La pénétration idées communautaires dans les régimes séparatistes

Couverture du livre « La pénétration idées communautaires dans les régimes séparatistes » de Farafina L. Boussougou-Bou-Mbine aux éditions Lgdj
  • Date de parution :
  • Editeur : Lgdj
  • EAN : 9782275018560
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

La définition abstraite de la séparation de biens et de la participation aux acquêts ne correspond pas à la réalité.
La pratique matrimoniale communautaire des époux, associée à la volonté du législateur et des tribunaux de rapprocher les régimes séparatistes des régimes de communauté en sont... Voir plus

La définition abstraite de la séparation de biens et de la participation aux acquêts ne correspond pas à la réalité.
La pratique matrimoniale communautaire des époux, associée à la volonté du législateur et des tribunaux de rapprocher les régimes séparatistes des régimes de communauté en sont l'illustration. La présente étude, dont le postulat est qu'il y a de la communauté dans la séparation, a pour objet de mettre en lumière ce phénomène.
La première partie de l'ouvrage est relative au fonctionnement des régimes séparatistes.
L'évidence d'une séparation absolue des patrimoines étant impossible à établir, c'est la preuve de l'existence d'un actif et d'un passif communs qui a été rapportée. De même, la gestion collégiale des biens indivis est avérée. Mais plus notable est la fréquence de l'immixtion d'un époux séparé de biens dans la gestion des biens du conjoint.
La seconde partie, consacrée à la dissolution des régimes séparatistes, analyse les opérations de liquidation et de répartition de l'enrichissement y afférentes.
Dans la séparation de biens, le partage des biens indivis, mais également la constance des solutions jurisprudentielles y opèrent, moyennant deux techniques (l'indemnisation a posteriori du travail non salarié et le refus de révocation des donations rémunératoires), un rachat de l'absence théorique de biens communs à partager. Dans la participation aux acquêts, l'ouverture de la vocation participative qu'opère sa dissolution implique la détermination de la nature des droits de chaque époux (droit de reprendre le patrimoine originaire et droit de participer à la moitié en valeur des acquêts nets du conjoint), le calcul de la créance de participation, le règlement de ladite créance.
L'ouvrage intéressera d'abord le législateur qui y trouvera des indications sur l'application concrète du principe d'égalité entre époux et sur les effets du rapprochement qu'il a initié entre régimes communautaires et régimes séparatistes.
C'est à ce point de vue qu'il intéressera ensuite la doctrine, les tribunaux et la pratique à qui il fournit notamment les clés d'une meilleure lecture du régime de participation aux acquêts. Il sera enfin utile aux époux et à leurs créanciers en ce qu'il leur donne des informations substantielles sur des aspects stratégiques déterminants du choix du régime matrimonial.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions