La patience du franc-tireur

Couverture du livre « La patience du franc-tireur » de Arturo Perez-Reverte aux éditions Seuil
Résumé:

Aucun résumé n'est disponible pour cet ouvrage actuellement...

Donner votre avis

Les derniers avis

  • Alejandra, surnommée Lex, est une spécialiste d’art urbain. Embauchée pour proposer une exposition et une publication à un graffeur célèbre, elle part à la recherche de cet homme énigmatique, dont l’identité est inconnue et qui semble rétif à tout lien avec le milieu de l’art.


    De Madrid à...
    Voir plus

    Alejandra, surnommée Lex, est une spécialiste d’art urbain. Embauchée pour proposer une exposition et une publication à un graffeur célèbre, elle part à la recherche de cet homme énigmatique, dont l’identité est inconnue et qui semble rétif à tout lien avec le milieu de l’art.


    De Madrid à Rome en passant par Lisbonne, Lex fait de multiples rencontres et tente de localiser Sniper. Elle sait qu’il se cache, car il peint dans l’illégalité, et surtout il craint les représailles d’un riche homme d’affaires espagnol, qui lui impute la mort de son fils apprenti tagueur.

    Si le sujet m’a de suite semblé très original, j’ai trouvé le début du roman un peu touffus, à la manière d’un cours magistral sur l’art urbain et ses références, et l’héroïne un peu transparente et à la personnalité peu attachante.

    Puis je me suis prise au jeu de la quête, l’histoire s’enrichissant également d’une intrigue policière, jusqu’à la fin totalement inattendue.

    Un roman au sujet très particulier, qui a titillé mon intérêt de façon croissante, et qui m’a finalement beaucoup plu !

    https://familytripandplay.wordpress.com/2016/04/23/lecture-la-patience-du-franc-tireur-de-arturo-perez-reverte/

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Je garde un excellent souvenir des meilleurs Perez-Revuerte et ce livre-ci n'en fait certainement pas partie. Pas qu'il soit désagréable, non. Mais j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire, trop invraisemblable, puis, ai quand même voulu en connaître la fin, bien que l'auteur se sauve par une...
    Voir plus

    Je garde un excellent souvenir des meilleurs Perez-Revuerte et ce livre-ci n'en fait certainement pas partie. Pas qu'il soit désagréable, non. Mais j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire, trop invraisemblable, puis, ai quand même voulu en connaître la fin, bien que l'auteur se sauve par une pirouette.
    Le plus intéressant reste l'interrogation lancinante de l'auteur sur la nature de l'art à travers le monde du graffiti de rue. Où se situe la limite de l'art ? Quand une oeuvre devient-elle artistique ?
    Sinon, l'histoire en soi n'est pas faramineuse, loin de là.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.