La tentation de Faust ou la science dévoyée ; savants fous, idéologies et technologie

Couverture du livre « La tentation de Faust ou la science dévoyée ; savants fous, idéologies et technologie » de Michel Faucheux aux éditions Archipel
  • Nombre de pages : (non disponible)
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : (non disponible)
  • Thème : Epistémologie
  • Prix littéraire(s) : (non disponible)
Résumé:

Aucun résumé n'est disponible pour cet ouvrage actuellement...

Donner votre avis

Le courrier des auteurs

Michel Faucheux répond à nos questions ! (15/06/2012)

1) Qui êtes-vous ? ! Je suis universitaire, ancien directeur du Centre des Humanités de l'Institut National des Sciences appliquées de Lyon, une grande école d'ingénieurs fondée par le philosophe Gaston Berger. Spécialiste d'histoire des idées, je suis persuadé qu'il convient, pour appréhender les enjeux de notre monde, de réapprendre à penser large. Je me situe à rebours du savoir actuel de l'expertise, myope et étroit. J'ai, en outre, une ferme conviction : il n'y a pas de pensée sans style. L'écriture est le ferment de la pensée. 2) Quel est le thème central de ce livre ? La science a changé profondément de voie : elle n'est plus seulement une co-naissance, une naissance de l'homme au monde par, dans et avec le savoir. Aimantée par une logique de puissance, cédant à une nouvelle tentation de Faust, la science tend à devenir une ingénierie généralisée qui réduit l'être humain à n'être plus que la pièce d'un dispositif économico-technique élargi aux dimensions du monde. Ainsi vivons-nous dans un monde d'une radicale étrangeté technologique où s'efface peu à peu l'empreinte humaine. Pourvu cependant que nous sachions repenser et pratiquer la science comme co-naissance, le pacte de Faust pourra être déchiré et l'étrangeté du monde contemporain se métamorphoser en émerveillement poétique des choses. 3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ? «Si les dévoiements de la science sont désormais possibles, c'est que la science a changé de voie, s'est, au sens propre du terme, «dévoyée», en tendant à devenir une ingénierie sans limite de la réalité qui fabrique un ordre artificiel du monde dont l'être humain est un appendice.» 4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ? Franz Liszt, Mephisto-Valse N°1 pour piano S.514 (bien sûr !) 5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ? Notre monde est fabriqué par la technique. Nous sommes entraînés par celle-ci, déterminés par elle. Nous devons penser la technique, discerner le projet qui est le sien et la voie dans laquelle elle nous entraîne. Cela oblige à mettre à jour les conséquences sociales, humaines, symboliques qui sont les siennes. La technique est un fait de culture. Ce constat oblige à penser large. Pour le dire autrement, je revendique la nécessité de céder à l'appel du large que requiert toute pensée. C'est là retrouver le sens de l'universel, seul gage d'un humanisme renouvelé.

Contenu proposé par lechoixdeslibraires.com

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com