La peau de chagrin ; une névrose diabolique au XVIIe siècle

Couverture du livre « La peau de chagrin ; une névrose diabolique au XVIIe siècle » de Honoré De Balzac et Sigmund Freud aux éditions Editions Payot
Résumé:

La Peau de chagrin est le dernier livre que lut Freud avant son suicide en 1939. "C'était juste le livre qu'il me fallait", déclara-t-il à son médecin Max Schurr. Cette histoire de peau qui rétrécit, de vie qui raccourcit à mesure que les souhaits sont exhaucés le renvoyait notamment à un essai... Voir plus

La Peau de chagrin est le dernier livre que lut Freud avant son suicide en 1939. "C'était juste le livre qu'il me fallait", déclara-t-il à son médecin Max Schurr. Cette histoire de peau qui rétrécit, de vie qui raccourcit à mesure que les souhaits sont exhaucés le renvoyait notamment à un essai qu'il publia en 1922, sur un thème similaire, et que nous proposons ici dans une traduction inédite. Dans l'un comme dans l'autre émergent des thèmes très actuels comme ceux de la tyrannie du choix, de la solitude, du non-désir, du fantasme de longévité...

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions