Rejoignez gratuitement le réseau des passionnés de lecture !  Je m'inscris

La lionne de Belfort ; le fou de Malicorne ; le magasin de chapeaux

Couverture du livre « La lionne de Belfort ; le fou de Malicorne ; le magasin de chapeaux » de Pierre Miquel aux éditions Archipel
  • Date de parution :
  • Editeur : Archipel
  • EAN : 9782809800074
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Quand l'historien se fait romancier...
Ce volume rassemble trois des meilleurs romans historiques de Pierre Miquel, se déroulant en France au cours de la Première et de la Seconde Guerre mondiale.
- La lionne de Belfort : Automne 1917 : la dernière offensive, désastreuse, remonte au mois... Voir plus

Quand l'historien se fait romancier...
Ce volume rassemble trois des meilleurs romans historiques de Pierre Miquel, se déroulant en France au cours de la Première et de la Seconde Guerre mondiale.
- La lionne de Belfort : Automne 1917 : la dernière offensive, désastreuse, remonte au mois d'avril. Le conflit s'est enlisé dans une guerre de position. Après une escarmouche, le lieutenant de hussards Antoine de la Salle sauve la vie d'un simple fantassin, Jean Tardy. Désormais, entre eux, ce sera à la vie à la mort...
- Le Fou de Malicorne : Juillet 1943. Une bourgade au centre de la France, non loin de Montluçon. Immigrés espagnols et réfractaires au S.T.O ont pris le maquis. Les anciens combattants, eux, soutiennent le Maréchal. Les sympathies de la population vont aux uns ou aux autres, au gré des événements. Les affrontements restent feutrés... La folie guerrière va cependant s'abattre sur la ville et la diviser. Elle prendra le prétexte d'un conflit de générations entre un tout jeune homme, Maurice, maquisard par défi et motard par passion, et son père, un ancien poilu qui a eu le bras emporté à Verdun...
- Le Magasin de chapeaux : Dans le Paris de l'hiver 1944, Frédéric et Aïcha s'aiment. Il est juif allemand, elle est marocaine. Pendant que la ville entière se prépare à accueillir le Maréchal, ils se cachent dans les méandres du Quartier Latin. Un magasin de chapeaux est leur plus sûr refuge, tandis qu'autour d'eux se tisse le double réseau de ceux qui les aident et de ceux qui les traquent.oe La chronique d'une guerre anonyme et quotidienne que Pierre Miquel a lui-même vécue, adolescent, dans ce quartier de Paris qu'il connaît dans ses moindres détails...

Donner votre avis