La toque

Couverture du livre « La toque » de Princesse Chouchane aux éditions Societe Des Ecrivains
Résumé:

« Parfois, on eût dit une torche enflammée dévastant tout d´un coup un paysage pacifique et verdoyant ! Parfois on eût dit un majestueux iceberg déployant sur l´arctique son étendard glacial ! Des cauchemars (nous l´avons dit) tourmentaient ses nuits si paisibles avant cette funeste séance. Et... Voir plus

« Parfois, on eût dit une torche enflammée dévastant tout d´un coup un paysage pacifique et verdoyant ! Parfois on eût dit un majestueux iceberg déployant sur l´arctique son étendard glacial ! Des cauchemars (nous l´avons dit) tourmentaient ses nuits si paisibles avant cette funeste séance. Et il se réveillait en sursaut terrifié, ruisselant de sueur, son lit déplacé, ses oreillers aplatis sur son visage et comme étouffé par eux ! Il continuait néanmoins d´aller au Club des Revenants où il retrouvait ses amis. Mais en son for intérieur, c´était uniquement pour entrer coûte que coûte en contact avec William Shakespeare. » On ne pénètre pas les mondes occultes - aussi en vogue soient-ils - sans toucher à des forces sournoises et délétères. Une leçon que retiendra amèrement lord Arthur, fringant jeune noble anglais qui, au lendemain d´une révélation sur l´une de ses vies antérieures, sombrera peu à peu. Toutefois, pourquoi ce naufrage ? La faute à la folie, à la culpabilité, ou bien à des entités perverses ? Toutes voies explorées dans ce roman à l´ambiance toujours-déjà funeste, dont l´on ressort l´échine hérissée.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions