La reine des lectrices

Couverture du livre « La reine des lectrices » de Alan Bennett aux éditions Gallimard
  • Date de parution :
  • Editeur : Gallimard
  • EAN : 9782070419609
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

Que se passerait-il outre-Manche si Sa Majesté la Reine se découvrait une passion pour la lecture ? Si, d'un coup, rien n'arrêtait son insatiable soif de livres, au point qu'elle en vienne à négliger ses engagements royaux ?
C'est à cette drôle de fiction que nous invite Alan Bennett, le plus... Voir plus

Que se passerait-il outre-Manche si Sa Majesté la Reine se découvrait une passion pour la lecture ? Si, d'un coup, rien n'arrêtait son insatiable soif de livres, au point qu'elle en vienne à négliger ses engagements royaux ?
C'est à cette drôle de fiction que nous invite Alan Bennett, le plus grinçant des comiques anglais. Henry James, les soeurs Brontë, Jean Genet et bien d'autres défilent sous l'oeil implacable d'Elizabeth, cependant que le monde so British de Buckingham Palace s'inquiète. Du valet de chambre au prince Philip, tous grincent des dents tandis que la royale passion littéraire met sens dessus dessous l'implacable protocole de la maison Windsor.
Un succès mondial a récompensé cette joyeuse farce qui, par-delà la drôlerie, est aussi une belle réflexion sur le pouvoir subversif de la lecture.

Donner votre avis

Avis (20)

  • Un petit livre drôle et jubilatoire! Que se passe t-il quand la Reine d'Angleterre prise d'une ferveur pour la lecture en oublie ses engagements royaux?
    C'est avec un humour so british qu'Alan Bennett nous fait passer un agréable moment de lecture où la Reine se laisse gouverner par le pouvoir...
    Voir plus

    Un petit livre drôle et jubilatoire! Que se passe t-il quand la Reine d'Angleterre prise d'une ferveur pour la lecture en oublie ses engagements royaux?
    C'est avec un humour so british qu'Alan Bennett nous fait passer un agréable moment de lecture où la Reine se laisse gouverner par le pouvoir des mots et transporter par la richesse de la littérature

    Books save the Queen!!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J’ai aimé découvrir cette farce « so british » ! La Reine se découvre soudainement une passion dévorante pour la lecture, au point de bousculer l’équilibre protocolaire et d’inquiéter et de tourmenter proches et conseillers ! Décalé et amusant !

    J’ai aimé découvrir cette farce « so british » ! La Reine se découvre soudainement une passion dévorante pour la lecture, au point de bousculer l’équilibre protocolaire et d’inquiéter et de tourmenter proches et conseillers ! Décalé et amusant !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • La Reine anglaise et son désir littéraire
    *
    J'ai acheté l'édition deluxe . Un écrin de tissu tartan écossais entoure le livre.
    De format court certes, mais on m'a susurré que je passerais un moment délicieux. Tel était le cas. Pas transcendant au point de ne plus fermer l'oeil, mais...
    Voir plus

    La Reine anglaise et son désir littéraire
    *
    J'ai acheté l'édition deluxe . Un écrin de tissu tartan écossais entoure le livre.
    De format court certes, mais on m'a susurré que je passerais un moment délicieux. Tel était le cas. Pas transcendant au point de ne plus fermer l'oeil, mais suffisamment pour donner envie de lire d'autres romans de cet acabit.
    *
    Nous plongeons dans l'univers de la monarchie anglaise avec la voix de la reine d'Angleterre, Elizabeth II . Je précise que c'est une fiction.
    Elle va découvrir le monde des livres. Yeah!! Encore une future biblioaddict!
    Une Reine qui va délaisser ses devoirs monarchiques et avouons-le, franchement ennuyants. Pour s'immerger dans les pages de très bons bouquins. Oh, elle ne va pas forcément apprécier toutes ses lectures, mais au fur et à mesure de ses pérégrinations livresques, elle va savourer les classiques, les écrits féministes, les essais....jusqu'à vouloir écrire soi-même :)
    *
    Une réflexion sur le rôle et l'importance de la lecture.
    J'ai bien aimé les ouvrages cités (honte à moi, n'en connaissant que la moitié environ!), les reparties assassines de la Reine, les situations cocasses qui en découlent. Un humour british pince-sans-rire avec des subtilités peut-être pas toujours faciles à comprendre (en VO, c'est plus savoureux certainement).
    La fin est originale mais difficilement crédible. Il faut dire que l'auteur nous a tellement bien décrit les pensées intimes de la Reine qu'on s'imaginait vraiment en situation réelle!
    Truculent, pas si léger que ça, forcément décalé, grinçant aussi, un bon moment passé avec la Queen Elizabeth .
    Il ne manquerait plus qu'elle dépose ses chroniques ici sur Lecteurs.com! J'en serais ravie!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Une histoire un peu folle, mais qui reste agréable à lire.

    Une histoire un peu folle, mais qui reste agréable à lire.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • La particularité de ce petit roman pour moi ? L'avoir découvert en plusieurs fois chez des amis à la bibliothèque plus que fournie. L'avoir apprivoisé petit à petit entre chapitres au jardin, dans le salon, au lit et même aux toilettes... Bizarrement, d'une visite à l'autre, il était toujours...
    Voir plus

    La particularité de ce petit roman pour moi ? L'avoir découvert en plusieurs fois chez des amis à la bibliothèque plus que fournie. L'avoir apprivoisé petit à petit entre chapitres au jardin, dans le salon, au lit et même aux toilettes... Bizarrement, d'une visite à l'autre, il était toujours posé au même endroit, pour que je puisse le poursuivre ! Je les adore !
    Le pouvoir de la lecture ! Quel programme ! La lecture, qui nous empêche de faire quoi que soit d'autres, où on se plonge jusqu'à pas d'heure... D'un livre d'un auteur à un autre, puis sur la même thématique, ou du même pays.... Le pouvoir de la lecture qui nous fait remplir des carnets de citations, d'avis de lectures, de notes biographiques, d'anecdotes, de moments particuliers ou d'endroits particuliers où l'on a lu.... Et que se passerait-il si cette lectrice passionnée était la reine d'Angleterre et que cette nouvelle passion dévorante prenne le pas sur toutes ses obligations et même sa vie de famille... Jusqu'où cela irait-il ? Une fin ouverte just so british ! Des références à la littérature anglaise, ah le citationmètre qui explose !
    Ce livre je l'ai lu, relu, et rerererererelu ! Et surtout depuis je l'offre ! Encore et toujours ! Aux passionnées de lecture que je rencontre !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un court roman vraiment agréable surtout pour les fans de lecture que nous sommes tous !

    Ce livre raconte la vie de la Reine Elizabeth lorsqu'elle découvre la lecture intensive et ses conséquence sur la politique ainsi que l'incompréhension à laquelle elle doit faire face.

    J'ai beaucoup...
    Voir plus

    Un court roman vraiment agréable surtout pour les fans de lecture que nous sommes tous !

    Ce livre raconte la vie de la Reine Elizabeth lorsqu'elle découvre la lecture intensive et ses conséquence sur la politique ainsi que l'incompréhension à laquelle elle doit faire face.

    J'ai beaucoup aimé le sujet, traité en un nombre suffisant de pages pour ne pas en devenir rificule ! J'ai aimé l'humour et je me suis sentie très proche de la Raine durant cette lecture vraiment reposante !

    Une très belle découverte qui ne mérite tout de même pas le terme de coup de coeur mais qui vous promet à tous un très bon moment !

    Petit point positif : les références littéraires données ne sont pas qu'anglaises et permetttent à tout un chacun de s'y retrouver !

    Bonne lecture !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Je ne m’attendais à rien en particulier en ouvrant ce court roman, ayant lu tout et son contraire, ayant de plus attendu nombres d’années avant de l’ouvrir. J’espérais juste passer une belle après-midi en sa compagnie, ce fut chose faite.

    J’ai apprécié de découvrir ce personnage royale...
    Voir plus

    Je ne m’attendais à rien en particulier en ouvrant ce court roman, ayant lu tout et son contraire, ayant de plus attendu nombres d’années avant de l’ouvrir. J’espérais juste passer une belle après-midi en sa compagnie, ce fut chose faite.

    J’ai apprécié de découvrir ce personnage royale s’ouvrir aux autres au fil de ses avancées littéraires. Car même si la lecture la coupe du monde immédiatement, ce n’est que pour mieux découvrir ce monde par la suite.

    Et puis j’ai adoré la fin !

    L’image que je reteindrait :

    Celle du livre caché sous un coussin du carrosse que les démineurs ont soit-disant fait exploser.

    http://alexmotamots.wordpress.com/2015/09/25/la-reine-des-lectrices-alan-bennett

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Une friandise, un petit bonbon anglais, voilà comment on pourrait résumer le tout petit livre délicieux d’Alan Bennett. A 79 ans, la reine Elisabeth II se découvre une passion aussi tardive que dévorante pour la littérature. « Qui a lu, lira », la queen dévore les romans, les essais, la poésie...
    Voir plus

    Une friandise, un petit bonbon anglais, voilà comment on pourrait résumer le tout petit livre délicieux d’Alan Bennett. A 79 ans, la reine Elisabeth II se découvre une passion aussi tardive que dévorante pour la littérature. « Qui a lu, lira », la queen dévore les romans, les essais, la poésie matin, midi et soir, négligeant quelque peu le protocole et bousculant l’univers guindé des Windsor. En effet, quand on est une personne aussi publique, qui s’appartient aussi peu que la reine d’Angleterre, le choix de lire, pire, le choix de ce qu’on aime lire pose mille et un problème ! Mais Liz est une vieille dame intelligente qui en a vu d’autres, obstinée et sûre d’elle, ce n’est pas un Premier Ministre parmi d‘autre ou un chef du protocole mal embouché qui la fera renoncer… Un tout petit roman qui met en lumière l’amour des livres, l’amour de la chose écrite et qui forcément, me touche pleinement. C’est écrit dans un style faussement précieux, très ironique (très british) qui correspond assez bien au sujet. La reine y est dépeinte avec une vraie tendresse, comme un dame honorable qui découvre un petit plaisir solitaire alors qu’elle a passé sa vie à incarner le Commonwealth et donc à constamment se surveiller à tous propos. Elle néglige ses tenues (shocking !), arrive en retard aux inaugurations, planque ses livres pour que les services secrets ne les fasse pas sauter tels des vulgaires colis abandonnés, conseille ou offre des livres à tout de bras et vérifie après que vous les avez bien lus, bref, tout à son nouveau petit plaisir, elle se laisse aller à être une femme presque comme les autres et çà emmerde plein de monde. C’est savoureux, très drôle (humour anglais : mon préféré), tout léger et l’occasion d’une galerie de personnage croqué avec une certaine férocité. Avec, en prime, une fin étonnante que je n’avais pas trop vu venir alors que, finalement, quand on réfléchis un peu, c’est une fin très logique.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions