La rose de porcelaine t.5 ; Vincent, gentilhomme galant (1800-1810)

Couverture du livre « La rose de porcelaine t.5 ; Vincent, gentilhomme galant (1800-1810) » de Arlette Aguillon aux éditions Archipel
  • Date de parution :
  • Editeur : Archipel
  • EAN : 9782809804904
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

1800. En route pour l'Égypte, devenu ambassadeur du sultan de Djeddah, Vincent fait naufrage. Il est recueilli par le Kent, un navire de commerce britannique, bientôt arraisonné à son tour par la corvette du corsaire Robert Surcouf. Vincent le suit sur l'Ile de France, future île Maurice. Séduit... Voir plus

1800. En route pour l'Égypte, devenu ambassadeur du sultan de Djeddah, Vincent fait naufrage. Il est recueilli par le Kent, un navire de commerce britannique, bientôt arraisonné à son tour par la corvette du corsaire Robert Surcouf. Vincent le suit sur l'Ile de France, future île Maurice. Séduit par le lieu, il prend la direction d'une plantation de canne à sucre. Alors qu'il se porte candidat à l'Assemblée coloniale, il est injustement accusé de meurtre et emprisonné.
Jeté sur un îlot désert, il aura le temps d'écrire son histoire et de pêcher une grande quantité d'un matériau qui se revend désormais à prix d'or : l'ambre gris. Il ne lui reste plus qu'à retrouver le chemin de la métropole pour y faire fortune.

Donner votre avis

Le courrier des auteurs

Arlette Aguillon répond à nos questions ! (16/12/2011)

1) Qui êtes-vous ? ! Une pessimiste incohérente qui a fait deux enfants, consacré une moitié de sa vie à l'enseignement, et continue à traiter sa névrose en plantant des arbres et en écrivant des livres optimistes. 2) Quel est le thème central de ce livre ? En 1800, un aventurier libertin, fervent partisan des Droits de l'homme, hérite d'une centaine d'esclaves et d'une plantation de cannes à sucre à l'île Maurice. Ce changement de condition va-t-il modifier ses convictions ? Confronté aux décrets abolitionnistes, aux esclaves marrons et à une fillette ingénue, va-t-il rejoindre le camp des «Amis de la Liberté et de l'Égalité» ou celui des «Amis de l'Ordre» ? 3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ? [... mon père ? Diable ! Allais-je lui dire «mon père, le marquis de Sade, est tantôt enfermé à la Bastille pour dettes, tantôt à Vincennes pour débauche outrée» ? Je sucrai prudemment le portrait : - Le marquis mon père vit à Paris, cher ange ; il est homme de lettres ; certains le disent philosophe...] 4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ? La valse de Berlioz (Symphonie Fantastique, 2nd Mvt) Bien qu'elle soit légèrement anachronique puisque créée en 1830, c'est cette valse follement romantique qui tournoyait dans ma tête, avec ses grondements, ses éclipses et ses éclats, tandis que j'écrivais les scènes de bal et d'amour. 5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ? Mon goût pour l'Histoire et les histoires qui, sans devenir des pensum, nous aident à comprendre d'où vient et où peut aller notre monde.

Contenu proposé par lechoixdeslibraires.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !