Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

La tyrannie sportive

Couverture du livre « La tyrannie sportive » de Jean-Marie Brohm aux éditions Beauchesne
  • Date de parution :
  • Editeur : Beauchesne
  • EAN : 9782701014951
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

La sportivisation généralisée de l'espace public au sein de la mondialisation capitaliste est l'une des expressions les plus achevées de la chloroformisation des consciences. L'omniprésence publicitaire du spectacle sportif, la prolifération des violences, corruptions, dopages et manipulations... Voir plus

La sportivisation généralisée de l'espace public au sein de la mondialisation capitaliste est l'une des expressions les plus achevées de la chloroformisation des consciences. L'omniprésence publicitaire du spectacle sportif, la prolifération des violences, corruptions, dopages et manipulations biologiques, l'instrumentalisation politiquement correcte de la fausse conscience sportive (" sport-culture ", " sport-intégration ", " sport émancipation ") représentent la substance même du sport-opium du peuple, une propagande de masse véhiculée par tous les canaux del'industrie de l'amusement.
La tyrannie sportive que les divers despotismes, États totalitaires et régimes policiers ont toujours choyée comme une structure de contrôle politique s'est aujourd'hui affirmée dans l'interminable série des circenses où se renforcent le populisme, l'aliénation culturelle et la servitude volontaire. Les clameurs du stade, les " ferveurs ", les " passions " et les " vibrations " sportives célébrées avec tant de complaisance par les idéologues postmodernes, loin d'être une manifestation de la " démocratie égalitaire ", débouchent sur une nouvelle forme d'intégrisme : l'intégrisme des foules vociférantes, du culte de la performance, de l'abrutissement populaire par " la monstrueuse mécanique du divertissement.

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.