La tête la première

Couverture du livre « La tête la première » de Francois-Marie Banier aux éditions Grasset Et Fasquelle
Résumé:

À première vue, un jeune homme un peu las de la vie qu'il mène depuis trois ans avec Jeanne. Et une rencontre : Théa. À seconde vue, on se demande si ce n'est pas plutôt Charles, l'amant de Théa, qui compte pour ce Daniel Dongris. À troisième vue on s'aperçoit que, décidé, comme il dit, à être... Voir plus

À première vue, un jeune homme un peu las de la vie qu'il mène depuis trois ans avec Jeanne. Et une rencontre : Théa. À seconde vue, on se demande si ce n'est pas plutôt Charles, l'amant de Théa, qui compte pour ce Daniel Dongris. À troisième vue on s'aperçoit que, décidé, comme il dit, à être peintre, Daniel n'a jamais peint une seule toile et peut-être n'arrivera jamais à peindre.
Alors, s'agit-il d'un nouveau témoignage sur le mal de vivre ? Le " ton " Banier justifierait-il à lui seul ce livre ?

En réalité, Jeanne, Théa, Charles, la peinture, rien de cela n'est bien important. Toutes ces apparences de sujets servent à cacher le sujet. Dans son premier roman, les Résidences secondaires, François-Marie Banier avait déjà réussi à éluder ce qu'il avait à dire, avec la gaieté trompeuse du fantaisiste.
Dans le Passé composé, il y avait bien une passion, une vraie, mais des deux héros l'un se punissait en se tuant et l'autre en perdant la raison.
Aujourd'hui, l'auteur ne cherche plus ni à amuser ni à troubler : le comble du désenchantement, ou le comble de l'espoir.

Daniel ? Quelqu'un qui se cherche, qui cherche sa vérité à travers les faux- semblants de l'amour. Mais peut-on se trouver ? Qui peut-on trouver en soi qui ne soit pas l'éternel petit garçon que précisément il faut fuir ? L'enfance, les souvenirs brisés d'une enfance incomplète hantent ce livre triste comme les échos d'un chant de Mahler ; et on comprend pour finir quel courage il a fallu à l'auteur pour inscrire au début de son roman ces quatre mots que toute l'histoire racontée désavoue, ces quatre mots magiques jetés comme un propitiatoire talisman : " la tête la première ".

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com