La richesse, la valeur et l'inestimable ; fondements d'une critique socio-écologique de l'économie capitaliste

Couverture du livre « La richesse, la valeur et l'inestimable ; fondements d'une critique socio-écologique de l'économie capitaliste » de Jean-Marie Harribey aux éditions Les Liens Qui Liberent
Résumé:

Ainsi, la richesse ne se réduit pas à la valeur, la valeur d'usage ne se réduit pas à la valeur d'échange. Et ce qui est mesurable monétairement ne couvre pas ce qui est inestimable : sur notre planète et dans la vie des sociétés, il existe des registres incommensurables entre eux. La prétention... Voir plus

Ainsi, la richesse ne se réduit pas à la valeur, la valeur d'usage ne se réduit pas à la valeur d'échange. Et ce qui est mesurable monétairement ne couvre pas ce qui est inestimable : sur notre planète et dans la vie des sociétés, il existe des registres incommensurables entre eux. La prétention de l'économie dominante est de penser pouvoir les agréger. L'ambition de ce livre est de refonder une critique théorique pour contribuer à réduire l'emprise de la création de valeur destinée au capital, à promouvoir celle qui est sans but lucratif pour répondre à des besoins sociaux, et à respecter les équilibres naturels qui sont sources de richesses indispensables à la vie. Là où le domaine du marchand se termine commencent celui du non-marchand et celui de la gratuité. Là où le travail productif aliéné recule s'ouvre la possibilité d'un travail productif de richesse collective.

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions