Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

La toile des femmes

Couverture du livre « La toile des femmes » de Soleyne Joubert aux éditions M+ Editions
Résumé:

Cette histoire commence au creux de la femme. La` ou` nai^t la vie. Esther et Pierre attendent un enfant comme on attend la pluie, de façon enfantine et naïve. Pourtant, le jour de la naissance, Pierre disparaît, laissant Esther seule avec ce bébé qu'elle ne reconnaît pas.

Ce roman d'une... Voir plus

Cette histoire commence au creux de la femme. La` ou` nai^t la vie. Esther et Pierre attendent un enfant comme on attend la pluie, de façon enfantine et naïve. Pourtant, le jour de la naissance, Pierre disparaît, laissant Esther seule avec ce bébé qu'elle ne reconnaît pas.

Ce roman d'une douce colère est une histoire de passage. De ce moment suspendu où la jeune femme devient mère et fait du même coup l'expérience de la vie et de la mort. C'est aussi un hymne au lien qui se tisse entre les femmes d'une lignée. À cette toile d'amour charnel qu'ont tissée nos ancêtres et dans laquelle la jeune mère s'entortille pour ne plus jamais tomber.

Ce roman d'une douce colère est un hymne au lien qui se tisse entre les femmes d'une lignée.

Donner votre avis

Avis (6)

  • Un roman poignant qui nous plonge au coeur de la maternité, de la féminité et des liens familiaux. L'histoire bouleversante d'Esther, seule avec un bébé qu'elle ne reconnaît pas après l'abandon mystérieux de son compagnon Pierre. Ce récit nous plonge au coeur d'une douce colère, explorant les...
    Voir plus

    Un roman poignant qui nous plonge au coeur de la maternité, de la féminité et des liens familiaux. L'histoire bouleversante d'Esther, seule avec un bébé qu'elle ne reconnaît pas après l'abandon mystérieux de son compagnon Pierre. Ce récit nous plonge au coeur d'une douce colère, explorant les émotions complexes et les défis auxquels Esther est confrontée.

    Soleyne Joubert est parvenue à me captiver dès les premières pages en dévoilant les émotions complexes et les tourments intérieurs d'Esther. À travers ce récit touchant, l'autrice nous invite à nous questionner sur la nature de la vie, de la mort, de l'amour et du deuil.

    "La toile des femmes", c'est également un hymne à la force des liens qui unissent les femmes d'une même lignée. En explorant les relations mère-fille, grand-mère-petite-fille, Soleyne Joubert met en lumière la puissance de l'héritage maternel, de la transmission des savoirs et des valeurs.

    Ce roman poignant et lumineux résonne encore en moi quelques jours après sa lecture. Il laissera une empreinte durable dans mon esprit de lectrice. Soleyne Joubert, avec ce premier roman, nous offre une histoire profonde et intimiste, empreinte d'une sensibilité et d'une justesse qui ne vous laissera pas indifférent. Un roman à découvrir absolument!

    thumb_up J'aime comment Réagir (0)
  • Esther, enceinte de 7 mois, vit au Burkina Faso depuis huit ans, avec son compagnon, Pierre, chef des opérations d'une ONG. La situation sécuritaire se dégrade tant que Pierre envoie Esther accoucher en France et promet de la rejoindre. Mais il ne la rejoindra pas. Elle accouche seule,...
    Voir plus

    Esther, enceinte de 7 mois, vit au Burkina Faso depuis huit ans, avec son compagnon, Pierre, chef des opérations d'une ONG. La situation sécuritaire se dégrade tant que Pierre envoie Esther accoucher en France et promet de la rejoindre. Mais il ne la rejoindra pas. Elle accouche seule, désespérée par cet abandon; elle rejette son bébé, le petit Pablo et s'enfonce dans une terrible dépression. Jusqu'au jour où elle a failli faire du mal à son enfant qu'on lui retire; elle est suivie par une psychiatre et va se réfugier chez sa grand-mère.
    La maternité est décrite comme une souffrance que personne ne peut comprendre ce qui isole encore plus la mère. Elle réactive la douleur de l'abandon (Esther est devenue orpheline de mère à 7 ans et son compagnon vient de l'abandonner sans un mot). Elle ne peut pas transmettre un amour qui lui a fait et lui fait encore défaut. Elle est étouffée par la culpabilité.
    C'est sa grand-mère, et à travers elle toute la lignée des femmes avant elle et les drames qu'elles ont vécus, qui vont lui donner l'exemple maternel et la force qui lui manquent. C'est elle, avec empathie et amour, sans juger ni condamner, qui va l'amener doucement à accepter son rôle de mère, à créer le lien avec son fils.
    Très beau primo-roman qui sait nous saisir d'émotion face à une jeune femme en grande souffrance, dans l'impossibilité de vivre sereinement sa maternité et qui nous fait partager l'empathie qu'elle semble ressentir à l'égard de son personnage féminin principal. Une mention spéciale pour la très belle couverture aux dessins stylisés et aux couleurs éclatantes.
    Merci à lecteurs.com et aux éditions M+ pour cette magnifique lecture.

    thumb_up J'aime comment Réagir (0)
  • La toile des femmes est un beau premier roman. L'histoire d'Esther qui devient mère nous captive dès le début. L'auteur ose aborder la difficile maternité de son personnage qui ne pourra devenir mère qu'au prix d'un long combat contre elle-même. Abandonnée par son compagnon, perdue, elle ne...
    Voir plus

    La toile des femmes est un beau premier roman. L'histoire d'Esther qui devient mère nous captive dès le début. L'auteur ose aborder la difficile maternité de son personnage qui ne pourra devenir mère qu'au prix d'un long combat contre elle-même. Abandonnée par son compagnon, perdue, elle ne trouvera réconfort qu'auprès des femmes de sa lignée. Après un cheminement douloureux, elle pourra enfin devenir mère.
    L'auteur nous dresse un portrait au plus près des souffrances de son personnage. La difficile problématique de la maternité est abordée. Comment devenir mère ? Comment devenir une femme forte capable de tisser une toile d'amour autour de son enfant ? L'auteur sait aussi nous rappeler le lien qui se tisse entre les femmes au delà de leur histoire unique.

    thumb_up J'aime comment Réagir (0)
  • Ce premier roman est une jolie découverte.
    J’ai aimé l’histoire, Esther et sa grand-mère, la couverture et surtout le titre si approprié pour parler du lien qui se tisse entre les femmes (merci ma sœur et ma Mamie), notamment au moment de la maternité, sujet de ce roman si réussi....
    Voir plus

    Ce premier roman est une jolie découverte.
    J’ai aimé l’histoire, Esther et sa grand-mère, la couverture et surtout le titre si approprié pour parler du lien qui se tisse entre les femmes (merci ma sœur et ma Mamie), notamment au moment de la maternité, sujet de ce roman si réussi.
    Laissez-vous tenter par cette belle couverture…

    thumb_up J'aime comment Réagir (0)
  • Un magnifique premier roman La toile des femmes est un livre rempli d'émotions .
    Et quelle découverte, je ne peux que vous inviter à le lire. Je n'ai pu lâcher cette histoire d'Esther qui ne va pas arriver à tisser le lien avec ce nouveau né. On parle ici d'une grande souffrance du post...
    Voir plus

    Un magnifique premier roman La toile des femmes est un livre rempli d'émotions .
    Et quelle découverte, je ne peux que vous inviter à le lire. Je n'ai pu lâcher cette histoire d'Esther qui ne va pas arriver à tisser le lien avec ce nouveau né. On parle ici d'une grande souffrance du post partum, quand le lien ne se tisse pas , ne se crée pas, et que tout s'écroule.
    Un roman délicat, tendre, qui ouvre les yeux sur ce que peut vivre une femme lors de ce bouleversement qui est la naissance.
    Des liens de coeurs de générations en générations qui sont là pour guider, pour aider,, pour aimer et faire aimer.
    J'ai beaucoup aimé toute cette aide autour d'Esther, sa belle soeur, sa grand-mère tout se mêle autour d'elle avec tant de sororité. J'ai été transporté par toutes ces générations de femmes.
    Merci pour cette belle découverte, merci à lecteurs.com pour l' envoi de ce roman, que d'émotions !
    Merci à #Soleyne joubert
    Merci #EditionsM+

    thumb_up J'aime comment Réagir (0)
  • Et encore un premier roman !
    Un roman très bien écrit, dans le style et dans le rythme, mais ce sont surtout les émotions qui m'ont emporté… D'ailleurs au début, je n'ai pas toujours compris l'attitude de cette maman, c'est vrai, c'est ce qui m'a d'autant plus intéressé. Essayer de comprendre,...
    Voir plus

    Et encore un premier roman !
    Un roman très bien écrit, dans le style et dans le rythme, mais ce sont surtout les émotions qui m'ont emporté… D'ailleurs au début, je n'ai pas toujours compris l'attitude de cette maman, c'est vrai, c'est ce qui m'a d'autant plus intéressé. Essayer de comprendre, essayer de vivre ce moment tellement difficile qu'est la dépression post partum…

    Esther et Pierre forment un couple lié par l'amour. Ils vivent dans un pays où la couleur est reine, le Burkina Faso. Ils travaillent pour une ONG.
    Dès le premier chapitre, on apprend qu'Esther est enceinte, mais la guerre éclate alors que la naissance du bébé est toute proche. Pierre décide qu'ils doivent quitter leur beau pays pour Paris. Il a quelques affaires encore à régler sur place et il la rejoindra dès que possible. Elle doit s'organiser, faire ses valises et contacte sa meilleure amie, Aude qui vit avec Xavier le frère d'Esther à Paris.
    Quelques jours après son arrivée, elle sent les premières contractions. Elle n'est pas prête, c'est trop tôt d'autant plus que Pierre n'est toujours pas arrivé. Elle n'arrive toujours pas à joindre l'élu de son cœur. La vie d'Esther bascule complètement à ce moment-là, lorsqu'elle se retrouve seule avec son bébé, elle se sent perdue.

    Le récit m'a pris aux tripes, et je pense qu'il résonnera dans l'esprit de nombreuses femmes.

    Esther a eu une enfance très difficile, et aujourd'hui est est une mère sans père. Comment va-t-elle tenir rôle de maman sans l'homme avec lequel elle s'était construite. Elle a beau s'accrocher, essayer de tenir, elle ne peut pas, elle est complément perdue. J'ai essayé de ma mettre à sa place, comment aurais-je appréhendé ce qu'elle vivait ? Soleyne Joubert nous montre la colère de cette femme qui se retrouve seule devenue mère sans aucune expérience. Heureusement, Aude est là, et en tant que femme et amie, elle fera son possible pour lui redonner confiance…

    Chaque femme a une histoire, avec des drames et des secrets. J'ai eu l'impression que Soleyne nous racontait peut-être son vécu avec émotion et en toute simplicité, la peur, la colère, la force et le courage nécessaire à toutes les mamans qui a un moment ont vécu ce moment où tout devient fragile, les liens familiaux, le travail, la présence d'un bébé, et même la vie… Des moments très fort où les femmes doivent lutter constamment contre la dépression qui les guette au plus profond de leur être…

    Coup de cœur pour ce récit qui me rappelle qu'il ne doit pas toujours être facile de devenir maman…
    Un livre que je vous recommande vivement.

    thumb_up J'aime comment Réagir (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.