La patience et l'inquiétude pour fonder une éthique du soin

Couverture du livre « La patience et l'inquiétude pour fonder une éthique du soin » de Michel Geoffroy aux éditions Romillat
  • Date de parution :
  • Editeur : Romillat
  • EAN : 9782878940855
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : (non disponible)
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Santé
  • Thème : Santé
  • Prix littéraire(s) : (non disponible)
Résumé:

Pourquoi le regard scientifique, tel que les médecins l'ont hérité du cartésianisme est-il intrinsèquement an-éthique ? Parce qu'il réifie le malade, réduit le temps de celui-ci à l'instantanéité de leur conscience de sujets connaissant, et leur fait rater la rencontre avec lui.
Pourquoi,... Voir plus

Pourquoi le regard scientifique, tel que les médecins l'ont hérité du cartésianisme est-il intrinsèquement an-éthique ? Parce qu'il réifie le malade, réduit le temps de celui-ci à l'instantanéité de leur conscience de sujets connaissant, et leur fait rater la rencontre avec lui.
Pourquoi, pourtant, le soignant peut-il ouvrir sa temporalité et laisser advenir le temps du patient ? Pourquoi le médecin peut-il devenir Patient ? Quels principes moraux, quelles conditions métaphysiques obligent l'ego égoïste à être altéré par l'autre ? Certains répondront : " l'impératif catégorique ! " ou bien " le devoir ! " D'autres : " la transcendance absolue du visage de l'autre ! " ou bien : " la radicale extériorité du malade qui me surplombe ! " Qu'est-ce qui oblige le fort envers le faible ? Pourquoi le riche, le bien portant, le bien-au-chaud-chez-lui-derrière-ses-remparts peut-il sortir de sa solitude monadique, être inquiété et obligé à se porter vers le pauvre, le mal-vêtu, le vagabond, le malade ? Certains répondront : " la pitié ! " ou bien " la compassion ! ".
D'autres : " la responsabilité ! la solidarité ! " ou bien " L'engagement ! " L'inquiétude est la condition ontologique nécessaire à la patience. Alors que les philosophies de la quiétude, alors que les sagesses, alors même que la métaphysique de Levinas peinent à rendre compte de l'obligation du Même par l'Autre, l'inquiétude, ici décrite comme déchirure de l'homme par l'être, c'est-à-dire par le temps, rend possible la patience, la co-présence l'accueil d'autrui, donc l'éthique.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions