La subversion du personnage dans le nouveau roman

Couverture du livre « La subversion du personnage dans le nouveau roman » de Hassan Sarhan aux éditions Edilivre-aparis
Résumé:

Il n'y a rien sur quoi les romanciers, les critiques mais aussi les théoriciens de la littérature s'opposent davantage que sur la notion de personnage. Certains y voient un référent possible à une personne. D'autres ne le considèrent que comme un effet du langage dépourvu de toute référence... Voir plus

Il n'y a rien sur quoi les romanciers, les critiques mais aussi les théoriciens de la littérature s'opposent davantage que sur la notion de personnage. Certains y voient un référent possible à une personne. D'autres ne le considèrent que comme un effet du langage dépourvu de toute référence extratextuelle. En effet, la notion de personnage est fortement liée à la conception que se fait le romancier de la réalité. On sait, depuis Zéraffa, qu'à chaque fois qu'il y a une nouvelle conception de la personne, il y a une mutation dans la représentation du personnage dans le roman. Cette corrélation est révélatrice : c'est qu'elle signifie que le roman, de Balzac à Robbe-Grillet, a une seule et même préoccupation : exprimer l'homme.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com