La pharmacopée universelle

Couverture du livre « La pharmacopée universelle » de Nicolas Lemery aux éditions Manucius
  • Date de parution :
  • Editeur : Manucius
  • EAN : 9782845780750
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Etrange et inquiétante étymologie que celle du vocable pharmacie, du grec pharmakon, poison et remède. Jamais aucun texte n'aura autant porté témoignage de cette duplicité originelle, de cette noire frontière entre vie et mort, que cette Pharmacopée universelle de Nicolas Lémery, de l'Académie... Voir plus

Etrange et inquiétante étymologie que celle du vocable pharmacie, du grec pharmakon, poison et remède. Jamais aucun texte n'aura autant porté témoignage de cette duplicité originelle, de cette noire frontière entre vie et mort, que cette Pharmacopée universelle de Nicolas Lémery, de l'Académie Royale des Sciences, docteur en médecine, chimiste et grand apothicaire des temps de Louis XIV... et de Molière. La méticuleuse litanie de remèdes égrenée par Argan, dès les premières lignes du Malade imaginaire, n'est pas tirée des vapeurs de la bile qui troublent son hypocondriaque cerveau ou de la fantaisie moliéresque mais d'un recueil très savant, très autorisé et très estimé en son temps, celui-là même dont Pierre Bénard livre ici une étonnante et désopilante anthologie, publié en 1697, soit plus d'une vingtaine d'années... après le texte de Molière : paradoxe tout borgésien où l'on voit que c'est le savant qui imite l'artiste. Mais qu'importe ! il suffit de se plonger dans le manuel de Lémery pour se convaincre encore une fois de l'improbable frontière qui distingue la science de l'art. On y entend à chaque page bouillonner le chaudron des " fatales soeurs " de Macbeth. En même temps, on croit être admis dans la société des Purgon, des Fleurant, et autres Diafoirus. Voici des remèdes (?) où entrent l'urine de vache, la crotte de chien, le sang de bouc, la chouette en poudre et le pétale de rose... Surréaliste et délirant catalogue qui va régner sur la médecine jusqu'à l'orée du très savant et très austère XIXe siècle. On rira sans doute moins, mais on vivra plus longtemps.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions