La terre des femmes

Couverture du livre « La terre des femmes » de Mc Bride-R aux éditions Albin Michel
  • Date de parution :
  • Editeur : Albin Michel
  • EAN : 9782226159625
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Ce dernier été passé en Irlande restera pour Fiona O'Faolain celui de l'éveil de sa sexualité, celui où elle aura été le plus proche de sa mère, au milieu des robes de mariée qu'elles cousent pour les femmes du pays. Mais cet été grisant est aussi celui de la trahison. Fuyant la honte qui... Voir plus

Ce dernier été passé en Irlande restera pour Fiona O'Faolain celui de l'éveil de sa sexualité, celui où elle aura été le plus proche de sa mère, au milieu des robes de mariée qu'elles cousent pour les femmes du pays. Mais cet été grisant est aussi celui de la trahison. Fuyant la honte qui entache son adolescence, Fiona part rejoindre son père au Nouveau-Mexique. Sa rencontre avec Carlos Aragon, un antiquaire mexicain dont les ancêtres sont mystérieusement liés aux siens, la ramène aux souvenirs de son enfance irlandaise et des rapports fusionnels et conflictuels qui la lient à sa mère, la tumultueuse Jane.
On retrouve dans le nouveau roman de Regina McBride la jeunesse, le désespoir, la vigueur, la sensualité dévorante qui faisaient la force de La nature de l'air et de l'eau. Et toujours cette présence envoûtante d'une Irlande encore plus vraie à force d'être réinventée par le rêve et la nostalgie.

« Regina McBride nous entraîne dans les sortilèges de la littérature que nous aimons, jusque dans ses plus délectables artifices. »
Frédéric Vitoux, Le Nouvel Observateur

Donner votre avis

Les derniers avis

  • J’ai aimé ce livre, avec quelques réserves. J’aime les histoires qui parlent de vies, de gens qui vivent dans des régions qui m’intéressent.
    Dans ce roman, le point central à mon avis est le rapport mère-fille quand à cause du peu de différence d’âge, il y a une rivalité amoureuse. Ce serait...
    Voir plus

    J’ai aimé ce livre, avec quelques réserves. J’aime les histoires qui parlent de vies, de gens qui vivent dans des régions qui m’intéressent.
    Dans ce roman, le point central à mon avis est le rapport mère-fille quand à cause du peu de différence d’âge, il y a une rivalité amoureuse. Ce serait trop peu pour un beau roman. L’auteure le remplit alors de la verdure de l’Irlande, du labour sur ses champs, de rituels celtiques mais aussi de l’aridité du Nouveau Mexique, du naufrage des bateaux de la Grande Armada et la conception de magnifiques robes de mariées, et bien sûr quelques jolis scènes d’amour. Il est facile à imaginer les deux beaux jeunes hommes. Mais maintenant c’est un peu trop pour un beau roman.
    Pour que le lecteur puisse mieux s’imprégner de l’atmosphère, la traductrice aurait dû expliquer (en bas de page ou plutôt en fin de volume) les mots en espagnol et ceux qui relèvent de la culture irlandaise.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Ils ont lu ce livre

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com