La maison biscornue

Couverture du livre « La maison biscornue » de Agatha Christie aux éditions Lgf
  • Date de parution :
  • Editeur : Lgf
  • EAN : 9782253033370
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

Une étrange famille habite cette maison biscornue. Sous la domination d'un aïeul tyrannique ( mais adoré ) d'origine levantine : deux fils, une belle-fille actrice et une autre, femme de science, trois petits-enfants, une vieille tante. Il y a aussi la toute jeune seconde épouse du grand-père et... Voir plus

Une étrange famille habite cette maison biscornue. Sous la domination d'un aïeul tyrannique ( mais adoré ) d'origine levantine : deux fils, une belle-fille actrice et une autre, femme de science, trois petits-enfants, une vieille tante. Il y a aussi la toute jeune seconde épouse du grand-père et le précepteur qui pourrait bien être son amant... Qui donc a tué l'aïeul ? Tout paraît accuser le couple adultère. La seule personne qui semble avoir une idée bien précise là-dessus, c'est Joséphine, douze ans. Joséphine d'ailleurs a des idées sur tout, y compris l'art dramatique, les motivations des criminels et l'art aussi d'empoisonner les gens. C'est un petit monstre sympathique. Il faut être très attentif aux petits monstres...

Donner votre avis

Articles (1)

  • La Maison biscornue d'Agatha Christie
    Un classique du polar à redécouvrir

    Toute l'oeuvre d'Agatha Christie est rééditée aux éditions Le Masque avec de nouvelles couvertures et des traductions entièrement révisées.

Avis (2)

  • Une intrigue des plus classiques, bien dans le style d'Agatha Christie. Aristide Leonidès vient de mourir à plus de quatre-vingts ans. Arrivé de Grèce en 1884, il a fait fortune à Londres dans la restauration grâce à un don pour les affaires hors du commun. Il régnait en patriarche sur...
    Voir plus

    Une intrigue des plus classiques, bien dans le style d'Agatha Christie. Aristide Leonidès vient de mourir à plus de quatre-vingts ans. Arrivé de Grèce en 1884, il a fait fortune à Londres dans la restauration grâce à un don pour les affaires hors du commun. Il régnait en patriarche sur l'ensemble de sa famille, deux fils, leurs épouses, trois petits-enfants et la sœur de sa première épouse décédée. Il s'était remarié avec une jeunette qui, c'est le moins que l'on puisse dire, a été plutôt mal acceptée par la famille, considérée comme une aventurière ayant jeté son dévolu sur le vieil homme fortuné.

    Une main malveillante ayant remplacé l'insuline de l'injection quotidienne du grand-père par le produit pour ses yeux, son cœur n'a pas résisté. Scotland Yard se trouve devant ce qui ressemble fort à un acte prémédité, l'assassin se trouvant évidemment parmi la maisonnée, chacun pouvant avoir un intérêt à la disparition du vieux Leonidès

    Brenda, la jeune épouse, fait évidemment figure de coupable toute désignée pour les autres membres de la famille, ainsi que le précepteur à qui l'on prête facilement une idylle avec la jeune veuve.

    Charles, le narrateur, a fait la connaissance lors d'un séjour en Egypte de Sophia, la petite fille de la victime, et souhaitait l'épouser dès son retour en Angleterre, ce que la situation ne permet pas d'envisager dans l'immédiat. Son père, éminent membre de Scotland Yard et fin stratège, profite de la situation privilégiée de son fils au sein de la famille Leonidès pour lui confier une mission d'infiltration lui permettant d'apporter son aide à l'inspecteur Taverner dans la recherche du coupable.

    L'entrée en scène de Joséphine, la sœur de Sophia âgée de douze ans, donne un sérieux coup de boost à une intrigue qui ronronnait gentiment. La petite fille espiègle et effrontée, passionnée de romans policiers, a décidé d'apporter son aide à des enquêteurs qu'elle considère comme peu doués, apportant des éléments nouveaux glanés grâce à sa capacité à se trouver où on ne l'attend pas et surtout à sa grande facilité à écouter aux portes.

    Le dénouement que je reconnais être des plus inattendus ne m'a pas suffi pour classer ce roman parmi les meilleurs de l'auteure.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Mais quel est l'habitant de cette maison biscornue, qui a eu la drôle d'idée de tuer le patriarche. Le grand père mort, voila toute la famille suspecte, les fils, les brus , les petits enfants, la veuve et la belle soeur ??? Ils ont tous un mobile . Et cette fois, pas de Hercule Poirot pour...
    Voir plus

    Mais quel est l'habitant de cette maison biscornue, qui a eu la drôle d'idée de tuer le patriarche. Le grand père mort, voila toute la famille suspecte, les fils, les brus , les petits enfants, la veuve et la belle soeur ??? Ils ont tous un mobile . Et cette fois, pas de Hercule Poirot pour traquer l'indice.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions