La peur de Montalbano

Couverture du livre « La peur de Montalbano » de Andrea Camilleri aux éditions Fleuve Noir
Résumé:

Plonger dans les abîmes sombres de l'âme humaine. Ce cliché que déteste le commissaire Montalbano recouvre une vérité qu'il a toujours refusé de voir : au plus profond de ces profondeurs répugnantes, il a peur de découvrir son propre visage...Le désormais célèbre commissaire est emmené par... Voir plus

Plonger dans les abîmes sombres de l'âme humaine. Ce cliché que déteste le commissaire Montalbano recouvre une vérité qu'il a toujours refusé de voir : au plus profond de ces profondeurs répugnantes, il a peur de découvrir son propre visage...Le désormais célèbre commissaire est emmené par Livia, sa fiancée génoise, sur les hauteurs des Alpes où il va rencontrer un couple littéralement au bord du précipice. Après une incursion à Rome, où il devra affronter sous la pluie un étrange jeune homme déterminéà récupérer un chapeau, il va retrouver le petit monde de Vigàta et de son commissariat. Le catastrophique Catarella va l'aider à résoudre le mystère de l'assassinat par la mafia d'un travailleur albanais ; l'adjoint Augello, qui hésite toujours à se marier, tentera de le dissuader d'enquêter sur un mystère vieux de vingt ans. Ce qu'il découvre, presque à contrecoeur, sur un cas d'empoisonnement dans la bonne bourgeoisie vigataise, le ramène à la vieille question qui le tourmente : la vérité mérite-t-elle toujours d'être dévoilée et le coupable puni ?

Donner votre avis

Les derniers avis

  • J'ai découvert le fameux personnage de Montalbano à travers ce livre. J'ai la chance d'avoir pu le lire dans le texte. Ce mélange d'italien et de dialecte sicilien est tout simplement savoureux. J'imagine la difficulté pour le traducteur de faire passer cela. Car ce plaisir des mots m'a donné...
    Voir plus

    J'ai découvert le fameux personnage de Montalbano à travers ce livre. J'ai la chance d'avoir pu le lire dans le texte. Ce mélange d'italien et de dialecte sicilien est tout simplement savoureux. J'imagine la difficulté pour le traducteur de faire passer cela. Car ce plaisir des mots m'a donné envie d'en lire d'autres, rien que pour la sonorité.
    Quant aux histoires, fines, subtiles, tragiques et pleines d'humanité... L'humanité ayant ses côtés sombres... A lire mais surtout ne pas le prendre comme un livre policier. Il faut le prendre pour ce qu'il est: un livre de nouvelles. De belles nouvelles.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • L'univers de Montalbano est si spécifiquement sicilien, de la gastronomie au patois, des mœurs aux rapports humains. Mais la taille de la nouvelle convient-elle nécessairement à cette truculence, à cet humour et à cette critique sociale qui sont les traits dominants de l'écriture de Camilleri ?...
    Voir plus

    L'univers de Montalbano est si spécifiquement sicilien, de la gastronomie au patois, des mœurs aux rapports humains. Mais la taille de la nouvelle convient-elle nécessairement à cette truculence, à cet humour et à cette critique sociale qui sont les traits dominants de l'écriture de Camilleri ? Je n'en suis pas certain.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions