La résistance non violente ; une nouvelle approche des enfants violents et autodestructeurs

Couverture du livre « La résistance non violente ; une nouvelle approche des enfants violents et autodestructeurs » de Haim Omer aux éditions De Boeck Superieur
Résumé:

La résistance non violente est surtout connue en tant que doctrine politique mais elle peut aussi être appliquée dans le champ de la psychothérapie, avec des enfants et des adolescents violents.
De par sa valeur unificatrice et mobilisante, elle permet en effet d'éviter l'escalade en recourant... Voir plus

La résistance non violente est surtout connue en tant que doctrine politique mais elle peut aussi être appliquée dans le champ de la psychothérapie, avec des enfants et des adolescents violents.
De par sa valeur unificatrice et mobilisante, elle permet en effet d'éviter l'escalade en recourant aux réseaux social et familial qui entourent le jeune et sa famille. cet ouvrage montre, grâce à un véritable manuel d'instructions détaillées, comment mettre en place un tel dispositif. l'auteur décrit les avantages du recours à cette méthode aussi bien dans les familles que dans les réseaux scolaires ou les quartiers, en montrant en quoi les principes de la résistance non violente permettent d'éviter les processus d'escalades stériles.
Les parents, enseignants et thérapeutes aux prises avec des jeunes aux comportements extrêmes trouveront ainsi une méthode qui leur permettra de lever le conflit et de rétablir une relation avec ces enfants et adolescents. cet ouvrage s'adresse tout particulièrement aux psychothérapeutes, aux psychologues ainsi qu'aux professionnels de la santé mentale. il intéressera également les enseignants et les éducateurs.

Donner votre avis