La révolution s'affiche ; la collection d'affiches révolutionnaires de l'Assemblée nationale

Couverture du livre « La révolution s'affiche ; la collection d'affiches révolutionnaires de l'Assemblée nationale » de Collectif aux éditions Fayard
  • Date de parution :
  • Editeur : Fayard
  • EAN : 9782213712864
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

A l'occasion du 230e anniversaire de la Révolution française, l'Assemblée nationale a décidé de rendre public des documents exceptionnels: des affiches récoltées entre 1789 et 1798. Publiées pour la première fois, elles sont le témoin rare de la vigueur du débat public dans cette période... Voir plus

A l'occasion du 230e anniversaire de la Révolution française, l'Assemblée nationale a décidé de rendre public des documents exceptionnels: des affiches récoltées entre 1789 et 1798. Publiées pour la première fois, elles sont le témoin rare de la vigueur du débat public dans cette période dramatique, creuset de notre modernité politique.
Ce qui fut véritablement révolutionnaire en 1789, ce ne fut pas la réunion des États généraux, le 5 mai ; ni même la prise de la Bastille, le 14 juillet : ce fut, le 17 juin, l'apparition de l'Assemblée nationale, autrement dit la naissance d'une représentation élue qui incarnait collectivement la souveraineté, à côté et en dehors du roi.
Entre le peuple et ses représentants, les affiches assuraient l'indispensable circulation sans laquelle il n'est pas de démocratie possible. Les citoyens, leurs sections, leurs clubs interpellaient les élus, réclamant des changements rapides ; les législateurs rendaient compte des débats et de leur action, dans le style enflammé de l'époque, quand ils ne démentaient pas les rumeurs et fausses nouvelles qui, déjà, troublaient l'opinion publique.
« Se taire est un crime quand parler est utile », proclame en gros caractères l'une de ces belles affiches, témoignant de l'effervescence politique d'alors. Des royalistes aux babouvistes, en passant par les brissotins, les girondins, les jacobins, les hébertistes, toutes les tendances se trouvent représentées dans ce foisonnement de revendications et d'idées qu'illustre la collection de documents révolutionnaires constituée par l'ancien député Portiez de l'Oise (1765-1810).
L'Assemblée nationale, née de la Révolution, se devait d'ouvrir au public ce fonds exceptionnel.

Richard Ferrand, Président de l'Assemblée nationale

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions