La torche ardente

Couverture du livre « La torche ardente » de Doherty Paul C aux éditions 12-21
Résumé:

Londres, février 1381. La capitale est immobilisée sous l'emprise d'un des hivers les plus durs de son histoire. Les impôts toujours croissants exigés par le Régent, Jean de Gaunt, suscitent de plus en plus de ressentiment de la part des citadins défavorisés. Jusqu'à ce que le mécontentement... Voir plus

Londres, février 1381. La capitale est immobilisée sous l'emprise d'un des hivers les plus durs de son histoire. Les impôts toujours croissants exigés par le Régent, Jean de Gaunt, suscitent de plus en plus de ressentiment de la part des citadins défavorisés. Jusqu'à ce que le mécontentement dégénère en un massacre sanglant... Dans une somptueuse taverne de Southwark, La Torche ardente, neuf personnes, dont les collecteurs d'impôts de Gaunt, leur escorte militaire et les prostituées chargées de les divertir, sont brutalement assassinés. Le Régent, furieux, ordonne à frère Athelstan de faire le jour sur cette affaire. Car non seulement le coffre aux trésors de Gaunt a été volé, mais il a des raisons de croire qu'un espion français s'est infiltré parmi eux. Et on rapporte aussi la présence à Londres d'un assassin professionnel, Beowulf, qui a juré vengeance contre Gaunt et ses sbires...

Donner votre avis

Les derniers avis

  • L'intrigue se situe juste après celle des "Baladins du Régent". Le meurtre en chambre close est un peu répétitif par rapport au roman précédent qui en usait déjà largement. Mais c'est ici moins l'aspect mystérieux qui passionne que l'aspect socio-historique. L'atmosphère oppressante de la...
    Voir plus

    L'intrigue se situe juste après celle des "Baladins du Régent". Le meurtre en chambre close est un peu répétitif par rapport au roman précédent qui en usait déjà largement. Mais c'est ici moins l'aspect mystérieux qui passionne que l'aspect socio-historique. L'atmosphère oppressante de la période est parfaitement rendue. Hérésie, espionnage, guerre latente avec les français, terreur devant la révolte sanglante qui menace, les personnages doivent faire front à de multiples dangers tout en se résignant à prendre parti. J'apprécie particulièrement cette ambivalence des personnages qui ne sont jamais, chez Doherty, traités d'une seule pièce. Leurs failles nous les rendent proches au-delà du temps.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Ils ont lu ce livre

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com