La subjectivité du chercheur en sciences humaines

Couverture du livre « La subjectivité du chercheur en sciences humaines » de Martine Arino aux éditions L'harmattan
Résumé:

Cet ouvrage s'inscrit dans le champ de la sociologie des systèmes de pensée et donc de production des connaissances. Cette méthodologie, inspirée par la sémiotique de Peirce, propose d'analyser la subjectivité du chercheur comme tension vers l'objectivité et, de ce point de vue, sciences... Voir plus

Cet ouvrage s'inscrit dans le champ de la sociologie des systèmes de pensée et donc de production des connaissances. Cette méthodologie, inspirée par la sémiotique de Peirce, propose d'analyser la subjectivité du chercheur comme tension vers l'objectivité et, de ce point de vue, sciences sociales et sciences exactes sont logées à la même enseigne.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com