La revanche scolaire ; des élèves multiredoublants, devenus superdiplômés

Couverture du livre « La revanche scolaire ; des élèves multiredoublants, devenus superdiplômés » de Ginette Francequin et Bertrand Bergier aux éditions Eres
  • Nombre de pages : (non disponible)
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Sociologie
  • Thème : Essais de Sociologie
  • Prix littéraire(s) : (non disponible)
Résumé:

Pourquoi et comment des élèves malmenés au cours de leur traversée scolaire (multi-redoublements, orientation vers des impasses scolaires...) parviennent-ils à accéder aux sommets de l'enseignement supérieur (master, doctorat, école d'ingénieur...) ? Cet ouvrage paru en 2005 a rencontré un... Voir plus

Pourquoi et comment des élèves malmenés au cours de leur traversée scolaire (multi-redoublements, orientation vers des impasses scolaires...) parviennent-ils à accéder aux sommets de l'enseignement supérieur (master, doctorat, école d'ingénieur...) ? Cet ouvrage paru en 2005 a rencontré un public enthousiaste de parents pour l'espoir qu'il leur a apporté face aux orientations délicates à l'adolescence, tout comme il a été distingué à l'université pour sa méthodologie originale qui concilie le quantitatif et le qualitatif. Sa réédition entièrement revue au niveau des statistiques (qui confortent le phénomène décrit : plus de jeunes de bac pro en réussite vers master) est augmentée de deux nouvelles histoires de vie scolaire, d'une cartographie des passerelles entre les formations sous forme de tableau clair et d'une remise à jour de la bibliographie avec les dernières parutions. Bertrand Bergier, professeur à l'université catholique de l'Ouest, professeur associé à l'université de Sherbrooke, directeur de l'Institut des sciences de la communication et de l'éducation d'Angers, membre du Laboratoire de recherche en éducation et formation (LAREF). Ginette Francequin, maître de conférences en psychologie, membre du Laboratoire GRIOT (groupe de recherche interdisciplinaire sur l'organisation du travail) (CNAM UMR LISE CNRS).

Donner votre avis