteintes délibérées des instances sportives aux droits de l'homme permettent d'élucider la nature profondément réactionnaire et tyrannique du sport-spectacle de compétition.

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.