Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

La science-fiction ; lecture et poétique d'un genre littéraire

Couverture du livre « La science-fiction ; lecture et poétique d'un genre littéraire » de Irene Langlet aux éditions Armand Colin
Résumé:

Comme le polar, le roman pornographique ou le thriller, la science-fiction est aussi appréciée par les lecteurs...
Que peu étudiée par l'université. Mais comment parcourir sans sourire ce grenier mi rangé, encombré de vaisseaux spatiaux, de machines à remonter le temps, de créatures aux... Voir plus

Comme le polar, le roman pornographique ou le thriller, la science-fiction est aussi appréciée par les lecteurs...
Que peu étudiée par l'université. Mais comment parcourir sans sourire ce grenier mi rangé, encombré de vaisseaux spatiaux, de machines à remonter le temps, de créatures aux anatomies improbables et de sociétés au lois infantiles ? Comment prendre au sérieux ce syncrétisme de thèmes dûment traités de longue date par la littérature patentée, et d'extrapolations fantaisistes sur base d'articles de vulgarisation scientifique ? Et pourtant ! Quel plaisir sitôt que l'on abandonne ses préjugés ! Premier grand manuel de synthèse consacré à ce domaine particulier de ce qu'il est désormais convenu d'appeler les " paralittératures ", le présent ouvrage rend justice à l'extraordinaire vivacité du genre et aux mille et un tours d'écriture à travers lesquels il déploie ses inventions.
Il analyse les formes multiples par lesquelles les textes de science-fiction font naître, en même temps que des mondes, l'émerveillement de s'y projeter. Un point ressort fortement : on n'aborde pas la science-fiction sans un ensemble de savoirs nourris par les autres romans du genre et par les images des sciences et techniques en circulation dans notre société. Un bon lecteur de science-fiction ne s'étonnera pas du jappement d'un hralz dans la narration d'une fête futuriste...
Sans doute est-ce cette mise en commun des imaginaires qui caractérise au fond les paralittératures : les connaissances nécessaires à la compréhension ne sont pas toutes à construire au fil des aventures contées, mais à puiser dans un stock identifié de références partagées. Pour la première fois depuis l'apparition du texte de science-fiction, on explore ici les liaisons entre le genre littéraire, son fonctionnement textuel et sa place dans l'institution

Donner votre avis