Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

La souricière

Couverture du livre « La souricière » de Danielle Thiery aux éditions Flammarion
  • Date de parution :
  • Editeur : Flammarion
  • EAN : 9782080263940
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Vador, violeur en série, se suicide en prison après la visite d'un mystérieux prêtre. Cette mort bouleverse d'étrange façon la vie de la capitaine Valentine Cara, qui se retrouve au coeur d'un drame familial. Alors que toute la police parisienne se mobilise pour retrouver un homme politique... Voir plus

Vador, violeur en série, se suicide en prison après la visite d'un mystérieux prêtre. Cette mort bouleverse d'étrange façon la vie de la capitaine Valentine Cara, qui se retrouve au coeur d'un drame familial. Alors que toute la police parisienne se mobilise pour retrouver un homme politique subitement disparu, les entrailles de l'ancien Palais de justice et les cellules désaffectées de la bien nommée Souricière sont le théâtre de scènes terrifiantes. Un homme qui se fait appeler Hadès condamne et, en véritable dieu des Enfers, juge ceux qu'il estime nuisibles à la société. Jusqu'au jour où le fantôme d'une femme de son passé revient le tourmenter.Scénarios criminels et darknet, hallucinations et crimes sectaires... La commissaire Edwige Marion voit se refermer sur elle et son équipe un piège qu'il semble impossible de déjouer.

Donner votre avis

Avis (2)

  • Je n'avais jamais lu de roman policier de l'auteure qui fut la première femme commissaire divisionnaire de la police française. Eh bien, c'est fait, mais j'avoue humblement que je n'ai pas aimé. Bon, il en faut pour tous les goûts, et celui-ci n'est pas du mien. Beaucoup de personnages que je...
    Voir plus

    Je n'avais jamais lu de roman policier de l'auteure qui fut la première femme commissaire divisionnaire de la police française. Eh bien, c'est fait, mais j'avoue humblement que je n'ai pas aimé. Bon, il en faut pour tous les goûts, et celui-ci n'est pas du mien. Beaucoup de personnages que je confonds, des dialogues creux ou pas vraiment intéressants et des longueurs, beaucoup de longueurs. Le livre se traîne, comme si encore une fois, il faut absolument, par contrat, écrire 400 pages et qu'il est alors nécessaire de délayer, d'ajouter des phrases inutiles au propos voire nuisibles au rythme et au style du roman. Tout cela fait que je m'ennuie, que cette histoire ne parvient pas à m'accrocher.

    Je laisse les nombreux lecteurs et amateurs de la commissaire Edwige Marion ou ceux qui auraient envie de la découvrir à cette lecture qui pourra, pourquoi pas, leur plaire.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Danielle Thiéry connait bien La Souricière, cet espace entre le 36 quai des Orfèvres, lieu mythique abandonné au profit du Bastion, et le Palais de Justice de Paris. Seulement, la fiction qu’elle nous propose avec ce nouveau roman policier n’a rien à voir avec la réalité, sauf à ressortir du...
    Voir plus

    Danielle Thiéry connait bien La Souricière, cet espace entre le 36 quai des Orfèvres, lieu mythique abandonné au profit du Bastion, et le Palais de Justice de Paris. Seulement, la fiction qu’elle nous propose avec ce nouveau roman policier n’a rien à voir avec la réalité, sauf à ressortir du musée de la Police différents éléments de torture sado-maso trouvés lors des enquêtes.

    Car, La Souricière couvre un certain nombre de sujets de déviance avec notamment la pédocriminalité, la vengeance, les milieux libertins et même le milieu politique !

    Même si le roman s’ouvre sur le suicide d’un tueur en série spécialisé dans le viol de mineurs, ce sont une série de disparitions, notamment une dans le milieu politique, qui va aboutir à la saisine du Commissaire Marion et de son équipe pour enquêter.

    L’équipe autour d’Edwige Marion fait toujours corps avec elle. Au début de La Souricière, la Capitaine Valentine Cara se marie avec sa bien-aimée Rose, médecin légiste. Mais, son passé viendra lui éclater en plein visage. Luc Abadie, en panne de compagnon pour l’instant, loge chez Marion, le temps de voir venir. Alix la psy modère comme elle peut les brusqueries de Cara, mais elle n’a pas son pareil pour décrypter les mots et les silences des suspects. .
    La suite ici
    https://vagabondageautourdesoi.com/2022/07/25/danielle-thiery/

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Récemment sur lecteurs.com