Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

La somme de nos folies

Couverture du livre « La somme de nos folies » de Shih-Li Kow aux éditions Zulma
  • Date de parution :
  • Editeur : Zulma
  • EAN : 9782843048302
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Il arrive rarement qu'un déluge fasse de l'ombre à une éclipse solaire. Il n'empêche, cette année-là, par un curieux concours de circonstances, Beevi, vieille dame fantasque, volontiers revêche, terriblement attachante, hérite d'une grande demeure et adopte Mary Anne, débarquée de son... Voir plus

Il arrive rarement qu'un déluge fasse de l'ombre à une éclipse solaire. Il n'empêche, cette année-là, par un curieux concours de circonstances, Beevi, vieille dame fantasque, volontiers revêche, terriblement attachante, hérite d'une grande demeure et adopte Mary Anne, débarquée de son orphelinat. Aidée de Mary Anne et de l'extravagante Miss Boonsidik, Beevi reconvertit la bâtisse - quatre tourelles, dix toilettes, des bibelots à foison et un jardin extraordinaire - en bed & breakfast pour touristes égarés...
Le tout livré en alternance et avec force commentaires par la facétieuse Mary Anne et par Auyong, l'ami fidèle, vieux directeur de la conserverie de litchis, qui coulerait des jours paisibles s'il ne devenait l'instigateur héroïque d'une gay pride locale.
La Somme de nos folies est la chronique absolument tendre, libre, drôle, profonde, incisive, d'un petit monde presque sans histoire quelque part en Malaisie, aujourd'hui. Une somme de folies très humaines, comme un concentré de vie, dans ce qu'elle offre de plus lumineux.

Donner votre avis

Avis (23)

  • L'histoire est racontée par Auyong, un homme d'affaires local, et Mary Anne, une jeune orpheline qui a été adoptée à onze ans par une famille de Lubok Sayong, une petite ville de Malaisie. Un endroit isolé par sa topographie, cette cuvette entre rivières et lacs est soumise à de fréquentes...
    Voir plus

    L'histoire est racontée par Auyong, un homme d'affaires local, et Mary Anne, une jeune orpheline qui a été adoptée à onze ans par une famille de Lubok Sayong, une petite ville de Malaisie. Un endroit isolé par sa topographie, cette cuvette entre rivières et lacs est soumise à de fréquentes inondations va devenir un lieu prisé des touristes.
    « À Lubok Sayong, l'eau est un vrai problème. Simplement parce qu'il y en a trop. La ville est vouée à être inondée, les inondations ravagent les maisons et emportent les vies. »

    On ne peut que s'attacher au personnage de la petite orpheline Mary Anne qui avant de mourir aimerait bien être demoiselle d'honneur, apprendre à faire un gâteau au chocolat, et surtout elle aimerait retrouver sa mère. Sa mère qui est selon elle, star de cinéma à Hollywood et qui est très belle.

    Un récit drôle et dépaysant émouvant, très humain, un voyage exotique et enchanteur dans la Malaisie multiculturelle d' aujourd'hui où le surnaturel marche main dans la main avec la réalité. Les personnages sont hauts en couleur, Mami Beevi propriétaire de chambres d'hôtes, conteuse hors pair, miss Boonsidik un travesti héroïque qui fait face à des violeurs ; Ismet le fabricant de poterie artistique et aussi le fantôme d'un garçon qui hante le jardin. L'écriture est fraîche et malicieuse, la fantaisie et la tendresse sont omniprésentes.

    La chronique de cette petite de Malaisie, au carrefour des traditions et de la modernité qui hésite entre nouvelles et roman a été pour moi un agréable moment de lecture, mais sans plus, je n'ai pas réussi à entrer vraiment dans la magie de ce livre.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Coup de cœur ❤️❤️❤️❤️❤️

    Entre deux rivières et trois lacs, Lubok Sayong, petite ville au Nord de Kuala Lumpur, est telle « une bassine sous un robinet ouvert dès qu’il pleut ». Une situation qui lui vaut son lot d’inondations chaque année. Pour les habitants, rien d’exceptionnel, mais cette...
    Voir plus

    Coup de cœur ❤️❤️❤️❤️❤️

    Entre deux rivières et trois lacs, Lubok Sayong, petite ville au Nord de Kuala Lumpur, est telle « une bassine sous un robinet ouvert dès qu’il pleut ». Une situation qui lui vaut son lot d’inondations chaque année. Pour les habitants, rien d’exceptionnel, mais cette année, les pluies sont particulièrement fortes, un déluge comme Lubok Sayong n’en a pas connu depuis vingt ans. Tous les habitants se mobilisent pour réaménager leur vie, parmi eux Mami Beevi, une vieille femme originale, au caractère volatile, et Auyong, son ami, un vieux chinois à la retraite qui a élu domicile à Lubok Sayong.

    C’est dans cette période de fort déluge, alors que la crue atteint son pic, qu’un évènement vient marquer la vie de ses habitants : Mami Beevi reçoit une très mauvaise nouvelle, Assunta, sa demi sœur de et son mari ont succombé dans un accident de voiture, lui laissant en héritage la maison aux tourelles, celle de leur père, et Mary-Ann, une jeune orpheline de onze ans, pleine de ressources et de malices. Une nouvelle âme à charge, mais surtout le début d’une histoire pleine de rebondissements. « La Somme de nos folies » fait partie de ces romans inattendus qui vous surprennent par leurs multiples facettes. Le lire, c’est se laisser dépayser par l’ambiance singulière d’un village multiculturel typique de la Malaisie. Se laisser entraîner, sous une plume légère et pleine de charmes, dans un univers magique entre réalité et imaginaire. Et aussi découvrir, à travers les témoignages à tour de rôle d' Auyong et Mary-Ann, la vie peu ordinaire des habitants de Lubok Sayong : Mami Beevi, Auyong, Mary-Ann et aussi Miss Bonsidik et Ismet. Un petit monde original, drôle, touchant qui ne manque pas de fantaisie et de petites folies.

    Un roman qui se lit et relit avec plaisir.

    Shih-Li Kow a un grand talent, j’ai été complètement conquise par ce premier roman. Un de mes coups de cœur de la rentrée que je recommande fortement !
    https://lamadeleinedelivres.fr/2018/09/11/la-somme-de-nos-folies-shih-li-kow/

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • L'avis final:

    Ce livre est un rayon de soleil, de la couleur de la Malaisie, d'une petite ville Lubok Sayong et de ses habitants.

    Il s’agit d’un roman avec beaucoup de poésie, grâce des à des petits contes magiques dans l'histoire elle-même, où l'humour est également très présent et c’est...
    Voir plus

    L'avis final:

    Ce livre est un rayon de soleil, de la couleur de la Malaisie, d'une petite ville Lubok Sayong et de ses habitants.

    Il s’agit d’un roman avec beaucoup de poésie, grâce des à des petits contes magiques dans l'histoire elle-même, où l'humour est également très présent et c’est agréable.

    Les chapitres alternent entre l'histoire racontée par Auyong (âgé) et Marie-Anne (11 ans) leur vie dans cette ville au sein d'une communauté multiculturelle haute en couleur.

    Les vies de ces deux personnages principaux vont se retrouver mêlées, suite à un accident de voiture ; Je n'en dis pas plus pour ne rien dévoiler des liens entre les personnages.

    Le plaisir de ce roman est justement de découvrir, tout au long des pages, leur vie jusqu’à cet accident, puis leur vie après cette rencontre et ce que cette dernière leur apporte. C’est un livre très agréable, qui sort de l’ordinaire et qui sort le lecteur de son quotidien.

    Une véritable pépite.


    L'avis de la page 100

    C'est un livre gai et coloré qui nous emmène sur un autre continent dans un village non loin de Kuala Lumpur.
    L'auteur nous permet d'imaginer le décor des situations cocasses qui s'y déroulent.

    Il y a beaucoup d'humour dans ce livre et c'est avec un grand plaisir que je continue l'histoire du narrateur âgé, de son ami Beevi et de la jeune Mary-Anne. "

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Très curieux se mélange d histoires mais très intéressantes à decouvrir un livre parfois différend des autres pourquoi pas à lire

    Très curieux se mélange d histoires mais très intéressantes à decouvrir un livre parfois différend des autres pourquoi pas à lire

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Avis final :
    "La somme de nos folies" un titre intriguant pour une histoire qui l'est tout autant.. L'auteur nous entraîne à Lubok Sayong, près de Kuala Lumpur, qu'une crue exceptionnelle vient d’envahir. Ses habitants se battent pour rendre leur village habitable, et puis les événements...
    Voir plus

    Avis final :
    "La somme de nos folies" un titre intriguant pour une histoire qui l'est tout autant.. L'auteur nous entraîne à Lubok Sayong, près de Kuala Lumpur, qu'une crue exceptionnelle vient d’envahir. Ses habitants se battent pour rendre leur village habitable, et puis les événements s’enchaînent: Beevi relâche son poisson, adopte, contrainte et forcée, Mary Anne, une jeune orpheline, ouvre un Bed and Breakfast et embauche même une ladyboy.

    Les habitants sont hauts en couleurs et sont tous plus extravagants et attachants les uns que les autres. Ils sont tous très différents et pourtant se complètent parfaitement. Tout y est "inconcevable", terme préféré de Mami Beevi pour raconter ses histoires, histoires qui parsèment le livre et nous font ouvrir grands les yeux...

    Ce village du bout du monde, avec ses préoccupations, nous semble très éloigné de notre quotidien et pourtant.. les protagonistes écoutent Adèle et les écoliers connaissent les RTT ; ils ont d’ailleurs une drôle de définition pour caractériser une fourmi RTT (je vous laisse la chercher dans le livre..)

    En clair, j'ai adoré ce livre. L’écriture est percutante et touchante.

    On y découvre une société malaisienne ambiguë, entre traditions et modernité, entre sérieux et comique.. Ainsi, l'on s'amuse du comportement de Miss Boonsidik, le ladyboy de Mami Beevi, mais on s'indigne du traitement que subissent les jeunes ladyboys et on s'émerveille de la mise en place d'une gaypride locale.... On y apprend le respect de la nature et le respect de la différence qu’elle soit ethnique, religieuse ou sexuelle.. On comprend les bienfaits et les méfaits des touristes dans les villages reculés et cela nous interpelle sur notre propre comportement à l’étranger ...

    Finalement, ce premier ouvrage est un petit livre étonnant, extravagant et qui fait beaucoup de bien ...

    Avis d une exploratrice arrivée à la page 100..."la somme de nos folies" un titre intriguant pour une histoire qui l est tout autant.. L'auteur nous entraîne à Lubok Sayong qu'une crue exceptionnelle vient d envahir..ses habitants sont hauts en couleurs et sont tous plus extravagants et attachants les uns que les autres. Mary Anne, une orpheline va rejoindre cette bande dans laquelle elle.ne depareille pas... Je suis pressée de connaître la suite des aventures de Beevi, Auyong et Mary Anne..

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • - Avis final - Explorateur de la Rentrée Littéraire 2018 -

    « La somme de nos folies » est un ovni, chacun pourra le voir comme il le souhaite : un roman, un conte, une légende, un récit. Pour ma part, je le considère comme une sorte de chronique pleine de drôlerie, de couleurs, de...
    Voir plus

    - Avis final - Explorateur de la Rentrée Littéraire 2018 -

    « La somme de nos folies » est un ovni, chacun pourra le voir comme il le souhaite : un roman, un conte, une légende, un récit. Pour ma part, je le considère comme une sorte de chronique pleine de drôlerie, de couleurs, de fantaisie.

    Lubok Sayong est un petit village perdu de Malaisie, proche de Kuala Lumpur, baigné de lac et de rivière, souvent inondé ; ce qui vaut son lot d’histoires toutes aussi abracadabrantes. L’auteure, nous plonge dès les premières pages dans les légendes d’Asie. L’inondation du Lubok Sayong nous fait découvrir le personnage haut en couleur de Beevi. Cette inondation est le point de départ de beaucoup de tumulte : le poisson de Beevi libéré dans la rivière (qui deviendra un énorme poisson), l’arrivée de Mary Anne qui débarque sans crier gare de son orphelinat (mais gare à l’accident dramatique), une Mary Anne tout aussi haute en couleur que Beevi, qui va beaucoup aider aux fonctionnement de la grande maison de famille transformé en bed & breakfast. On apprend aussi à connaitre Auyong, l’ami fidèle de Beevi, directeur de la conserverie de litchi de village et l’investigateur de la gay pride dans le village.

    Invitation au voyage dans la Malaisie contemporaine, les personnages sont extrêmement attachants grâce à leurs personnalités, leurs fantaisies, leurs histoires personnelles, souvent enjolivées :)

    « La somme de nos folies » dégage une atmosphère fantasque, entre réalité et mystique. J’ai trouvé que l’auteure retranscrit l’atmosphère de ce petit village malaysien à la perfection. De plus, les chapitres sont courts, denses avec chacune la somme de leurs folies, ce qui donne pour ma part un réelle intérêt au livre car les histoires s’enchaînent rapidement.

    Pour terminer, cette lecture a été pour ma part, une lecture assure fluide grâce a l’écriture légère, drôle et poétique de Shih-Li Kow.
    « La somme de nos folies » est un petit roman tout aussi pétillant que coloré : la couverture du livre lui va a merveille.
    (Mais, attention à vous, vous croiserez surement des crocodiles sur les abribus à Lubok Sayong).



    Rendez vous de la page 100 :

    « La Somme de nos folies » est un petit village au nord de Kuala Lumpur baigné de lacs et de rivières (souvent inondés). L’auteure, dès les premières pages vous plonge dans les légendes d’Asie et cela fonctionne à merveille.

    Un début de roman riche en couleurs, en histoires toutes aussi touchantes que drôles. On se laisse emporter par Beevi, Auyong et Mary-Anne et les pages se tournent à une vitesse folle tellement les récits sont captivants.
    C’est pétillant et coloré, à l’image de la couverture.

    Mais, attention aux crocodiles sur l’abribus ;-)

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • ETAPE DE LA PAGE 100.

    Dès le début du livre, c’est un dépaysement garanti car on se retrouve en Malaisie, dans le petit village de Lubok Sayong, la Malaisie que connaît bien l’auteure car c’est son pays. Auyong et Mary Anne racontent. On reste dans l'attente de savoir ce qui va arriver et...
    Voir plus

    ETAPE DE LA PAGE 100.

    Dès le début du livre, c’est un dépaysement garanti car on se retrouve en Malaisie, dans le petit village de Lubok Sayong, la Malaisie que connaît bien l’auteure car c’est son pays. Auyong et Mary Anne racontent. On reste dans l'attente de savoir ce qui va arriver et déjà l'humour est présent. Le sujet du livre est original et l'auteure sait captiLivre lu dans le cadre de la rentrée littéraire 2018 des Explorateurs de Lecteurs.com
    L’auteure Shih-Li Kow, née dans la communauté chinoise de Kuala Lumpur, nous offre pour la rentrée littéraire 2018 « La somme de nos folies », un roman totalement dépaysant.

    Livre lu dans le cadre de la rentrée littéraire 2018 des Explorateurs de Lecteurs.com
    L’auteure Shih-Li Kow, née dans la communauté chinoise de Kuala Lumpur, nous offre pour la rentrée littéraire 2018 « La somme de nos folies », un roman totalement dépaysant.

    Deux narrateurs, Auyong et Mary Anne, fins observateurs, nous font découvrir un univers exotique, le tout raconté avec finesse, tendresse, humour et poésie.

    Avec cet ouvrage plein de drôlerie, de fantaisie, dans un petit village perdu en Malaisie : Lubok Sayong, situé entre deux rivières et trois lacs, l’auteure, dont c’est le premier roman, nous décrit les traditions, des personnages hauts en couleur et attendrissants.

    Avec des personnages hauts en couleur, j’ai vraiment apprécié les descriptions de leur vie quotidienne, faite de souffrance mais aussi de tolérance – leurs façons bien typiques de transformer des histoires pouvant passer pour improbables en histoires vraies – les souvenirs qui remontent à la surface.


    Avec ce joli premier roman, l’auteure a su captiver la lectrice que je suis , car elle m’a faite ressortir de cette jolie histoire entièrement conquise, avec une ambiance tellement agréable et où tous les ingrédients sont réunis : lieux, traditions, tendresse, un petit humour caustique, dans cette Malaisie aussi lointaine.

    Un livre pétillant car il ne manque pas d’humour, à découvrir et une auteure à suivre.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.