Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

La vie en relief

Couverture du livre « La vie en relief » de Philippe Delerm aux éditions Seuil
  • Date de parution :
  • Editeur : Seuil
  • EAN : 9782021342864
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Aucun résumé n'est disponible pour cet ouvrage actuellement...

Donner votre avis

Avis (2)

  • Pour qui connait les œuvres de Philippe Delerm, ce nouveau livre est comme un vêtement déjà porté : on connait et on s’y sent bien.
    Dans « la vie en relief », j’ai retrouvé le Philippe Delerm que j’affectionne et que j’avais un peu perdu de vue. Il a simplement avancé dans la vieillesse, c’est...
    Voir plus

    Pour qui connait les œuvres de Philippe Delerm, ce nouveau livre est comme un vêtement déjà porté : on connait et on s’y sent bien.
    Dans « la vie en relief », j’ai retrouvé le Philippe Delerm que j’affectionne et que j’avais un peu perdu de vue. Il a simplement avancé dans la vieillesse, c’est le moment où se pose la question de la mort. L’occasion aussi de se retourner et se souvenir : l’enfance, les années d’étude. Il nous offre de superbes pages sur ce grand-père, bouilleur de cru et sur la vie paysanne, simple et pleine de saveurs.
    Ce livre, c’est aussi l’occasion d’égrener tous les âges de la vie, des souvenirs de l’enfant et de l’adolescent réservé en passant par l’homme mûr qui se lance dans l’écriture, pour terminer sur cet âge où l’on se retourne sur son passé.
    Même si Philippe Delerm nous a habitué à ces réflexions mélancoliques, on sent poindre une certaine amertume face à cette vieillesse qui s’impose de plus en plus et la mort qu’il apprivoise en écrivant
    C’est avec simplicité qu’il évoque sa famille, Martine sa compagne et son fils et ses petits-fils pour lesquels il s’inquiète souvent.
    Loin de la plénitude tant vantée, l’auteur revendique son goût pour le chocolat râpé sur la tartine beurrée ou le cèpe derrière le talus.
    J’ai aimé les passages où il parle de ses films préférés, ou encore évoque ses auteurs de prédilection : Léautaud en tête mais aussi Proust ou Colette.
    Les chapitres sont courts, on passe d’une réflexion l’autre comme dans une conversation à bâtons rompus. Même si je n’ai pas apprécié de la même manière chaque chapitre, je me suis laissée charmer par la délicatesse, la poésie de l’écriture.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • J’aime les ambiances des petites histoires de Philippe Delerm.
    J’aime laisser trainer ses livres chez moi et piocher par-ci par-là. Me plonger dans un moment, un instant. A travers ses mots, j’imagine une photo, une sensation retranscrite à travers ses tranches de vie.

    J’aime les ambiances des petites histoires de Philippe Delerm.
    J’aime laisser trainer ses livres chez moi et piocher par-ci par-là. Me plonger dans un moment, un instant. A travers ses mots, j’imagine une photo, une sensation retranscrite à travers ses tranches de vie.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.