La tour sombre T.3 ; terres perdues

Couverture du livre « La tour sombre T.3 ; terres perdues » de Stephen King aux éditions J'ai Lu
  • Date de parution :
  • Editeur : J'ai Lu
  • EAN : 9782290345917
  • Série : (non disponible)
  • Support : Poche
Résumé:

Roland de Gilead et ses compagnons Eddie et Susannah poursuivent leur chemin en direction des Terres Perdues, nouvelle étape vers la Tour Sombre. Or le Pistolero perdra l'esprit s'il ne sauve pas Jake, ce garçon qu'il a déjà trahi mais qu'il n'oublie pas. Comment le ramener vers... Voir plus

Roland de Gilead et ses compagnons Eddie et Susannah poursuivent leur chemin en direction des Terres Perdues, nouvelle étape vers la Tour Sombre. Or le Pistolero perdra l'esprit s'il ne sauve pas Jake, ce garçon qu'il a déjà trahi mais qu'il n'oublie pas. Comment le ramener vers l'Entre-Deux-Mondes aride et périlleux dans lequel ils cheminent ? Il existe peut-être une clé à cette énigme, une clé que seul Eddie peut façonner... Il leur faudra dès lors traverser Lud, cité livrée au chaos, et affronter Blaine, le monorail fou, dont ils devront déjouer les pièges, au risque d'y perdre la vie... et d'échouer dans cette quête devenue leur raison d'être.

Donner votre avis

Avis(2)

  • Qu'il est déroutant ce voyage dans les terres perdues de l'imaginaire de Stephen KIng ! L'histoire de Roland, le pistolero qui a tout du chevalier de la Table Ronde et de ses comparses issus de différentes temporalités : Jack, Eddie et la fascinante Odetta, se poursuit dans un troisième tome...
    Voir plus

    Qu'il est déroutant ce voyage dans les terres perdues de l'imaginaire de Stephen KIng ! L'histoire de Roland, le pistolero qui a tout du chevalier de la Table Ronde et de ses comparses issus de différentes temporalités : Jack, Eddie et la fascinante Odetta, se poursuit dans un troisième tome d'une richesse déconcertante. Le maître de l'horreur - mais aussi du fantastique ! - apporte plus de réponses qu'il n'en résout. Les références littéraires, à Alice, au Magicien d'Oz, entre autres, se multiplient de même que celles à la culture pop' du début des années 90, durant lesquelles Stephen King a écrit ce tome. Elles sont donc un peu difficiles à repérer lorsque, comme moi, on est née dans ces années là.

    J'ai lu ce tome dans une édition datée de l'époque de sa sortie. Je ne sais pas si la traduction a été revue depuis mais c'est, en tout cas, le bémol que je note. D'autant plus que ce troisième opus insiste, plus que les autres encore, sur la subtilité de la langue -tournée en habiles jeux de mots- que la traduction peine à rendre. Un livre à lire en V.O donc, si vous le pouvez.

    Enfin, si j'ai découvert une écriture totalement différente de la dimension horrifique que je connaissais de l'auteur, dans les deux premiers tomes, il semble ici retourner à ses premiers amours. La majeure partie du roman donne, ainsi, l'impression d'une longue nuit cauchemardesque : fascinante mais pesante. J'attends de lire la suite pour savoir si cette quête vers la Tour sombre continuera, encore, à être la mienne ou non.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Récemment sur lecteurs.com