Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

La vie est brève et le désir sans fin

Couverture du livre « La vie est brève et le désir sans fin » de Patrick Lapeyre aux éditions Gallimard
  • Date de parution :
  • Editeur : Gallimard
  • EAN : 9782070446223
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

« Nora n'aurait jamais dû revenir à Paris. Jamais. Mais elle est comme ça. Elle croit toujours que le temps est réversible. Donc elle est revenue. Oh ! Louis, I've missed you so much, so much, lui a-t-elle dit. Et il en a perdu la parole. »

Donner votre avis

Avis (15)

  • Malgré une belle écriture, je suis passée à côté de l'histoire.

    Nora aime Louis qui l'aime aussi mais qui est marié à Sabine. Mais Nora aime également Murphy (lui est célibataire).

    Tout le long du livre, je me suis demandée où l'auteur voulait en venir avec ces personnages qui ne savent...
    Voir plus

    Malgré une belle écriture, je suis passée à côté de l'histoire.

    Nora aime Louis qui l'aime aussi mais qui est marié à Sabine. Mais Nora aime également Murphy (lui est célibataire).

    Tout le long du livre, je me suis demandée où l'auteur voulait en venir avec ces personnages qui ne savent pas ce qu'ils veulent....

    Je me suis ennuyée.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Patrick Lapeyre nous emmène dans l’enchevêtrement d’une histoire d’amour mêlant Nora et deux hommes, Blériot et Murphy Blomdale. Le nom complet du premier, le plus important des deux protagonistes, est Louis Blériot-Ringuet et il serait un arrière-petit-cousin de l’aviateur… L’histoire commence...
    Voir plus

    Patrick Lapeyre nous emmène dans l’enchevêtrement d’une histoire d’amour mêlant Nora et deux hommes, Blériot et Murphy Blomdale. Le nom complet du premier, le plus important des deux protagonistes, est Louis Blériot-Ringuet et il serait un arrière-petit-cousin de l’aviateur… L’histoire commence entre Rodez et Millau puis se poursuit à Paris, Londres et même en Italie. Blériot se débat avec une infinité de problèmes : ses parents, son couple, son travail, ses soucis d’argent… Nora est une femme libre qui n’hésite pas à partir pour avoir le plaisir de revenir, vivant chaque passion comme elle l’entend. Tout cela donne une impression assez confuse que ne réussit pas à faire oublier l’excellent style de l’auteur.
    Patrick Lapeyre en est déjà à son sixième roman chez le même éditeur. L’homme-sœur avait obtenu le prix des Librairies Initiales et le Livre Inter en 2004. Avec une grande maîtrise de la langue et un style très fluide, il n’hésite pas à mêler quelques phrases en anglais lorsque Nora veut exprimer sa différence. D’autres personnages traversent parfois furtivement cette histoire qui déçoit au final laissant à l’imaginaire de chacun le soin d’expliquer l’inexplicable : le difficile cheminement des sentiments.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Argh ! La vie est brève et ce livre sans fin ! Quelle perte de temps que cette lecture que j'ai pourtant menée jusqu'au bout dans l'espoir d'y trouver un petit quelque chose qui mériterait son prix fémina... Quelle déception, la fin est pire encore que le reste! Ça se veut beau, ça se veut...
    Voir plus

    Argh ! La vie est brève et ce livre sans fin ! Quelle perte de temps que cette lecture que j'ai pourtant menée jusqu'au bout dans l'espoir d'y trouver un petit quelque chose qui mériterait son prix fémina... Quelle déception, la fin est pire encore que le reste! Ça se veut beau, ça se veut intelligent, poétique, moderne, pur et passionné... Et bien personnellement j'ai trouvé ça vide, arrogant, futile et inutile. C'est vrai je suis un peu trop dure, certains passages sont quand-même jolis et l'auteur a bien sûr un style intéressant et agréable mais vraiment le tout ne vaut pas le détour et les états d'âmes insipides de Louis Bleriot, Nora Neville et autres personnages tout aussi antipathiques ne m'ont vraiment en rien intéressée...

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Si l'histoire avait été aussi intéressante que le titre accrocheur...
    Si je l'ai lu rapidement, c'est seulement pour pouvoir passer à quelque chose d'autre.
    On ne comprend pas vraiment l'intérêt de ce roman, tout le monde mène une double vie, tout le monde aime tout le monde, tout le monde...
    Voir plus

    Si l'histoire avait été aussi intéressante que le titre accrocheur...
    Si je l'ai lu rapidement, c'est seulement pour pouvoir passer à quelque chose d'autre.
    On ne comprend pas vraiment l'intérêt de ce roman, tout le monde mène une double vie, tout le monde aime tout le monde, tout le monde trompe tout le monde. Chacun hésite, n'arrive pas à choisir...
    Bref, je n'ai pas aimé.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Nora aime Louis qui est marié avec Sabine et ne semble pas décidé à vouloir la quitter. Mais elle aime aussi Murphy qui lui est célibataire...Alors elle va de l'un à l'autre, de Paris à Londres et tout le monde souffre...

    Je suis passée complètement à côté de ce roman d'une platitude sans...
    Voir plus

    Nora aime Louis qui est marié avec Sabine et ne semble pas décidé à vouloir la quitter. Mais elle aime aussi Murphy qui lui est célibataire...Alors elle va de l'un à l'autre, de Paris à Londres et tout le monde souffre...

    Je suis passée complètement à côté de ce roman d'une platitude sans nom. Où sont l'amour et la passion?! Où sont les vrais sentiments? L'histoire n'est qu'une longue description sans intérêt, les personnages sont fades, sans consistance et j'ai vraiment eu du mal à croire à leur amour. Qui est Nora? Pourquoi suscite-t-elle tant de sentiments de la part de ces deux hommes? Et eux? Qu'ont-ils de particulier pour que Nora aille de l'un à l'autre sans pouvoir choisir? Rien! Murphy semble ennuyeux à mourir et Louis est un raté qui vit aux crochets de sa femme...
    Bref, je n'ai pas du tout aimé ce roman et à l'avenir il faudra que j'évite d'acheter un livre simplement parce que le titre me plaît.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Pas fini, nul : est-ce à cause du point de vue masculin?

    Pas fini, nul : est-ce à cause du point de vue masculin?

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Personnellement, j'ai pas apprécié ce livre.
    J'avais lu la crtique dans un magazine, je voulais lire ce roman raconté par un homme.
    L'histoire est plate, malgré Nora, cette femme, partagé entre ces deux hommes.

    Personnellement, j'ai pas apprécié ce livre.
    J'avais lu la crtique dans un magazine, je voulais lire ce roman raconté par un homme.
    L'histoire est plate, malgré Nora, cette femme, partagé entre ces deux hommes.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.