La revolution des ouvriers nantais mutation economique, identite sociale et dynamique revolutionnair

Couverture du livre « La revolution des ouvriers nantais mutation economique, identite sociale et dynamique revolutionnair » de Samuel Guicheteau aux éditions Pu De Rennes
  • Date de parution :
  • Editeur : Pu De Rennes
  • EAN : 9782753507005
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de pages : (non disponible)
  • Collection : HISTOIRE
  • Genre : Histoire
  • Thème : Histoire
  • Prix littéraire(s) : (non disponible)
Résumé:

Connue comme une grande place négociante et portuaire, nantes est aussi dans la seconde moitié du xviiie siècle une grande ville industrielle et ouvrière.
Dans les ateliers et les manufactures, sur les quais et les chantiers, de très nombreux ouvriers et ouvrières y travaillent. en cette... Voir plus

Connue comme une grande place négociante et portuaire, nantes est aussi dans la seconde moitié du xviiie siècle une grande ville industrielle et ouvrière.
Dans les ateliers et les manufactures, sur les quais et les chantiers, de très nombreux ouvriers et ouvrières y travaillent. en cette période, la ville croît et la révolution industrielle naît. si la création des grandes manufactures cotonnières les indienneries, puis les filatures mécanisées témoigne avec éclat de ce puissant essor, le travail dispersé connaît lui aussi d'importants changements. certes, le monde ouvrier nantais présente, à première vue, une grande diversité.
Mais la plupart des ouvriers ne partagent ils pas une identité commune forgée au travail ? celle ci se fonde sur la qualification et l'autonomie qui nourrissent un idéal de fierté et de dignité. remis en cause par l'industrialisation, cet idéal s'affirme cependant dans la résistance que les ouvriers opposent aux nouvelles exigences patronales et au renforcement de la police du travail. durant cette première phase de la révolution industrielle éclate la révolution française.
Importante, la participation des ouvriers nantais à celle ci se révèle en partie autonome et originale, car elle se nourrit tout autant de leur identité sociale et culturelle que de leur implication dans la révolution. ainsi, l'articulation du social et du politique se place au coeur de l'expérience révolutionnaire des ouvriers. la maturation chez eux d'une conscience révolutionnaire passe donc non seulement par l'engagement dans les combats révolutionnaires, mais encore par l'aiguisement des revendications sociales.

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !