La résurrection de Mozart

Couverture du livre « La résurrection de Mozart » de Nina Berberova aux éditions J'ai Lu
  • Date de parution :
  • Editeur : J'ai Lu
  • EAN : 9782290012369
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Juin 1940. Paris est une ville sacrifiée. Au milieu de l'atmosphère de débâcle qui règne sur le village de Maria Léonidovna et Vassili Souchkov, on s'interroge: que penseraient les glorieuses figures de l'histoire d'Europe face à ce marasme? D'aucuns voudraient ressusciter Napoléon, Bismarck, la... Voir plus

Juin 1940. Paris est une ville sacrifiée. Au milieu de l'atmosphère de débâcle qui règne sur le village de Maria Léonidovna et Vassili Souchkov, on s'interroge: que penseraient les glorieuses figures de l'histoire d'Europe face à ce marasme? D'aucuns voudraient ressusciter Napoléon, Bismarck, la reine Victoria ou Jules César. Maria, elle, voudrait faire revivre Mozart... Un jour, un étrange voyageur vient trouver refuge chez eux. Ce jeune homme mystérieux, aux airs de soldat ou d'espion, se prétend musicien, ainsi qu'en témoignent ses mains étonnamment fines, fragiles, et couvertes de poussière...

Donner votre avis

Avis(2)

  • En banlieue parisienne, dans les tout premiers jours de juin 1940, dans le crépuscule paisible du jardin d’une « grande vieille maison calme » où le temps est rythmé par le tic-tac de la pendule, un groupe de personnes d’origine russe épilogue sur Sedan, victime de la percée nazie.
    Ces dîneurs...
    Voir plus

    En banlieue parisienne, dans les tout premiers jours de juin 1940, dans le crépuscule paisible du jardin d’une « grande vieille maison calme » où le temps est rythmé par le tic-tac de la pendule, un groupe de personnes d’origine russe épilogue sur Sedan, victime de la percée nazie.
    Ces dîneurs tranquilles ne veulent pas savoir que la France commence à subir le laminage qu’a vécu la Belgique depuis le 10 mai. « Merveilleuse » insouciance dans un délicieux crépuscule de juin.
    Vient une question : « Que diraient les défunts, s’ils ressuscitaient et voyaient ce qui se passe ? » Et lequel faudrait-il convoquer à cette résurrection ? Napoléon ? Bismarck ? La reine Victoria ? Jules César ? Pouchkine ? Taglioni, ce beau danseur de la fin du 19ème siècle ? Léon Tolstoï, pour le questionner sur son pacifisme ?
    « Mozart, bien sûr, personne d’autre que Mozart », pense Maria sans le dire.
    Un petit livre dense qui raconte en mots très vrais cette période où un monde était en train de basculer.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Pendant l’occupation, un groupe d’immigrés russes imagine la possibilité de ressusciter quelqu’un de son choix.
    De Mozart, il est peu question, si ce n’est ce mystérieux personnage que la maîtresse de maison héberge quelques jours.
    Un livre court, 107 pages en très gros caractères, dans lequel...
    Voir plus

    Pendant l’occupation, un groupe d’immigrés russes imagine la possibilité de ressusciter quelqu’un de son choix.
    De Mozart, il est peu question, si ce n’est ce mystérieux personnage que la maîtresse de maison héberge quelques jours.
    Un livre court, 107 pages en très gros caractères, dans lequel je ne suis pas vraiment entrée.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions