La porte

Couverture du livre « La porte » de Magda Szabo aux éditions Lgf
  • Date de parution :
  • Editeur : Lgf
  • EAN : 9782253070221
  • Série : (non disponible)
  • Support : Poche
Résumé:

« C'est moi qui ai tué Emerence. Je voulais la sauver, non la détruire, mais cela n'y change rien. » La Porte est une confession. La narratrice y retrace sa relation avec Emerence Szeredás, qui fut sa domestique pendant vingt ans. Tous les oppose : l'une est jeune, l'autre âgée ; l'une sait à... Voir plus

« C'est moi qui ai tué Emerence. Je voulais la sauver, non la détruire, mais cela n'y change rien. » La Porte est une confession. La narratrice y retrace sa relation avec Emerence Szeredás, qui fut sa domestique pendant vingt ans. Tous les oppose : l'une est jeune, l'autre âgée ; l'une sait à peine lire, l'autre ne vit que par les mots ; l'une est forte tête mais d'une humilité rare, l'autre a l'orgueil de l'intellectuelle. Emerence revendique farouchement sa liberté, ses silences, sa solitude, et refuse à quiconque l'accès à son domicile. Quels secrets se cachent derrière la porte ?

Chef-d'oeuvre de la littérature hongroise dont le succès fut mondial, prix Femina étranger en 2003, La Porte a été élu meilleur livre de l'année 2015 par le New York Times.

Une remarquable romancière. Le Monde des livres.

Un livre original, superbe, émouvant. Le Figaro.

Un roman et un auteur, mais aussi, ce qui est plus rare, un personnage qu'on n'oubliera jamais. Libération.

Donner votre avis

Avis(13)

  • un ami m'a prêté ce livre. Auteur inconnu, j'ai eu un peu de mal a entrer dans le monde particulier de ces 2 personnages ; une femme à tout faire se cachant derrière la porte de sa maison entrant au service d'une famille dont la femme est écrivain. Un roman mystérieux où plane un étrange secret....
    Voir plus

    un ami m'a prêté ce livre. Auteur inconnu, j'ai eu un peu de mal a entrer dans le monde particulier de ces 2 personnages ; une femme à tout faire se cachant derrière la porte de sa maison entrant au service d'une famille dont la femme est écrivain. Un roman mystérieux où plane un étrange secret. J'ai apprécié la psychologie de ces 2 femmes mais je n'est pas été emballée par l'écriture.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • La porte : un ouvrage dont on sort enrichi et bouleversé .

    Bouleversé par la dimension presque christique d'Emerence, par le poids que la honte exerce sur elle, qu'elle traduit en se voilant le visage devant celle qui a vu ce que personne ne devait jamais découvrir, et aussi par le fait que...
    Voir plus

    La porte : un ouvrage dont on sort enrichi et bouleversé .

    Bouleversé par la dimension presque christique d'Emerence, par le poids que la honte exerce sur elle, qu'elle traduit en se voilant le visage devant celle qui a vu ce que personne ne devait jamais découvrir, et aussi par le fait que ce roman est , comme le signale l'auteur dès l'ouverture, une confession et un moyen d'exorciser les démons qui la poursuivent .

    Enrichi, car derrière la chronique des moments-clés et des étapes de l'étrange relation qui se noue entre un couple d'intellectuels et leur employée de maison, derrière la précision dans la narration des faits et des réactions, se trouve, comme dans la vie, le poids du non-dit entre les personnages, un non-dit qui vient hanter le lecteur, qui s'installe en lui et fait de ce roman-aveu un ouvrage non seulement dense, mais aussi humain et inoubliable .

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Alléchée par une critique extrêmement élogieuse entendue sur France Inter lors de la dernière émission d'Une bonne tasse d'été, j'ai acheté aussitôt ce roman, où l'éloge était confirmé par le bandeau citant Daniel Pennac ("Quel chef d'œuvre !"), j'ai inscrit ce roman au programme de mes lectures...
    Voir plus

    Alléchée par une critique extrêmement élogieuse entendue sur France Inter lors de la dernière émission d'Une bonne tasse d'été, j'ai acheté aussitôt ce roman, où l'éloge était confirmé par le bandeau citant Daniel Pennac ("Quel chef d'œuvre !"), j'ai inscrit ce roman au programme de mes lectures du mois d'octobre.

    Et je me suis prodigieusement ennuyée à la lecture de ces relations entre une écrivain et sa femme de ménage Emerence, cette dernière régentant la vie du quartier et de chacun de ses 'maîtres'.

    J'ai tenu jusqu'au bout des très longues 345 pages, espérant un coup de théâtre, une amélioration du rythme ... un miracle !

    Mais non !  

    Bref ... on ne m'y reprendra pas !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J'ai lu ce livre pour "préparer" le festival intime de Namur où ce livre était choisi en lecture par Isabelle Nanty.
    Donc je suis entré dans ce livre sans en connaître ni l'auteur, ni le thème, ni le style.
    Quel bonheur !!! Incroyable découverte.
    Nous voilà à partager la vie de cette...
    Voir plus

    J'ai lu ce livre pour "préparer" le festival intime de Namur où ce livre était choisi en lecture par Isabelle Nanty.
    Donc je suis entré dans ce livre sans en connaître ni l'auteur, ni le thème, ni le style.
    Quel bonheur !!! Incroyable découverte.
    Nous voilà à partager la vie de cette écrivaine qui rencontre cette "femme" secrète, percutante, libre, qui apparait sous les traits d'une "domestique".
    Ce livre est un véritable coup de coeur !!!
    Il est impossible de ressortir de cette lecture complètement indemne !!!
    J'ai Adoré !!!
    N'hésitez plus une seconde, lisez le et venez partager votre enthousiasme.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com